Je vous en avais déjà un peu parlé sur le blog au travers de mon article sur Ryuji Teshima, chef du restaurant Pages, mais le weekend dernier avait donc lieu le festival Taste Of Paris. LE grand rendez-vous de la gastronomie très attendu par tous les adeptes de découverte et de bonne cuisine. Pour cette seconde édition à Paris, j’ai eu la chance de faire parti des blogueuses ambassadrices pour le festival mais également pour la marque Electrolux, partenaire officiel de l’évènement. Ce rôle je l’ai bien sûr pris à cœur dans le but de partager avec vous cette belle expérience. Direction donc le Grand Palais pour 4 jours de folie culinaire !

Grand PalaisEn plus des 17 chefs, des 17 restaurants éphémères et de la centaine d’exposants, la grande nef du Grand Palais accueillait cette année encore les différents ateliers Electrolux. Si la marque est chaque année présente sur ce festival ce n’est pas pour rien, elle souhaite rendre accessible à tous la grande cuisine. Comment ça ? Tout simplement en nous donnant l’opportunité de découvrir les astuces et les techniques des chefs sur l’atelier Electrolux Secrets des Chefs, et en nous poussant à mettre la main à la pâte pour réaliser des recettes savoureuses et créatives en compagnie de chefs de prestige. Mais également en vivant des expériences culinaire d’exception sur le Théâtre des Chefs Electrolux où les plus grands talents du festival ont pu révéler leurs techniques de chef. En résumé, un grand moment de partage. Mais ne serait-ce pas là la définition même de la cuisine ?!

Electrolux Théâtre des chefs - Taste of ParisAtelier Electrolux - Secrets des chefsAtelier Electrolux - secrets des chefs - CarriniC’est donc en cuisine et avec une spatule à la mains que le festival a commencé pour moi. Le soir de l’ouverture, c’est Cyril Carrini (souvenez-vous vous l’avez forcément remarqué dans le Meilleur Pâtissier sur M6) qui nous accueillait sur l’atelier Electrolux Secrets des chefs, prêt à nous aider à réaliser un entremet chocolat et agrume. L’occasion également de tester en situation les différents produits d’Electrolux. Plaque chauffante, batteur, tout y est passé (et oui je ne fais pas dans la demie mesure) pour recréer ce fameux dessert. C’est dans une ambiance bonne enfant et avec beaucoup de patience que Cyril nous a appris à préparer sa recette. Un moment de partage unique que j’ai beaucoup apprécié. Vous pourrez d’ailleurs le remarquer dans cette petite vidéo bien sympa !

Atelier Electrolux - Entremet choco - clémentineUne fois l’entremets terminé et dévoré (je n’allais tout de même pas faillir au nom de ce blog quand même !) je suis partie à la conquête des restaurants éphémères et à la rencontre des chefs.

Salt - Taste of ParisDaniel Morgan, chef de Salt

Antoine - Taste of ParisThibaut Sombardier, chef d’ Antoine

Pré Catelan - Taste of ParisFrédéric Anton, chef du Pré Catelan

Yann Couvreur - Taste of ParisYann Couvreur, chef pâtissier (qui ouvrira prochainement sa pâtisserie)

Plantxa - taste of ParisJuan Arbelaez, chef du Plantxa

Pages - Taste of ParisRyuji Teshima, chef de Pages

Bon là c’est le moment qui fâche un peu… Car oui on ne va pas se mentir il y avait vraiment beaucoup de monde sur ce festival et donc BEAUCOUP de temps d’attente sur les différents stands (ce n’est pas parce qu’on est blogueur ambassadeur qu’on ne fait pas la queue comme tout le monde). Il fallait donc parfois prendre son mal en patience et essayer de dissimuler discrètement les gargouillis de son ventre pour pouvoir enfin atteindre le graal ! Ce plat dont vous aviez rêvé depuis des semaines et devant lequel vous avez bavé pendant 45 minutes en voyant les assiettes de celles et ceux qui avaient enfin touché au but. Enfin ceci étant dit, il faut quand même avouer que ça valait le coup d’attendre un peu ! Et oui, combien de fois cela vous arrive vous d’aller manger une volaille fermière « confite et laquée » chez Guy Savoy ou de déguster des gnocchis au truffes chez Kei Kobayashi ? Nan parce que moi clairement ça ne m’arrive pas tous les jours… J’ai donc attendu sagement et patienté sur chacun des stands afin de pouvoir savourer des mets d’exception, longuement élaborés par ces chefs qui font la renommé de la gastronomie française et d’ailleurs. Chaque bouchée fut une véritable révélation et m’a fait comprendre une fois de plus pourquoi j’aimais tant la cuisine ! Je n’ai malheureusement pas eu le temps de goûter tous les plats mais voici mes coups de coeur du Festival.

Boeuf ozaki sur céréales - Ryuji TeshimaBœuf Ozaki sur céréale, Ryuji Teshima

Saint Honoré Légumier - Ryuji TeshimaSaint Honoré Légumier, Ryuji Teshima

Saint Jacques Sarrasin - Lucas CartonSaint Jacques Sarrasin, Julien Dumas

Ecrin Irish Coffee - Yann CouvreurEcrin irish coffee, Yann Couvreur

Ceviche fraicheur, quinoa des Andes en frichti leche del tigre de Bengala - Juan ArbelaezCeviche fraicheur, quinoa des Andes en frichti, leche del tigre de Bengala, Juan Arbelaez

Gavotte croustillante, chocolat grand cru vénézuélien, sorbet sésame blanc torrfié - Stéphanie Le Quellec Gavotte croustillante, chocolat grand cru vénézuélien, sorbet sésame blanc torréfié, Stéphanie Le Quellec

Chocolat grand cru - Pierre SangChocolat grand cru Valrhona, praliné, noisette, Pierre Sang Boyer

J’espère que cet article vous aura plu et vous donnera envie (ou pas) de participer au prochain festival Taste Of Paris. Pour ma part, j’en bave déjà…
Allez à l’année prochaine !

 Et vous qu’en avez-vous pensé ??

2 Comments on Retour sur le festival Taste of Paris 2016

  1. J’ai encore raté l’évenement cette année !
    Que du beau monde encore une fois on dirait !
    Ton article est top il me fait encore plus regretté de ne pas avoir pu m’y rendre ! :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.