À l’occasion du Sirha 2019, Nespresso, partenaire officiel du salon, a une nouvelle fois investit la jolie ville de Lyon, afin de convier les fins gourmets à une expérience culinaire d’exception à l’Atelier Nespresso. Présenté avec succès lors des trois dernières éditions du Sirha, ce concept original célèbre l’excellence gastronomique au travers de dîners et de workshops en compagnie de chefs de talent. Un joli moment d’échange et de partage avec comme pièce centrale la création culinaire autour du café.

Pour celles et ceux qui me suivent ici depuis un petit moment, vous vous souvenez surement que j’avais déjà eu la chance de participer à cet évènement par le passé, en prenant part au dîner mené par Emmanuel Renaut et David Toutain il y a 4 ans et à celui du chef Edwin Vinke il y a 2 ans. Cette année, j’ai de nouveau eu le privilège d’être conviée à l’Atelier Nespresso et de vivre une nouvelle fois, non pas un mais deux grands moments de cuisine. En effet, j’ai eu la chance d’être conviée à une master class en compagnie du grand chef pâtissier Philippe Conticini, ainsi qu’un diner mené par le chef étoilé Frédéric Anton ! Les chefs Jean Sulpice, Philippe Mille et Emmanuel Renaut étaient également au rendez-vous pour orchestrer chacun leur tour un diner sur les autres dates de l’atelier Nespresso. Chaque chef a eu pour objectif d’imaginer une ou plusieurs recettes subtilement caféinées avec Exclusive Selection Kenya Milima, un café réservé aux tables étoilées.

Pour cette quatrième édition Lyonnaise, nous avions rendez-vous au coeur de la magnifique Chapelle de la Trinité. Je dois avouer que chaque année la marque me surprend un peu plus dans sa mise en scène car elle trouve toujours des lieux sublimes pour organiser ses évènements. Mais avant de rejoindre la chapelle, direction le Sirha pour encourager les participants au du Championnat du Monde de Pâtisserie, qui avait lieu le jour de notre venue. C’est aussi lors du Sirha, qu’a lieu le Bocuse d’Or, mais cette année, je n’aurais pas eu le chance d’y apercevoir le candidat français. Après un déjeuner un déjeuner express avec vue, direction La Chapelle de la Trinité pour une Master Class très gourmande en compagnie de Philippe Conticini. Et autant vous dire que j’étais plutôt contente de ne pas avoir pris de dessert au déjeuner car le chef nous avait réservé beaucoup de surprises. Au menu : financiers, tartelettes et choux, le tout bien sûr à base de café ! Et que vous dire à part que c’était vraiment très bon… je pense que les photos parlent d’elles-mêmes.

Après cette délicieuse pause goûter, petit passage par l’hôtel pour faire une micro sieste (bah oui je m’étais quand même levé à 5h30 le matin pour attraper le premier train pour Lyon) avant de retourner au coeur de la chapelle pour un dîner étoilé avec le chef Anton. Et cette fois-ci encore le menu était plus qu’alléchant. Le diner a débuté avec le homard, gelée de caviar et homardine, suivit par un saumon fumé au bois de cerisier et confit accompagné d’une hollandaise au café Exclusive Selection Kenya Milima. Petite sélection de fromages affinés de la Maison Janier puis on termine le repas sur un citron comme tarte, meringue croustillante et sorbet basilic. Vous l’aurez surement deviné, je n’en ai pas laissé une miette (il faut parfois se sacrifier et savoir faire honneur au nom de ce blog haha). Après un dernier petit café pour la route, je retrouve ma chambre d’hôtel pour une bonne nuit de sommeil avant de rentrer à Paris.

Merci encore aux chefs et à toute l’équipe Nespresso pour cette belle journée placée sous le signe de la gourmandise !