Étiquette : Noix de pécan

Gnocchis de butternut au beurre de sauge

Je ne sais pas si je vous l’ai déjà dit par ici mais l’automne est vraiment ma saison préférée ! C’est peut-être parce que je suis née en automne, mais aussi surement parce que c’est la saison du retour des pommes, des poires, du fromage fondu, des plats réconfortants mais aussi surtout des courges. Je vais être honnête avec vous, je voue une véritable passion pour les courges. Que ce soit les potirons, les potimarrons, les jack be-little, les butternut, les patidoux, les musquée, les pâtissons,… bref je ne vais pas vous faire toute la liste, je crois que vous avez compris haha. Et je vous laisse donc imaginer la joie dans laquelle je me suis trouvée quand Grand Frais m’a dit que ce mois-ci c’était la courge qui était à l’honneur et qu’il fallait que je crée une petite recette sublimant l’une de ces cucurbitacées. Le choix a été assez difficile car je les aime vraiment toutes et surtout elles sont quasiment toutes trouvables chez Grand Frais, qui chaque année à cette saison propose un large choix de courges sur ses étales. J’ai finalement jeté mon dévolu sur le butternut. Peut-être parce que c’est celui qui a selon le moi le plus ce petit côté sucré qui me plait tant dans la courge. Et pour le magnifier, j’ai décidé de l’utiliser pour réaliser des gnocchis accompagnés d’un bon beurre de sauge, de chips de chou kale et de noix de pécan. Encore une bonne recette doudou qui va vous réconforter tout l’automne et l’hiver, je peux vous l’assurer !

Ingrédients pour 2 personnes :
• 450g de butternut
• 1 feuille de chou kale
• huile d’olive
• 300g de farine
• sel
• 1 oeuf
• 35g de beurre
• quelques feuilles de sauge
• 25g de parmesan
• poivre
• noix de pécan

Préparation :
Préchauffer le four à 190°C.
Évider le butternut puis le disposer sur une plaque de cuisson.
Arroser d’un filet d’huile d’olive et enfourner pour 40min.
Pendant ce temps, nettoyer le chou kale et retirer la tige centrale.
Couper grossièrement la feuille en morceaux puis les mélanger avec 1 cuillère à soupe d’huile d’olive. Bien masser les feuilles pendant quelques minutes pour les attendrir.
Verser les feuilles sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et enfourner à 120°C pendant 15 minutes. Réserver.
Une fois cuit, vider le butternut de sa chair et la verser dans un bol.
Écraser la chair à l’aide d’une fourchette jusqu’à obtention d’une purée.
Ajouter la farine et une demie cuillère à café de sel. Mélanger à la main.
Incorporer l’oeuf. puis mélanger de nouveau jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
La pâte est encore un peu collante c’est normal.
Diviser la pâte en 2 pâtons
Verser de la farine généreusement sur le plan de travail et rouler chacun des pâtons dedans en formant un boudin d’environ 2-3 cm de diamètre.
Couper les boudins en gnocchis réguliers à l’aide d’un couteau puis les faire rouler sur une fourchette pour leur donner une belle forme.
Verser le beurre dans une poêle et le faire fondre à feu doux. Ajouter les feuilles de sauge et poursuivre la cuisson à feu doux pendant 5 minutes. 
Pendant ce temps porter une casserole d’eau salée à ébullition puis plonger les gnocchis dedans.
Cuire 2 – 3 minutes jusqu’à ce que les gnocchis remontent à la surface. Retirer les gnocchis à l’aide d’une cuillère ou d’un écumoire et réserver une tasse d’eau de cuisson.
Retirer la sauge de la poêle puis verser les gnocchis dedans.
Ajouter le parmesan râpé et la tasse d’eau de cuisson des gnocchis.
Cuire 2 minutes à feu doux tout en mélangeant. Une sauce va doucement se former et épaissir.
Verser les gnocchis dans 2 assiettes. Parsemer de chips de chou kale, de noix de pécan grossièrement hachée, poivrer et saler légèrement.

Marbré butternut, chocolat et skyr bio Les 2 vaches

Je crois que ma passion pour les courges a encore frappé ! En même temps il faut dire qu’à cette période de l’année c’est assez normal quand on voit la profusion de potiron, potimarron, courge musquée, butternut, etc… qu’on voit partout sur les étales. Je crois que c’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles j’adore l’automne ! J’y retrouve une grande partie de mes ingrédients préférés. 

Pour cette nouvelle recette j’ai décidé de réaliser un cake 100% gourmandise et 0% (ou presque) de culpabilité. Je vous explique. Il y a quelques jours Les 2 vaches m’a mis au défi d’imaginer une recette avec leur nouveau Skyr Bio. Alors pour ceux qui ne connaissent pas encore, le skyr est une spécialité islandaise réalisée à partir de lait écrémé et de ferments lactiques. C’est riche en protéines et surtout sans matière grasse. En texture ça s’apparente à du fromage blanc, c’est très onctueux, on aurait presque envie de plonger dedans. Et c’est donc dans une recette de gâteau que j’ai décidé de tester ce nouveau produit. Mais pas n’importe quel gâteau, un cake marbré au butternut et chocolat. L’idée était d’utiliser la courge butternut qui est un légume plutôt sucré pour éviter d’utiliser trop de sucre dans ma recette, et du beurre clarifié qui est moins délétère pour la santé que le beurre. Bref vous l’aurez compris, un gâteau que j’ai essayé de rendre un peu plus « sain » mais pas pour autant moins gourmand. En tout cas, j’espère que la recette vous plaira.  

(suite…)

La fameuse recette des pancakes au butternut

Cela faisait bien longtemps que je ne vous avais pas partagé une recette par ici. Depuis le 3 septembre à vrai dire, et j’avoue que j’ai un peu honte… mais c’est pour la bonne cause car j’étais occupée à vous préparer une belle petite surprise pour 2018. Un nouveau projet qui me tient énormément à coeur et dont j’ai hâte de vous parler. Mais pour le moment motus. Du coup pour vous faire patienter je me suis dit que j’allais vous partager une petite recette que vous avez été nombreux et nombreuses à me demander sur Instagram après avoir vu passer une certaine photo. Vous voyez de quoi je parle ? Oui, il s’agit bien de la fameuse photo des pancakes au butternut, qui a rencontré un succès auquel je ne m’attendais pas vraiment. Je sais que vous aimez les pancakes (sincèrement qui n’aime pas ?!!) mais je ne m’attendais pas à tant d’enthousiasme autour de cette recette. Et autant vous dire que ça m’a fait extrêmement plaisir. Il fallait donc que je vous partage la recette sans attendre pour que vous puissiez vous aussi goûter à ce petit délice. Attention, risque d’addiction…


Ingrédients pour une douzaine de pancakes :
• 1/2 butternut (environ 250g)
• 6cl de sirop d’érable
• 10cl + 30cl de lait d’amande
• 2 oeufs
• 40g de sucre
• Les graines d’une gousse de vanille
• 300gr de farine
• 2 c. à c. de levure chimique


Préparation 
Étape 1 -> la purée de butternut
Préchauffer le four à 190°C.
Évider le butternut puis réaliser des incisions dans la chair à l’aide d’un couteau.
Placer le demi butternut dans un plat allant au four et l’arroser de sirop d’érable.
Enfourner pour 30 minutes.
Laisser le butternut refroidir.
Une fois refroidi, récupérer la chair du butternut à l’aide d’une cuillère.
Placer la chair dans un mixeur avec 10cl de lait d’amande puis mixer jusqu’à obtenir une purée bien lisse.
Réserver.

Étape 2 -> les pancakes
Dans un bol, mélanger les oeufs, le sucre et la vanille.
Battre jusqu’à ce que le mélange soit bien mousseux.
Incorporer la purée de butternut et mélanger de nouveau.
Puis ajouter la farine, la levure et le lait d’amande.
Mélanger jusqu’à obtenir un mélange homogène.
Légèrement huiler une petite poêle.
Puis verser une louche de pâte à pancake.
Lorsque des bulles se forment sur le dessus du pancake, le retourner et cuire encore quelques secondes.
Réitérer l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.

A déguster encore chaud avec une bonne cuillerée de chantilly, des noix de pécan, des copeaux de noix de coco et une bonne dose de sirop d’érable !







Chiffon cake au chocolat façon banoffee

Dans 2 petits jours nous célèbrerons la fin de 2016 et le début de l’année 2017. Si comme moi, vous êtes de grands gourmands (ce que je pense être certains vu que vous êtes par ici), vous allez fêter tout ça autour d’un bon repas avec vos amis ou votre famille, voir les deux ! Seulement voilà, vous avez déjà balancé toutes vos idées et créations lors du repas de noël et vous séchez un peu sur le menu du réveillon du 31… Et bien pas de panique, j’arrive à la rescousse ! Il y a quelques jours, Kalios, producteur d’huile d’olive que je vous avais présenté dans ma whilist de noël, m’a mis au défi de créer une recette pour un repas de fête, mais pas n’importe quelle recette, une recette à base d’huile d’olive ! Et là je vous vois venir « ok, bah c’est pas très compliqué de faire une recette avec de l’huile d’olive, j’en mets tous les jours dans ma salade« . Bon vous commencez quand même à me connaitre et à savoir que je n’allais tout de même pas vous proposer une recette de salade pour le réveillon quand même !! Il fallait bien que je vous présente une recette gourmande (car oui c’est surement la dernière avant de se mettre en mode détox parce qu’on a tous pris 15kg pendant les fêtes) et qu’il fallait une recette « WOUA » pour que vous puissiez vous la péter un peu auprès de vos invités.
Bref, je me suis donc lancée dans la préparation d’un gâteau à l’huile d’olive ! Oui, oui vous avez bien lu, un gâteau avec de l’huile d’olive, et même qu’il est super bon (non, non je n’en fais pas des caisses, le gâteau n’a pas survécu une journée). Je vous ai donc concocté une délicieuse recette de chiffon cake au chocolat, que j’ai associé à un caramel au bourbon (alors celui là vous m’en donnerez des nouvelles et vous me direz ce que tonton Jacques en a pensé), de la banane et une bonne chantilly, pour un résultat façon banoffee, mais en version beaucoup plus aérienne ! Un dessert idéal quand on a déjà mangé 3 entrées, dévoré une dinde, et qu’on s’est enfilé la moitié du plateau de fromages. Un gâteau qui est donc à la fois léger grâce à la texture du chiffon cake, mais également riche en saveurs grâce à ses notes chocolatés et son caramel au bourbon, et avec une touche de fraicheur grâce à la chantilly. Rien que de vous en parler, ça me donne envie d’en refaire un…

Bon allez trêve de bavardages, je vous laisse avec la recette et ces quelques photos. En espérant que cela vous inspirera pour votre repas du réveillon !

Ingrédients pour 8 personnes :
Pour le chiffon cake :
• 100g de farine
• 1/2 cuillère à cafe de levure
• 3 c. à s. de cacao en poudre non sucré
• 4 blancs d’oeufs
• 3 jaunes d’oeufs
• 80g de sucre en poudre
• 70ml d’eau
• 50ml d’huile d’olive bio Kalios

Pour le caramel au bourbon :
• 140g de cassonade
• 50g de beurre
• 100ml de crème fleurette
• 1/2 c. à c. de fleur de sel
• 1 c. à s. de bourbon

Pour la chantilly :
• 10cl de crème fleurette
• 100g de mascarpone
• 20g de sucre glace

Pour le dressage :
• 2 bananes
• cacao en poudre
• quelques copeaux de chocolat
• quelques noix de pécan


Préparation :

Étape 1 -> le chiffon cake
Préchauffer le four à 170° C.
Tamiser la farine, la levure et le cacao en poudre puis réserver.
A l’aide d’un robot, monter les blancs en neige ferme, en ajoutant 40 g de sucre au fur et mesure.
Dans un saladier, fouetter les jaunes d’oeufs avec les 40 g de sucre restants.
Ajouter ensuite l’eau et l’huile, bien mélanger.
Puis ajouter le mélange farine-levure-cacao, et battre jusqu’à obtenir un mélange homogène.
Enfin, incorporer délicatement les blancs.
Verser le mélange dans un moule à cheminée (non beurré, ni fariné) et enfourner pour 30 minutes.
A la sortie du four, retourner le moule sur une grille et laisser refroidir avant de démouler.

Étape 2 -> le caramel au bourbon
Dans une casserole, faire chauffer la cassonade et le beurre.
Une fois fondus, ajouter la crème fleurette et porter à ébullition.
Baisser le feu et laisser cuire 2 minutes à feu doux.
Retirer du feu puis ajouter la fleur de sel et le bourbon.
Bien mélanger, puis réserver.

Étape 3 -> la chantilly
À l’aide d’un robot, fouetter la crème liquide jusqu’à ce qu’elle épaississe.
Ajouter le mascarpone puis le sucre glace tout en continuant de battre jusqu’à obtenir un mélange bien épais et homogène.
Réserver au frais jusqu’au moment de dresser.

Étape 4 -> le dressage
Éplucher et couper les bananes en rondelles.
Si la surface du chiffon cake est arrondie, l’aplanir en coupant la partie arrondie à l’aide d’un couteau.
Couper ensuite le chiffon cake à mi-hauteur, en découpant délicatement à l’aide d’un couteau à dents.
Les deux moitiés doivent faire à peu près la même épaisseur.
Etaler du caramel sur la surface d’une première moitié de chiffon cake.
Puis ajouter quelques rondelles de bananes.
Couvrir le tout d’une fine couche de chantilly.
Placer l’autre moitié de chiffon cake sur la garniture.
Etaler de nouveau du caramel.
Placer les rondelles de bananes puis ajouter une couche plus épaisse de chantilly.
Parsemer du cacao en poudre et quelques copeaux de chocolat sur la chantilly.
Puis terminer en ajoutant quelques noix de pécan.
Placer au frais jusqu’au moment de servir.







Cookies noix de pécan, pâte à tartiner et fleur de sel

Ca y est 2015 s’en est allée pour laisser place à une toute nouvelle année qui je l’espère sera tout aussi remplie de gourmandise. Et pour cela je vous propose déjà de passer aux fourneaux pour réaliser une recette toute simple et terriblement addictive : les cookies noix de pécan, pâte à tartiner et fleur de sel. C’est un peu le remède au temps qui passe, au lendemain de nouvel an où on se remémore les bons moments, les projets effectués tout au long de l’année, les personnes qu’on a rencontrées… et qu’on pense à toutes ces choses qui n’attendent qu’à être réalisées. Une recette réconfortante et gourmande, qu’on aime déguster dans le canapé, blotti dans notre petit plaid avec ceux qu’on aime.

Je profite également de ce premier article de 2016 pour vous souhaitez à tous une merveilleuse année remplie de joie, d’amour et de succès. Car 2015 nous en a fait baver et que tout ce qu’on mérite maintenant c’est du BONHEUR !

Cookies pécan-pâte à tartiner-fleur de sel - Plus une miette dans l'assietteCookies pécan-pâte à tartiner-fleur de sel - Plus une mietteCookies pécan-pâte à tartiner-fleur de sel / Plus une miette dans l'assietteCookies pécan-pâte à tartiner-fleur de sel / Plus une miette

Ingrédients pour 25 cookies :
• 100g de noix de pécan
• 100g de chocolat noir 70%
• 180g de farine
• 2 c. à soupe de cacao non sucré
• 2 c. à café de levure
• 1 pincée de sel
• 100g de beurre mou
• 80g de sucre en poudre
• 60g de sucre muscovado blond
• 15cl de pâte à tartiner
• 1 oeuf

Pour le dressage : 
• 3 c. à soupe de pâte à tartiner
• fleur de sel

Préparation : 
Etape 1 -> la pâte à cookie
Hacher grossièrement les noix de pécan et le chocolat noir, réserver.
Dans un bol, mélanger la farine, le cacao, la levure et le sel.
A l’aide d’un robot, mélanger le beurre et les sucres.
Incorporer la pâte à tartiner et l’oeuf puis mélanger jusqu’à obtenir un appareil homogène.
Ajouter le mélange farine-cacao-levure-sel et fouetter de nouveau.
Terminer en ajoutant les noix de pécan et le chocolat.
Mélanger jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
Couvrir le bol de film alimentaire puis disposer au frais pendant 1 heure.

Etape 2 -> le dressage
Préchauffer le four à 180°C.
Former des boules de pâte puis les placer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Garnir une poche de pâte à tartiner.
Faire un creux au centre de chaque boule de pâte puis garnir au 3/4 de pâte à tartiner.
Refermer le creux délicatement en ramenant la pâte vers le centre.
Parsemer de quelques grain de fleur de sel.
Enfourner pour 10 minutes.

A déguster avec un bon verre de lait !

Cookies pécan-pâte à tartiner-fleur de sel par Plus une miette dans l'assietteCookies pécan-pâte à tartiner-fleur de sel par Plus une mietteCookies noix de pécan-pâte à tartiner-fleur de sel - Plus une miette dans l'assietteCookies noix de pécan-pâte à tartiner-fleur de sel - Plus une miette