Étiquette : Burrata

Spaghetti maison au pesto de basilic, tomates rôties et burrata

Bon je vais vous avouer un truc… un truc dont j’ai un peu honte d’ailleurs donc j’espère que vous ne me jugerez pas mais… je n’avais encore jamais fait de pâtes fraîches maison avant aujourd’hui ! Si, si, je vous jure ! Alors oui j’ai des racines italiennes, oui je cuisine quasiment tout maison, mais je ne sais pas pourquoi, faire mes propres pâtes maison m’a toujours semblé être quelque chose d’insurmontable. Je me disais qu’il me faudrait une journée entière pour préparer mes pâtes et qu’elles ne seraient jamais à la hauteur de celles que je peux manger au quotidien. Et bien ça c’était avant que KitchenAid ne m’envoie son super set composé d’un laminoir et de rouleaux pour réaliser spaghetti et fettuccine. En me proposant de recevoir ce kit, KitchenAid m’a un peu mis au défi et comme je ne me laisse pas démonter dans la vie, j’ai décidé de prendre le challenge à bras le corps et de me lancer dans la préparation de mes premières pasta maison. Et autant vous dire, que c’est BEAUCOUP plus simple que ce qu’on s’imagine, surtout quand on a les bons outils sous la main !

Bon, comme il s’agissait de ma première fois, je ne suis pas partie dans les tours en préparant une recette de pâtes hyper compliqué. J’ai voulu rester dans les classiques, et surtout bien faire ! Je suis donc partie sur une bonne petite recette de spaghetti, accompagnée d’un pesto de basilic (parce que franchement le basilic et les pâtes c’est un peu le meilleur combo de l’histoire), de jolies tomates kumato (je ne les connaissais pas, mais elles m’ont fait craquer avec leur jolies couleurs), et de la burrata parce que la burrata c’est la vie ! Bref, vous l’aurez compris, une recette assez simple, mais terriblement bonne, je vous le promets. Allez trêve de bavardages et passons en cuisine.

Ingrédients pour 2 personnes :
Pour les pâtes fraîches :
• 200g de farine de blé T45
• 2 gros oeufs
• 1/4 c. à café de sel

Pour le pesto :
• 100g de feuilles de basilic
• 50g de pignons de pin
• 50g de parmesan
• 50g d’huile d’olive
• 1 pincée de sel

Pour les tomates rôties :
• une douzaine de tomates kumato ou une vingtaine de tomates cerises
• 3 gousses d’ail
• 2 c. à café de thym
• 1 c. à café d’origan
• 50ml d’huile d’olive

Pour le dressage :
• 1 burrata
• quelques pignons de pin
• quelques feuilles de basilic
• sel
• poivre
• flocons de piment

Préparation :
Étape 1 -> les pâtes fraîches
Verser la farine sur le plan de travail et faire un puit au centre.
Battre les oeufs et les verser dans le puit formé au centre de la farine.
Ajouter le sel.
Mélanger le tout à la fourchette jusqu’à obtention d’une pâte collante.
Former une boule de pâte, puis la pétrir sur le plan de travail fariné pendant un dizaine de minutes.
La pâte doit être homogène et bien élastique.
Former une boule puis l’emballer dans du film alimentaire et placer au réfrigérateur pendant 1 heure.
Séparer le pâton en deux.
Étaler légèrement le pâton à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.
Passer le premier pâton dans le laminoir, au niveau le moins serré.
Plier le pâton en trois en ramenant chaque bord vers l’intérieur puis le repasser dans le laminoir en resserrant légèrement les rouleaux.
Renouveler l’opération encore 2 fois en resserrant d’un niveau à chaque fois.
Réaliser la même opération avec le second pâton.
Changer le laminoir et installer celui qui permet de faire les spaghettis.
Passer les pâtes dans le laminoir à spaghetti et réaliser des spaghettis de la longueur souhaitée. (Vous pouvez aussi couper les pâtes en amont pour définir la taille des spaghettis).
Disposer les spaghettis réalisées sur un séchoir à pâtes ou à défaut sur un cintre ça marche aussi.

Étape 2 -> le pesto
Laver les feuilles de basilic.
Placer tous les ingrédients dans le blender et mixer jusqu’à obtention d’une consistance homogène.
Verser la préparation dans un récipient, réserver.

Étape 3 -> les tomates rôties
Verser l’huile d’olive dans une casserole, puis allumer à feu moyen.
Laver, rincer et équeuter les tomates.
Peler et émincer les gousses d’ail.
Verser les tomates entières et l’ail dans la casserole.
Ajouter le thym et l’origan puis cuire pendant 5 minutes, jusqu’à ce que les tomates commencent à s’ouvrir.
Réserver.

Étape 4 -> le dressage
Cuire les pâtes fraiches dans 2 litres d’eau salée pendant 5 minutes.
Égoutter les pâtes puis les verser dans la casserole avec les tomates.
Ajouter le pesto, et mélanger le tout.
Verser les pâtes dans 2 assiettes creuses.
Ajouter la burrata coupée en morceaux, quelques feuilles de basilic, une poignée de pignons de pin, et une pincée de flocons de piment.
Poivrer. Saler si nécessaire.

Article sponsorisé

Green pizza et son pesto menthe – basilic

S’il y a bien une chose qui m’est quasiment indispensable en cuisine, c’est bien le blender ! Vous connaissez déjà ma passion pour les smoothies donc autant vous dire que pour les préparer, le blender est mon meilleur allié. Mais pas que ! Car le blender c’est un peu le robot à tout faire. Grâce à lui on peut préparer des smoothies, mais aussi des soupes, des purées, des bases pour faire de la glace, des sauces, des cocktails… bref vraiment tout plein de bonnes choses. Donc dans ma cuisine, il a vraiment une place de choix et ça chez KitchenAid ils l’ont bien compris puisqu’il y a quelques jours, ils m’ont envoyé leur SuperBlender Artisan. Et on ne va pas se mentir en disant que ce blender est ce qu’on pourrait appeler la Rolls Royce des robots de cuisine. Je suis fan de son design épuré (un peu comme tous les produits de KitchenAid d’ailleurs), il est super puissant avec son moteur de 3,5C (1800 watts), il dispose de 4 programmes qui facilitent un peu la vie : smoothie, jus, soupe et auto-nettoyage (et autant vous dire que ce dernier programme est presque le plus important car si comme moi vous avez l’habitude d’utiliser un blender à la maison vous savez à quel point le nettoyer peut être chiant haha). Maintenant que j’ai ce petit bébé entre les mains, je me suis dit qu’il était temps de le tester et de vous préparer une bonne petite recette avec.

J’ai décidé de mettre à l’épreuve mon blender en préparant un bon pesto maison et le défi est plus que relevé ! En 5 minutes j’ai obtenu un pesto à la texture souple et homogène, parfait pour être utilisé comme base d’une délicieuse pizza.

Bon, je crois que je vous ai assez fait baver, il est temps de vous livrer la recette de ma green pizza et son pesto menthe-basilic.

PS : Si vous aussi vous avez craqué sur le Superblender Artisan de KitchenAid vous pouvez le commander en cliquant ici et profiter d’une réduction de 10% grâce au code BBLE10. Enfin je dis ça, je dis rien…


Ingrédients pour 4 personnes :

Pour la pâte à pizza :
• 250g de farine
• 10cl d’eau tiède + 5cl pour diluer la levure
• 13g de levure de boulanger fraiche
• 1/2 c. à c. de sucre
• 1 c. à c. de sel
• 1 c. à s. d’huile d’olive

Pour le pesto :
• 120g de feuilles de basilic
• 80g de feuilles de menthe
• 100g de pignons de pin
• 100g de parmesan
• 100g d’huile d’olive
• 1 pincée de sel

Pour la garniture :
• 1 tomate purple calabash (ou autre variété)
• 150g de pois gourmands
• 250g de petits pois
• 1 burrata
• Quelques noix de pécan
• 2 poignées de feuilles de roquette
• Sel, poivre


Préparation : 

Étape 1 -> la pâte à pizza
Délayer la levure dans 5cl d’eau tiède.
Disposer la farine dans un grand saladier, faire un puits au centre, verser la levure et le sucre puis mélanger.
Ajouter le sel.
Incorporer au fur et à mesure l’eau tiède puis commencer à pétrir à l’aide d’un robot ou à la main.
Verser l’huile d’olive et pétrir pendant 2 minutes.
Laisser la pâte reposer 10 minutes, couverte d’un torchon humide pour qu’elle ne se dessèche pas.
Pétrir de nouveau la pâte pendant 10 minutes puis former une boule.
Déposer la pâte dans un récipient légèrement huilé et couvrir d’un torchon humide.
Laisser la pâte lever pendant 2 heures dans un four éteint, préchauffé préalablement à 50°C.

Étape 2 -> le pesto
Laver les feuilles de basilic et de menthe.
Placer tous les ingrédients dans le blender et mixer jusqu’à obtention d’une consistance homogène.
Verser la préparation dans un récipient hermétique.
Réserver.

Étape 3 -> le dressage
Préchauffer le four à 200°C.
Laver la tomate, les pois gourmands et écosser les petits pois.
Porter une casserole d’eau salée à ébullition puis plonger les pois gourmands et les petits pois.
Baisser légèrement le feu et laisser cuire 3 minutes.
Verser le contenu de la casserole dans une passoire et arroser d’eau glacée. Réserver.
Étaler la pâte à pizza sur une feuille de papier cuisson.
Couper la tomate et la burrata en lamelles.
Étaler le pesto sur la pizza en laissant un bord d’environ 2-3cm. Mettre au frais le pesto restant.
Puis garnir la pizza avec les lamelles de tomates et de burrata, les petits pois et les pois gourmands.
Parsemer le tout de noix de pécan concassées.
Enfourner pour 15-20 minutes.
Une fois cuite, déposer la roquette sur la pizza, saler, poivrer et servir.

Article sponsorisé







Salade d’été pomme de terre Délicatesse, tomates cerise, pois gourmands, fèves, burrata, sauce à l’huile d’olive et au citron

On poursuit la séquence des bonnes petites choses à déguster pendant l’été avec une nouvelle recette de salade composée. Je vous l’expliquais dans mon dernier article, l’été, les salades et moi ça ne fait qu’un. J’achète salade, je mange salade, je vis salade… Bon je m’emporte peut-être un peu mais vous m’avez compris, j’adore ça !
Cette semaine je vous propose de revisiter la traditionnelle salade de pomme de terre, qu’on a tous un jour mangé lors d’un barbecue ou pique-nique en famille. Ici adieu la crème et bonjour la fraicheur avec une sauce à l’huile d’olive et au citron, et des tomates cerise pour un petit coté acidulé.

J’ai réalisé cette recette avec les délicieuses pomme de terre Délicatesse pour la touche de douceur (bon ok elle était facile celle-ci). Nan plus sérieusement, la Délicatesse est une variété de pomme de terre primeur qui est cultivée dans un terroir très spécifique, la Drôme des Collines. De petite taille, de forme oblongue,et à la peau finement dorée, elle séduit les fins palais grâce à son goût… délicat, tout simplement ! On la trouve beaucoup sur les marchés en Rhône-Alpes, mais elle est aussi distribuée dans quelques supermarchés en France. La bonne nouvelle c’est que depuis cette année elle est vendue sur tout le territoire, sous la marque Reflets de France.

Il ne vous reste donc plus qu’à vous rendre chez votre primeur ou en super marché pour vous dégoter cette petite pomme de terre et les quelques autres ingrédients qui composent cette recette simple et idéale pour les déjeuners d’été.

Salade pomme de terre Délicatesse, pois gourmands, fèves, tomates cerise et burrata - Plus une miette dans l'assietteSalade pomme de terre Délicatesse, pois gourmands, fèves, tomates cerise et burrata - Plus une miette

Ingrédients pour 4 personnes :
• 400g de pomme de terre Délicatesse
• 300g de fèves
• 100g de pois gourmands
• une douzaine de tomates cerise
• une burrata
• 4cl d’huile d’olive
• 3 cl de jus de citron
• sel, poivre
• quelques branches de romarin

Préparation :
Etape 1 -> la cuisson des légumes
Ecosser les fèves puis rincer tous les légumes à l’eau froide.
Remplir une grande casserole d’eau avec une pincée de sel et la porter à ébullition.
Plonger les pommes de terre Délicatesse dans l’eau puis les faire cuire une dizaine de minutes.
Planter délicatement un couteau dans les pommes de terre pour vérifier la cuisson.
Egoutter puis laisser refroidir les pommes de terre.
Remplir de nouveau la casserole d’eau avec une pincée de sel et la porter à ébullition.
Préparer un récipient rempli d’eau froide.
Plonger les pois gourmands dans l’eau bouillante, les laisser cuire pendant environ 3 minutes puis les plonger tout de suite dans l’eau froide.
Cela permettra de maintenir leur jolie couleur verte. Réserver.
Remplir une nouvelle fois la casserole d’eau avec une pincée de sel et la porter à ébullition.
Plonger les fèves dans l’eau bouillante puis cuire à frémissement pendant 5 minutes. Retirer les fèves de la casserole et les plonger dans le récipient d’eau froide.
Réserver

Etape 2 -> le dressage
Une fois refroidi, couper les pommes de terre Délicatesse en morceaux puis les placer dans un saladier avec les pois gourmands et les fèves.
Ajouter les tomates cerises coupées en deux.
Verser le jus de citron et ajouter le romarin.
Laisser mariner pendant une dizaine de minutes.
Retirer les branches de romarin puis partager le mélange dans les 4 assiettes.
Couper la burrata en morceaux puis en disposer dans chacune des assiettes.
Verser un filet d’huile d’olive.
Saler, poivrer.

Salade pomme de terre Délicatesse, pois gourmands, fèves, tomates cerise et burrata par Plus une miette dans l'assietteSalade pomme de terre Délicatesse, pois gourmands, fèves, tomates cerise et burrata par Plus une mietteSalade pomme de terre Délicatesse, pois gourmands, fèves, tomates cerise - burrata - Plus une miette dans l'assiette







Salade d’été tomates, pêches plates, basilic et burrata

Je ne sais pas vous mais moi avec la chaleur de ces derniers jours je n’ai que des envies de repas frais, légers et faciles à préparer. Et s’il y a bien une chose que j’adore faire en été, ce sont les grandes salades composées qu’on aime partager en famille. Ce midi, pour notre repas dominical, j’ai décidé de préparer une petite salade d’été sucrée/salée, composée de pêches, tomates, basilic et burrata. Et oui, on y pense pas toujours mais la pêche s’accommode très bien dans des mets salés. Elle apporte une jolie touche de fraicheur et de douceur.

J’ai profité de ce moment en famille pour sortir mes nouvelles GEO assiettes SIA Home Fashion, pour un déjeuner haut en couleurs et en saveurs. J’espère que cette petite recette vous plaira, en tout cas elle a fait l’unanimité à la maison !

Salade pêche - tomate - burrata - basilic - Plus une miette dans l'assietteIngrédients salade pêche - tomate - burrata - basilic - Plus une miette dans l'assietteSalade pêche - tomate - burrata - basilic - Plus une miette
Ingrédients pour 4 personnes :
• 4 pêches plates
• 3 tomates
• 6 tomates cerises colorées (jaunes, oranges ou vertes)
• 1 boule de burrata
• quelques feuilles de basilic
• le jus d’un demi citron vert
• huile d’olive vierge extra
• fleur de sel
• poivre

Préparation :
Laver les tomates et les pêches plates puis les couper en fines lamelles.
Les disposer dans les 4 assiettes.
Couper la burrata en quatre, puis chaque quart en deux.
Placer deux morceaux de burrata dans chaque assiette.
Verser le jus de citron vert puis un filet d’huile d’olive dans chacune des assiettes.
Saler, poivrer puis disposer quelques feuilles de basilic.

Ingrédients salade pêche - tomate - burrata - Plus une mietteSalade pêche - tomate - burrata - Plus une miette dans l'assietteSalade pêche - tomate - burrata / Plus une miette dans l'assietteSalade pêche - tomate - burrata / Plus une miette