Tarte à la crème de pistache et fruits rouges

Chose promise, chose due ! Après vous avoir fait baver sur instagram, je vous livre enfin la recette de ma fameuse tarte à la crème de pistache et fruits rouges. Un petit délice à déguster tout au long de l’été avec les amis ou la famille. Et en plus d’être plutôt bonne, elle est surtout très simple à réaliser donc plus aucune excuse pour ne pas y céder !

Allez hop, plus un mot, on file aux fourneaux !

Tarte pistache fruits rouges - Plus une miette dans l'assietteTarte pistache fruits rouges - Plus une mietteTarte pistache fruits rouges / Plus une miette dans l'assiette

Ingrédients :
Pour la pâte :
• 250g de farine
• 125g de beurre
• 80g de sucre en poudre
• 1 jaune d’oeuf
• 1 cuillère à soupe d’eau glacée
• 1 pincée de sel

Pour la crème de pistache :
• 100g de pistache non salées
• 100g de beurre
• 100g de sucre glace
• 2 œuf
• 1 c à café de maïzena

Pour la chantilly :
• 10cl de crème liquide
• 200g de mascarpone
• 3 cuillères à soupe bombées de sucre glace
• les graines d’une gousse de vanille

Pour le dressage :
• fraises
• mûres
• myrtilles
• framboises
• quelques feuilles de menthe

Tarte pistache fruits rouges - IngrédientsTarte pistache fruits rouges - Dressage
Préparation :
Étape 1 -> la pâte
Tamiser la farine puis incorporer le beurre et le sel.
Mélanger du bout des doigts jusqu’à obtenir un mélange sablé.
Faire un puits au centre du mélange, ajouter le jaune d’oeuf, l’eau et le sucre.
Mélanger tous les ingrédients sans trop travailler la pâte.
Puis écraser avec la paume de la main pour l’amalgamer.
Former une boule, emballer dans du film alimentaire et mettre au frais pour minimum 1 heure.

Étape 2 -> la crème de pistache
Réduire les pistaches en poudre à l’aide d’un mixeur.
Verser la poudre de pistache dans un bol puis incorporer le beurre coupé en morceaux et le sucre glace.
Mélanger jusqu’à obtenir une consistance homogène.
Incorporer les oeufs un par un puis ajouter la maïzena.
Bien mélanger.
Réserver au frais.

Étape 3 -> la chantilly
Verser la crème liquide et la vanille dans le bol d’un robot puis monter le tout en chantilly.
Incorporer la mascarpone puis battre de nouveau tout en ajoutant progressivement le sucre jusqu’à obtenir une consistance homogène.
Conserver au frais jusqu’à utilisation.

Étape 4 -> le montage
Préchauffer le four à 170°C.
Etaler la pâte sur le plan de travail à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.
Beurrer et fariner le moule, puis le chemiser avec la pâte.
Piquer le fond à l’aide d’une fourchette.
Enfourner pour environ 10 min.
Une fois le fond de tarte légèrement précuit ajouter la crème de pistache puis enfourner de nouveau pendant 20 à 25 minutes.
Une fois la tarte cuite, la laisser refroidir complètement.
Dresser la chantilly à l’aide d’une poche à douille.
Puis parsemer le tout de fraises, mûres, myrtilles et framboises.
Ajouter quelques feuille de menthe.

Tarte pistache fruits rouges / Plus une mietteTarte pistache fruits rouges par Plus une miette dans l'assietteTarte pistache fruits rouges par Plus une mietteTarte pistache fruits rouges by Plus une miette

Pizza verde maison

Ca y est le printemps est « pratiquement » de retour, et les asperges aussi par la même occasion ! Vertes ou blanches, elles commencent à faire leur apparition sur les étales des marchés, et ce pour notre plus grand plaisir. Disponible de Mai à Juin, l’asperge est un produit qui reste assez rare et dont il faut profiter un maximum dès le début de la saison ! Du coup je n’ai pas perdu de temps en filant acheter une belle botte au marché afin de vous préparer une bonne petite recette. Même si j’avoue que je la mange d’habitude très simplement avec une vinaigrette ou une mayonnaise maison, je me suis dit que j’allais cette fois-ci la cuisiner un peu, ou du moins vous la proposer dans une version un peu plus travaillée.

Pizza verde - Plus une miette dans l'assiettePizza verde - Plus une miette

Ingrédients pour 6 personnes :
Pour la pâte à pizza :
• 500g de farine
• 25cl d’eau tiède + 5cl pour diluer la levure
• 25g de levure de boulanger fraiche
• 1/2 c. à c. de sucre
• 2 c. à c. de sel
• 2 c. à s. d’huile d’olive

Pour la garniture :
• 150g de caviar d’aubergine
• 1 mozzarella di buffala
• 8 asperges vertes
• 1 oeuf
• 4 tranches de jambon de Parme
• roquette ou pousse d’épinard
• basilic
• sel
• poivre

Pizza verde maison - Plus une miette dans l'assiette
Préparation :

Etape 1 -> la pâte à pizza
Délayer la levure dans 5cl d’eau tiède.
Disposer la farine dans un grand saladier, faire un puits au centre, verser la levure et le sucre puis mélanger.
Ajouter le sel.
Incorporer au fur et à mesure l’eau tiède puis commencer à pétrir à l’aide d’un robot ou à la main.
Verser l’huile d’olive et pétrir pendant 2 minutes.
Laisser la pâte reposer 10 minutes, couverte d’un torchon humide pour qu’elle ne se dessèche pas.
Pétrir de nouveau la pâte pendant 10 minutes puis former une boule.
Déposer la pâte dans un récipient légèrement huilé et couvrir d’un torchon humide.
Laisser la pâte lever pendant 2 heures dans un four éteint, préchauffé préalablement à 50°C.

Etape 2 -> la garniture
Préchauffer le four à 220°C.
Couper la partie blanche des asperges vertes, puis les écussonner (enlever les petites écailles rigides avec la pointe d’un couteau).
Faire bouillir un grand volume d’eau avec du sel, puis plonger les asperges dedans pendant 5 min avant de les égoutter.
Étaler la pâte à pizza sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Etaler le caviar d’aubergine, puis disposer la mozzarella di buffala préalablement coupé en lamelles.
Ajouter les asperges et enfourner pour environ 15 minutes.
A mi-cuisson, sortir la pizza du four et ajouter l’oeuf au centre.
Enfourner de nouveau et poursuivre la cuisson.
Une fois cuite, sortir la pizza du four, disposer le jambon de Parme, la roquette et les feuilles de basilic.
Servir !

Pizza verde maison - Plus une miettePizza verde par Plus une miette dans l'assiette

London City Guide

Il y a quelques mois j’ai eu la chance de participer à l’opération #LaVieOnBoard et de partir quelques jours à Londres avec Eurostar. Le but de cette opération ? Découvrir et surtout tester les tout nouveaux trains mis en circulation par Eurostar. Toujours à l’écoute de ses voyageurs, la compagnie a compris qu’il était temps de faire peau neuve et de moderniser ses trains afin de répondre aux nouvelles attentes des usagers. Plus design, encore mieux équipés, pleins de fonctionnalités, ces nouveaux trains ont été pensés pour les voyageurs 2.0. Fini les pannes de téléphones ou d’ordinateurs grâce aux nombreuses prises présentes dans les wagons, fini d’être coupé du reste monde puisqu’il devient maintenant possible de surfer sur internet pendant le trajet grâce au wifi gratuit disponible dans tout le train, fini les petites siestes et place aux films, documentaires et autres jeux disponibles sur l’application Eurostar et consultables à tout moment pendant le trajet…. Autant de fonctionnalités qui combleront les voyageurs de demain ! Le bar-buffet s’est lui aussi refait une petite beauté afin de nous offrir une pause gourmande comme il se doit, car un voyage en Eurostar n’en est pas un sans un English tea, une viennoiserie ou quelques bulles de champagne…

Embarquement EurostarEmbarquement Eurostar 2EurostarEurostar train

C’est donc en compagnie de l’équipe d’Eurostar et de mes acolytes Anaïs et Julie que j’ai embarqué à bord de l’Eurostar pour 2 journées de folie au coeur de la capitale Londonienne. On m’avait promis un séjour placé sous le signe de la food et je n’ai pas été déçue ! Entre les fluffy pancakes du Ace Hotel, le fish&chips de chez Poppies ou la street food de Rita’s j’ai pu davantage découvrir Londres au travers de sa gastronomie et surtout me régaler du matin au soir ! On a quand même profité de cette escapade pour faire du lèche vitrine sur Regent Street (on avait bien besoin de marcher vu tout ce qu’on avait mangé haha), chiner au Spitalfields Market ( et dénicher 2-3 vinyls) ou encore se faire une petite expo au Wellcome Collection (expérience totalement étrange à faire d’urgence). Autant de choses incroyables qui se trouvent à seulement 2 heures de Paris, ça ne vous donne pas envie de partir vous aussi ?

Pour ceux qui seraient encore indécis, voici quelques images non-exhaustives des merveilleuses choses à découvrir à Londres !

StPancras - DentSt PancrasEurostar - Plus une mietteAce Hotel ShoreditchAceHotelRooftopAlbionAlbionCereal Killer CafeCereal Killer CafeCerealSpitalfields MarketSpitalfieldsPoppiesPoppiesState Of Mind Exhibtion, Wellcome CollectionWellcome CollectionLondon2Rita’sRitasRitas foodRitas - Plus une mietteRegent StreetAnais et JulieAnais - Julie - EmilieStPancras train station

Ce petit séjour Londien m’a tellement plu que je suis repartie à Londres il y a quelques jours avec mes amies Emilie alias Griottes et Maiwenn du blog From Maiwenn with love, afin de remplir mon petit carnet de bonnes adresses. Voici en images un petit résumé de notre weekend et quelques adresses à ne surtout pas manquer lors de votre prochain séjour. Si ça c’est pas sympa franchement ? 😉

Duck&WaffleDuckandWaffleDuckandWaffle - GranolaDuckandWaffle - WaffleJamie Oliver’s FifteenFifteen - Jamie OliverFifteen - Desserts Lyle’sLylesLyles2OttolenghiOttolenghi pastryOttolenghi pastry 2FriendsShake Shack ShakeShackLondon2

Green smoothie bowl

Si vous me suivez régulièrement sur Instagram, vous aurez pu remarquer que depuis quelques temps j’ai développé une légère addiction aux smoothies bowls. Quasiment chaque weekend je partage avec vous une photo de mon petit bol déjeuner donc à force je me suis dit qu’il était temps de vous proposer une recette par ici.

Si je suis aussi fan du smoothie bowl c’est parce qu’en plus d’être beau et super simple à réaliser, il est surtout très bon et rassemble tout ce dont nous avons besoin pour bien commencer la journée. Dans cette version très colorée, j’ai choisi de mélanger à la fois des fruits et des légumes, mais également quelques fruits secs avec un ingrédient que je viens tout juste de découvrir : l’Okara. L’ «Okara» est un terme japonais qui désigne le résidu de fabrication du lait de soja, et par extension celui de tous les laits végétaux. Bon je vous l’accorde, dit comme ça, ça ne vend pas vraiment du rêve. Mais connaissez-vous cette expression « L’habit ne fait pas le moine » ? Et bien avec l’Okara c’est exactement ça. Il est riche en fibre, apporte de bons acides gras ainsi que de la vitamine E, en somme un ingrédient parfait. Cet Okara m’a été envoyé par Nubio qui, plutôt que de jeter le résidu du pressage de ses amandes a décidé de le valoriser. Et à mon tour, j’ai décidé de le mettre en valeur dans une de mes recettes.

Okara - Plus une miette dans l'assietteGreen smoothie bowl - Plus une mietteGreen smoothie bowl / Plus une miette dans l'assiettePlus une miette dans l'assiette - Green smoothie bowl
Ingrédients pour 2 personnes :
• 1 banane
• 1/2 mangue
• 2 poignées de feuilles d’épinard
• 3 cuillères à soupe d’Okara
• 2 cuillères à café de noix de coco rapée
• les graines d’une gousse de vanille
• 2 cuillères à café de citron vert
• 25cl de lait d’amandes

Pour le dressage :
• Des myrtilles
• Des framboises
• De la noix de coco râpée
• De l’Okara
• Des noix de pécan concassées
• Des graines de chia

Préparation :
Couper la banane et la demie mangue en morceaux puis les placer dans un mixer.
Ajouter les feuilles d’épinard, l’Okara, la noix de coco, la vanille et le lait d’amande.
Mixer jusqu’à obtenir une texture lisse et homogène.
Rajouter du lait d’amande si besoin.
Verser le contenu dans deux bols.
Puis parsemer de myrtilles, framboises, noix de coco rapée, noix de pécan, Okara et graines de chia.

Green smoothie bowl / Plus une mietteGreen smoothie bowl par Plus une miette dans l'assietteGreen smoothie bowl par Plus une miette

Retour sur le festival Taste of Paris 2016

Je vous en avais déjà un peu parlé sur le blog au travers de mon article sur Ryuji Teshima, chef du restaurant Pages, mais le weekend dernier avait donc lieu le festival Taste Of Paris. LE grand rendez-vous de la gastronomie très attendu par tous les adeptes de découverte et de bonne cuisine. Pour cette seconde édition à Paris, j’ai eu la chance de faire parti des blogueuses ambassadrices pour le festival mais également pour la marque Electrolux, partenaire officiel de l’évènement. Ce rôle je l’ai bien sûr pris à cœur dans le but de partager avec vous cette belle expérience. Direction donc le Grand Palais pour 4 jours de folie culinaire !

Grand PalaisEn plus des 17 chefs, des 17 restaurants éphémères et de la centaine d’exposants, la grande nef du Grand Palais accueillait cette année encore les différents ateliers Electrolux. Si la marque est chaque année présente sur ce festival ce n’est pas pour rien, elle souhaite rendre accessible à tous la grande cuisine. Comment ça ? Tout simplement en nous donnant l’opportunité de découvrir les astuces et les techniques des chefs sur l’atelier Electrolux Secrets des Chefs, et en nous poussant à mettre la main à la pâte pour réaliser des recettes savoureuses et créatives en compagnie de chefs de prestige. Mais également en vivant des expériences culinaire d’exception sur le Théâtre des Chefs Electrolux où les plus grands talents du festival ont pu révéler leurs techniques de chef. En résumé, un grand moment de partage. Mais ne serait-ce pas là la définition même de la cuisine ?!

Electrolux Théâtre des chefs - Taste of ParisAtelier Electrolux - Secrets des chefsAtelier Electrolux - secrets des chefs - CarriniC’est donc en cuisine et avec une spatule à la mains que le festival a commencé pour moi. Le soir de l’ouverture, c’est Cyril Carrini (souvenez-vous vous l’avez forcément remarqué dans le Meilleur Pâtissier sur M6) qui nous accueillait sur l’atelier Electrolux Secrets des chefs, prêt à nous aider à réaliser un entremet chocolat et agrume. L’occasion également de tester en situation les différents produits d’Electrolux. Plaque chauffante, batteur, tout y est passé (et oui je ne fais pas dans la demie mesure) pour recréer ce fameux dessert. C’est dans une ambiance bonne enfant et avec beaucoup de patience que Cyril nous a appris à préparer sa recette. Un moment de partage unique que j’ai beaucoup apprécié. Vous pourrez d’ailleurs le remarquer dans cette petite vidéo bien sympa !

Atelier Electrolux - Entremet choco - clémentineUne fois l’entremets terminé et dévoré (je n’allais tout de même pas faillir au nom de ce blog quand même !) je suis partie à la conquête des restaurants éphémères et à la rencontre des chefs.

Salt - Taste of ParisDaniel Morgan, chef de Salt

Antoine - Taste of ParisThibaut Sombardier, chef d’ Antoine

Pré Catelan - Taste of ParisFrédéric Anton, chef du Pré Catelan

Yann Couvreur - Taste of ParisYann Couvreur, chef pâtissier (qui ouvrira prochainement sa pâtisserie)

Plantxa - taste of ParisJuan Arbelaez, chef du Plantxa

Pages - Taste of ParisRyuji Teshima, chef de Pages

Bon là c’est le moment qui fâche un peu… Car oui on ne va pas se mentir il y avait vraiment beaucoup de monde sur ce festival et donc BEAUCOUP de temps d’attente sur les différents stands (ce n’est pas parce qu’on est blogueur ambassadeur qu’on ne fait pas la queue comme tout le monde). Il fallait donc parfois prendre son mal en patience et essayer de dissimuler discrètement les gargouillis de son ventre pour pouvoir enfin atteindre le graal ! Ce plat dont vous aviez rêvé depuis des semaines et devant lequel vous avez bavé pendant 45 minutes en voyant les assiettes de celles et ceux qui avaient enfin touché au but. Enfin ceci étant dit, il faut quand même avouer que ça valait le coup d’attendre un peu ! Et oui, combien de fois cela vous arrive vous d’aller manger une volaille fermière « confite et laquée » chez Guy Savoy ou de déguster des gnocchis au truffes chez Kei Kobayashi ? Nan parce que moi clairement ça ne m’arrive pas tous les jours… J’ai donc attendu sagement et patienté sur chacun des stands afin de pouvoir savourer des mets d’exception, longuement élaborés par ces chefs qui font la renommé de la gastronomie française et d’ailleurs. Chaque bouchée fut une véritable révélation et m’a fait comprendre une fois de plus pourquoi j’aimais tant la cuisine ! Je n’ai malheureusement pas eu le temps de goûter tous les plats mais voici mes coups de coeur du Festival.

Boeuf ozaki sur céréales - Ryuji TeshimaBœuf Ozaki sur céréale, Ryuji Teshima

Saint Honoré Légumier - Ryuji TeshimaSaint Honoré Légumier, Ryuji Teshima

Saint Jacques Sarrasin - Lucas CartonSaint Jacques Sarrasin, Julien Dumas

Ecrin Irish Coffee - Yann CouvreurEcrin irish coffee, Yann Couvreur

Ceviche fraicheur, quinoa des Andes en frichti leche del tigre de Bengala - Juan ArbelaezCeviche fraicheur, quinoa des Andes en frichti, leche del tigre de Bengala, Juan Arbelaez

Gavotte croustillante, chocolat grand cru vénézuélien, sorbet sésame blanc torrfié - Stéphanie Le Quellec Gavotte croustillante, chocolat grand cru vénézuélien, sorbet sésame blanc torréfié, Stéphanie Le Quellec

Chocolat grand cru - Pierre SangChocolat grand cru Valrhona, praliné, noisette, Pierre Sang Boyer

J’espère que cet article vous aura plu et vous donnera envie (ou pas) de participer au prochain festival Taste Of Paris. Pour ma part, j’en bave déjà…
Allez à l’année prochaine !

 Et vous qu’en avez-vous pensé ??

Riz vénéré au lait de coco, crevette et pamplemousse de Floride

Pour faire face à la grisaille et au froid de ces derniers jours, j’ai décidé de vous emmener au soleil avec une petite recette exotique. Il y a quelques jours, le Florida Department Of Citrus m’a envoyé sa Florida Box (oui je sais rien que le nom vous donne envie de partir en vacances, et bah moi aussi !) et m’a mis au défi de créer un plat avec du pamplemousse. Je vous avoue que c’était un véritable challenge pour moi car à part en dessert avec du sucre, je ne m’étais jamais essayé à la cuisine du pamplemousse. J’ai donc relevé mes petites manches et fait marcher mon ciboulot pour vous proposer une recette à la fois gourmande, saine et originale. Une recette qui saurait sublimer ce fruit boosteur de moral et nous aider à faire le plein de vitalité. Et autant vous dire qu’avec le temps qu’il fait en ce moment on ne va pas s’en priver ! Car oui, le pamplemousse fait partie de ces fruits riches en vitamines, véritable coup de pouce naturel pour notre organisme.

J’ai décidé d’accompagner ces grapefruits (oui je me la fait à l’Américaine avec l’accent tout ça, ce sont des pamplemousses de Floride non ?) d’un délicieux riz vénéré (non je ne ferai pas de blague stupide même si vous vous y attendiez avouez-le) cuit dans du lait de coco, de crevettes et de tout plein d’épices pour une recette pleine de saveurs !

Allez trêve de plaisanteries (oui j’étais en forme aujourd’hui, faut dire que le pamplemousse ça rend heureux !) je vous laisse découvrir ma recette. Et pour ceux qui sont vraiment fana du pamplemousse je vous invite à vous rendre sur le blog de mon amie Ophélie, alias Ophélie’s Kitchen Book, pour découvrir la recette de son cheesecake sans cuisson au curd de pamplemousse.

*Keep calm and eat grapefruit*

Tableau fruits-légumes-épicesRiz vénéré au lait de coco, crevette et pamplemousse de Floride - Plus une miette dans l'assietteRiz vénéré au lait de coco, crevette et pamplemousse de Floride - Plus une miette

Ingrédients pour 4 personnes :
• 1 grosse carotte ou 2 moyennes
• 1 cébette
• 1 échalote
• quelques feuilles de menthe
• quelques feuilles de basilic thaï + quelques feuilles pour le dressage
• 1 pamplemousse de Floride
• 16 crevettes préalablement décortiquées
• quelques cacahuètes concassées
• de la coco râpée
• 1 citron vert
• sel, poivre

Pour la cuisson du riz :
• 200gr de riz vénéré
• 250ml de lait de coco
• 200ml d’eau
• une pincée de sel

Préparation : 
Étape 1 -> le riz
Dans une casserole, verser le riz, le lait de coco, l’eau et une pincée de sel.
Porter le tout à ébullition puis baisser le feu et laisser cuire environ 30-35 minutes.
Rajouter un peu d’eau au cours de la cuisson si jamais elle est entièrement absorbée.
Égoutter puis réserver.

Étape 2 -> les légumes
Râper la carotte.
Émincer la cébette, l’échalote, la menthe et le basilic thaï.
Éplucher le pamplemousse puis lever les suprêmes.
Réserver le tout.

Étape 3 -> cuisson et dressage
Mettre de l’huile dans une poêle et faire revenir les crevettes quelques minutes, jusqu’à ce qu’elles soient légèrement colorées. Réserver.
Dans une autre poêle légèrement huilée, faire revenir la carotte râpée, la cébette, l’échalote, la menthe et le basilic thaï.
Incorporer le riz vénéré. Mélanger et faire revenir quelques minutes.
Ajouter les crevettes puis poursuivre la cuisson encore quelques instants.
Saler, poivrer.
Servir dans les assiettes puis parsemer sur chacune un peu de cacahuètes, de coco râpée, et de feuilles de basilic thaï.
Disposer quelques suprêmes de pamplemousse puis arroser le tout d’un filet de jus de citron vert.

Il ne reste plus qu’à déguster !

Riz vénéré au lait de coco, crevette et pamplemousse de Floride_Plus_une_mietteRiz vénéré au lait de coco, crevette et pamplemousse de Floride_Plus une miette dans l'assietteRiz vénéré au lait de coco, crevette et pamplemousse de Floride par plus une miette dans l'assiette

A la découverte du Restaurant Pages pour le festival Taste Of Paris

Pour ceux qui ne seraient pas encore au courant, dans quelques jours aura lieu le festival Taste Of Paris. Un évènement qui a pour but de faire découvrir au grand public le meilleur de la gastronomie. Pendant 4 jours, du 11 au 14 Février, c’est l’occasion de venir déguster de grands plats de chefs sous forme de mini bouchées dégustation dans leur restaurant éphémère aménagé pour l’événement au sein du Grand Palais. Qu’ils soient étoilés, en vogue ou jeunes talents de demain, Taste of Paris accueille les chefs les plus en vue du moment pour nous offrir une expérience gastronomique inoubliable. Parmi ces chefs, nous pourrons retrouver Ryuji Teshima, ou Teshi pour les intimes, le chef du Restaurant Pages situé dans le 16ème arrondissement.

Vous l’aurez compris, aujourd’hui ce n’est pas une recette que je partage avec vous mais une belle adresse que j’ai pu découvrir il y a quelques jours. J’ai eu la chance d’être invitée à déjeuner à la table de Teshi et de pouvoir échanger avec lui sur sa vision de la cuisine. Je vous le dis tout de suite, ce fut un véritable coup de coeur pour moi. Ryuji Teshima est un amoureux des produits et ça se sent. Avant même de créer une recette, il cherche à connaitre l’histoire de chacun des produits qu’il va utiliser, à retracer leur parcours, à les comprendre, pour pouvoir à son tour raconter une belle histoire au travers de ses plats. Cette attention particulière qu’il porte pour les ingrédients de ses recettes, Teshi l’a développé tout au long de sa carrière. Après avoir fait ses débuts dans des restaurants de cuisine française au Japon, son pays d’origine, le chef poursuit son chemin en France pour en apprendre plus sur ce pays qui le passionne tant. Perfectionniste, il souhaite aller plus loin dans la connaissance des produits. Pendant près de trois ans, en parallèle à son travail de cuisinier, il passe tous ses samedis dans la boucherie de Hugo Desnoyer pour approfondir ses connaissances de la viande et s’initier au travail de la découpe. Après la viande, vient le poisson : Teshi rejoint Samuel Nahon et Alexandre Drouard quand ils ouvrent les boutiques Terroir d’Avenir rue du Nil à Paris. Puis il fait un petit tour du monde, des Etats-Unis à l’Espagne, en passant par la Belgique. Autant d’expériences qui lui ont permis d’affiner sa cuisine et de finalement ouvrir en 2014 son premier restaurant : Pages.

Pour la première fois, Ryuji Teshima et sa brigade vont participer au festival Taste Of Paris et proposer aux visiteurs des recettes étonnantes et pleines de saveurs à l’image de leur cuisine. J’ai eu la chance de découvrir ces recettes en avant première lors de mon déjeuner et comme je suis plutôt sympa (vous l’aviez remarqué quand même ?) j’ai décidé de partager tout ça avec vous. Voici donc quelques images qui illustrent un moment d’exception passé au coeur du Restaurant Pages.

Pain soufflé, crème de kale - PagesPain soufflé, crème de kale

St Jacques et céleri rave - PagesSt jacques et céleri rave

Lieu jaune caramélisé, chou frisé et citron caviar - Pages 3Lieu jaune caramélisé, chou frisé et citron caviar - Teshi Lieu jaune caramélisé, chou frisé et citron caviar

Ryuji Teshima - PagesPréparation Boeuf Osaki sur céréales - PagesBoeuf Osaki sur céréales - PagesBoeuf Osaki sur céréales - Ryuji TeshimaBoeuf Osaki sur céréales par TeshiBoeuf Ozaki sur céréales, plat présenté sur Taste Of Paris 

St Honoré légumier : carottes et lentilles - PagesSaint-Honoré Légumier : lentille et carotte, dessert présenté sur Taste Of Paris

Vous pourrez retrouver Ryuji Teshima et toute son équipe sur le Festival Taste Of Paris du 11 au 14 Février 2016. Vous pouvez aussi vous rendre dans son restaurant au 4 rue Auguste Vacquerie, Paris 16ème ou dans son second restaurant Le 116, situé juste à côté.
Un grand MERCI à Teshi et sa brigade pour leur très bon accueil et ce délicieux repas. Ce fut un merveilleux moment !

Riz pilaf aux saveurs d’Asie

Il y a quelques jours, j’ai pu recevoir une des box édition Limitée qu’a créé Taureau Ailé à l’occasion de la sortie de sa nouvelle gamme de riz Basmati parfumés. Trois nouveaux riz aux saveurs délicates et qui sentent bon l’Asie : Le Basmati Comptoir de Pondichery subtil et fruité, le Basmati Escale à Chandernagor délicat et boisé et A l’heure de Bangkok doux et fleuri. L’idée était donc de tester à mon tour l’un de ces riz et d’en profiter pour réaliser une nouvelle recette pour le blog.

Je vous l’avoue j’avais un peu la pression pour cette recette car avant moi ce sont Emilie alias Griottes et Sandrine alias Fraise&Basilic qui ont réalisé de magnifiques recettes (dont je suis totalement fan) pour ces jolies box. Pour ceux qui auraient ratés ça honte à vous voici un petit aperçu de leurs créations, que vous pouvez aussi retrouver sur leur blog.

griottes.fr_rizcolore4Play-with-food-Monochrome-Fraise-et-Basilic

Pour ma part, je me suis lancée dans la réalisation d’un riz pilaf aux parfums d’Asie avec le riz Comptoir de Pondichery. Une recette riche en saveurs qui vous fera voyager et découvrir les arômes subtils des riz Taureau Ailé.

Riz pilaf aux saveurs d'Asie - Plus une miette dans l'assietteRiz pilaf - Plus une miette dans l'assietteRiz pilaf aux saveurs d'Asie - Plus une miette

Ingrédients pour 4 personnes :
• 200g de riz basmati Comptoir de Pondichery
• 2cl d’huile d’olive pour la cuisson du riz + 2 cl pour les légumes
• 275 ml d’eau
• 1 grande carotte
• 1 grosse poignée de pleurote
• 2 petits oignons
• 1 bok choy
• Sel
• Poivre
 2 oeufs

Pour le dressage :
• 60g de noix de cajou
• Quelques feuilles de basilic
• 2 cuillères à soupe de sauce soja

Préparation :
Chauffer l’huile d’olive dans une grande poêle ou un wok.
Ajouter le riz et le faire revenir sur feu moyen jusqu’à ce qu’il devienne translucide.
Ajouter l’eau, couvrir et laisser cuire à feu moyen jusqu’à complète absorption de l’eau, soit environ 15 minutes.
Réserver.
Peler puis couper finement les carottes et les oignons.
Emincer également le bok Choy et les pleurotes.
Conserver.
Dans une casserole, chauffer l’huile puis y faire revenir les oignons.
Une fois les oignons translucides, ajouter les morceaux de carotte, les pleurotes et le Bok Choy.
Faire revenir à feu doux une dizaine de minutes.
Incorporer le riz basmati et faire revenir encore environ 5 minutes.
Dans un bol, battre les deux oeufs puis les incorporer à la préparation précédente.
Laisser cuire et mélanger jusqu’à ce que les oeufs aient été totalement absorbés.
Ajouter la sauce soja puis assaisonner avec du sel et du poivre.
Verser dans un saladier ou directement dans les bols.
Saupoudrer de noix de cajou concassées et disposer quelques feuilles de basilic.

Riz pilaf aux parfums d'Asie - Plus une mietteRiz pilaf - Plus une mietteRiz pilaf aux saveurs d'Asie / Plus une miette

Cookies noix de pécan, pâte à tartiner et fleur de sel

Ca y est 2015 s’en est allée pour laisser place à une toute nouvelle année qui je l’espère sera tout aussi remplie de gourmandise. Et pour cela je vous propose déjà de passer aux fourneaux pour réaliser une recette toute simple et terriblement addictive : les cookies noix de pécan, pâte à tartiner et fleur de sel. C’est un peu le remède au temps qui passe, au lendemain de nouvel an où on se remémore les bons moments, les projets effectués tout au long de l’année, les personnes qu’on a rencontrées… et qu’on pense à toutes ces choses qui n’attendent qu’à être réalisées. Une recette réconfortante et gourmande, qu’on aime déguster dans le canapé, blotti dans notre petit plaid avec ceux qu’on aime.

Je profite également de ce premier article de 2016 pour vous souhaitez à tous une merveilleuse année remplie de joie, d’amour et de succès. Car 2015 nous en a fait baver et que tout ce qu’on mérite maintenant c’est du BONHEUR !

Cookies pécan-pâte à tartiner-fleur de sel - Plus une miette dans l'assietteCookies pécan-pâte à tartiner-fleur de sel - Plus une mietteCookies pécan-pâte à tartiner-fleur de sel / Plus une miette dans l'assietteCookies pécan-pâte à tartiner-fleur de sel / Plus une miette

Ingrédients pour 25 cookies :
• 100g de noix de pécan
• 100g de chocolat noir 70%
• 180g de farine
• 2 c. à soupe de cacao non sucré
• 2 c. à café de levure
• 1 pincée de sel
• 100g de beurre mou
• 80g de sucre en poudre
• 60g de sucre muscovado blond
• 15cl de pâte à tartiner
• 1 oeuf

Pour le dressage : 
• 3 c. à soupe de pâte à tartiner
• fleur de sel

Préparation : 
Etape 1 -> la pâte à cookie
Hacher grossièrement les noix de pécan et le chocolat noir, réserver.
Dans un bol, mélanger la farine, le cacao, la levure et le sel.
A l’aide d’un robot, mélanger le beurre et les sucres.
Incorporer la pâte à tartiner et l’oeuf puis mélanger jusqu’à obtenir un appareil homogène.
Ajouter le mélange farine-cacao-levure-sel et fouetter de nouveau.
Terminer en ajoutant les noix de pécan et le chocolat.
Mélanger jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
Couvrir le bol de film alimentaire puis disposer au frais pendant 1 heure.

Etape 2 -> le dressage
Préchauffer le four à 180°C.
Former des boules de pâte puis les placer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Garnir une poche de pâte à tartiner.
Faire un creux au centre de chaque boule de pâte puis garnir au 3/4 de pâte à tartiner.
Refermer le creux délicatement en ramenant la pâte vers le centre.
Parsemer de quelques grain de fleur de sel.
Enfourner pour 10 minutes.

A déguster avec un bon verre de lait !

Cookies pécan-pâte à tartiner-fleur de sel par Plus une miette dans l'assietteCookies pécan-pâte à tartiner-fleur de sel par Plus une mietteCookies noix de pécan-pâte à tartiner-fleur de sel - Plus une miette dans l'assietteCookies noix de pécan-pâte à tartiner-fleur de sel - Plus une miette

Pain d’épices et petit pull de Noël

S’il y a bien une chose que j’adore pendant les vacances de Noël, c’est préparer de bons gâteaux à partager avec la famille. Et que serait Noël sans un bon pain d’épices ! Aujourd’hui je vous propose de découvrir ma recette de ce traditionnel cake de Noël. A déguster au coin du feu avec ceux qu’on aime (devant un épisode de Sissi l’impératrice).
Et pour faire perdurer l’esprit de Noël, faites comme moi : mettez votre joli pull et vos petites chaussettes rennes de chez Boohoo.

Pain d'épices - PlusunemietteXBoohoo
PlusunemietteXBoohoo.noel2PlusunemietteXBoohoo.noel4

Ingrédients :
• 250g de farine
• 10g de levure chimique
• les graines d’une gousse de vanille
• 1 cuillère à café d’anis étoilé ou de badiane en poudre
• 1 cuillère à café de cannelle
• 1 cuillère à café de gingembre moulu
• 1 cuillère à café de noix de muscade râpée
• 250 g de miel
• 2 oeufs
• 4 cuillères à soupe de lait tiède

Préparation :
Préchauffer le fou à 160°C.
Dans un saladier, mélanger la farine, la levure, la vanille, l’anis étoilé, la cannelle, le gingembre et la noix de muscade.
Dans une casserole, faire chauffer à feu doux le miel jusqu’à ce qu’il devienne bien liquide. Puis le verser bien chaud sur le mélange précédent.
Bien mélanger puis incorporer les oeufs un à un et enfin le lait.
Battre jusqu’à obtenir un mélange homogène.
Verser la préparation dans un moule beurré et fariné puis enfourner pendant environ 1 heure.
Une fois cuit, laisser le pain d’épice refroidir avant de le démouler.
Saupoudrer de sucre glace et décorer !

PlusunemietteXBoohooPain d'épices / PlusunemietteXBoohooPlusunemietteXBoohoo - Pain d'épices