[Concours] Tarte à la pistache et son curd citron vert, gingembre et pamplemousse de Floride

Il semblerait que le froid et la grisaille ne soient toujours pas décidés à prendre congés. Et franchement je ne sais pas vous mais moi je commence à être en manque de soleil, de chaleur, de vitamines C et peut-être un peu de vacances aussi (mais là je m’égare peut-être un peu haha). Bref, l’hiver est loin d’être terminé et il faut trouver des solutions pour faire le plein d’énergie en attendant l’arrivée du printemps. Et pour ça j’ai l’ingrédient idéal : le pamplemousse de Floride ! Rien qu’à l’évocation de son nom, ce fruit nous envoie direct sous les cocotiers. En plus d’être doux, juteux et sucré, le pamplemousse de Floride est bourré de vitamines A et C, de potassium, de fibres,… en somme tout ce dont notre corps a besoin pour être reboosté ! Et pour changer du traditionnel pamplemousse au sucre qu’on mange à la cuillère, je me suis dit qu’il fallait que j’imagine une recette qui saurait sublimer ce fruit boosteur de moral et nous aider à faire le plein de vitalité, le tout avec une bonne dose de gourmandise, bien sur. Je vous ai donc préparé une délicieuse recette de tarte avec une base de pâte sablée à la pistache et un curd maison au pamplemousse de Floride, citron vert et gingembre, qui (sans trop me vanter) est à se damner.

Et il semblerait que je ne sois pas la seule adepte du pamplemousse de Floride puisque l’une des cantines healthy les plus tendances de Paris, j’ai nommé le Season, a décidé de mettre ce délicieux agrume à l’honneur de sa carte du 21 janvier au 21 Mars. Le restaurant a créé 2 recettes ultras vitaminées à l’image du reste de sa carte. Pendant ces deux mois, vous aurez donc la possibilité de tester le H1 : un jus à base d’orange, citron et pamplemousse de Floride, ainsi que le Florida Cake : un délicieux gâteau au jus et zestes de pamplemousse de Floride. Rien que de vous en parler, j’en salive encore…

D’ailleurs, c’est bien beau de vous en parler mais ça vous dirait d’y aller pour goûter tout ça ?
Et bien, ça tombe plutôt bien car j’ai la chance de pouvoir offrir à l’un d’entre vous un brunch pour 2 personnes chez Season ! Pour savoir comment participer, rendez-vous en bas de cet article.

Et en attendant voici la fameuse recette de ma tarte pistache et son curd citron vert, gingembre et pamplemousse de Floride.

Ingrédients pour 8 personnes :
Pour la pâte :
• 200g de farine
• 75g de poudre de pistache
• 125g de beurre
• 80g de sucre en poudre
• 1 jaune d’oeuf
• 2 cuillères à soupe d’eau glacée
• 1 pincée de sel

Pour le curd :
• les zestes d’un citron vert
• 2cm de gingembre frais râpé
• 3 oeufs
• 150g de sucre en poudre
• le jus d’un pamplemousse de Floride (environ 180g)
• 160g de beurre

Préparation :
Etape 1 -> le fond de tarte
Tamiser la farine puis incorporer la poudre de pistache, le beurre et le sel.
Mélanger du bout des doigts jusqu’à obtenir un mélange sablé.
Faire un puits au centre du mélange, ajouter le jaune d’oeuf, l’eau et le sucre.
Mélanger tous les ingrédients sans trop travailler la pâte.
Puis écraser avec la paume de la main pour l’amalgamer.
Former une boule, emballer dans du film alimentaire et mettre au frais pour minimum 1 heure.

Etape 2 -> le curd
Dans une casserole, verser les zestes de citron vert et le gingembre râpés.
Incorporer les œufs et le sucre.
Mélanger le tout puis ajouter le jus de pamplemousse filtré.
Porter la casserole à feu doux sans cesser de remuer.
Continuer à mélanger jusqu’à ce que la crème épaississe et obtienne une belle densité.
Lorsque la crème commence à frémir, la retirer du feu.
Immédiatement après cuisson, filtrer la préparation à l’aide d’un chinois.
Laisser reposer quelques minutes puis incorporer le beurre.
Emulsionner au mixeur plongeur.
Mettre la crème au frais pendant 2 heures.

Etape 3 -> le dressage
Préchauffer le four à 190°C.
Etaler la pâte sur le plan de travail à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.
Beurrer et fariner le moule, puis le foncer avec la pâte.
Piquer le fond à l’aide d’une fourchette.
Disposer une feuille de papier sulfurisé et des billes de cuisson.
Puis enfourner pendant environ 20 minutes.
Garnir le fond de tarte de curd de pamplemousse, citron, gingembre.
Lisser la surface à l’aide d’une spatule.

Pour terminer, vous pouvez parsemer un peu de noix de coco râpée sur la tarte ou ajouter des rondelles de citron vert confit.

CONCOURS

Pour tenter de remporter un brunch pour 2 personnes chez Season, rien de bien compliqué ! Il vous suffit de laisser un commentaire sous cet article en répondant à cette simple question :

« Avec qui aimeriez-vous partager ce brunch ultra vitaminé ?« 

Vous avez jusqu’au 17 Février pour participer. Le gagnant sera tiré au sort parmi les commentaires.

Voici d’ailleurs un petit aperçu de ce qui vous attend là-bas… Alors qu’est ce que vous attendez pour participer ?

CONCOURS TERMINÉ

Un énorme merci à tous pour vos nombreuses participations et tous vos petits mots adorables sur cette recette. Je suis vraiment ravie qu’elle vous plaise. Après tirage au sort, j’ai le plaisir d’annoncer que Jess (commentaire du 16 février 2017 à 18 h 48 min) est l’heureuse gagnante du brunch pour 2 personnes chez Season.

Encore merci à tous et promis je reviens très vite avec une nouvelle recette et des belles surprises pour vous !

Dîner à l’Atelier Nespresso

A l’occasion du Sirha 2017, Nespresso, partenaire officiel du salon, a de nouveau investit la capitale de la gastronomie afin de convier les fins gourmets à une expérience culinaire d’exception à l’Atelier Nespresso. Présenté avec succès lors des deux dernières éditions du Sirha, mais aussi à Stockholm, Sao Paulo, Berlin, Londres ou encore Tokyo, ce concept original célèbre l’excellence gastronomique au travers de déjeuners, dîners, et de workshops en compagnie des talents d’aujourd’hui. Lors de cet évènement, des chefs étoilés offrent aux invités des moments d’échange et de partage en les transportant notamment au coeur d’un processus de création culinaire autour du café.

Pour ceux qui me suivent ici depuis un petit moment, vous vous souvenez surement que j’avais déjà eu la chance de participer à cet évènement d’exception il y a deux ans, en prenant part au dîner mené par Emmanuel Renaut et David Toutain. Cette année, j’ai de nouveau eu le privilège d’être conviée à l’Atelier Nespresso et de vivre une nouvelle fois un grand moment de cuisine. Pour cette troisième édition Lyonnaise, l’Atelier Nespresso a pris ses quartiers au coeur de l’atelier de Soierie de Marc Roisier. Un lieu totalement atypique, symbole de l’art de vivre français et parfaite incarnation des valeurs cultivés par Nespresso.
Et bien sur, cette année encore, des chefs de renommée internationale nous ont fait le plaisir de régaler nos papilles. Étaient au rendez-vous les chefs Yannick Alleno, Jérôme Banctel, Christophe Bacquié, Fabio Pisani et Edwin Vinke que j’ai eu le plaisir de rencontrer puisque j’ai participé à son dîner. Chacun des chefs a eu pour objectif de sublimer de sa créativité déjeuners et diners en associant à leurs recettes les deux nouveaux Grands Crus spécialement créés par Nespresso pour la Haute Gastronomie : Exclusive Sélection Nepal Lamjung et Exclusive Sélection Kilimanjaro Peaberry.

J’ai donc eu la chance de participer au dîner mené par Edwin Vinke, grand chef Hollandais qui détient deux étoiles au Guide Michelin avec son restaurant Kromme Watergang. J’ai pu échanger quelques minutes avec lui avant le dîner afin d’en apprendre plus sur sa vision de la cuisine. Humble, souriant et très sympathique, Edwin Vinke est un chef qui réalise une cuisine de passionné, qui prend à coeur de travailler des produits de sa région (nombreux sont ceux qui viennent d’ailleurs de son propre jardin) et surtout de s’amuser. Pour lui la cuisine est un moment d’échange, de convivialité, d’expérimentation, qu’il veut partager au maximum avec ses clients, et c’est clairement tout ce que j’aime dans la cuisine. Donc autant vous dire que j’étais plus que ravie de participer à ce diner !

Le dîner a donc débuté avec une délicieuse entrée servie dans un coffret de whisky King George (et oui Edwin Vinke a le sens de la présentation et de l’effet de surprise). Cinq créations autour de la mer qui étaient subtiles et sublimes ! Parce qu’Edwin Vinke n’est pas un chef comme les autres, cette entrée s’est suivie d’un amuse bouche que je redoutais un peu…le chef travaille principalement le poisson et les fruits de mer, et a décidé de nous servir ce soir là des huitres. Pas de chance, les huîtres et moi ça fait deux. Cependant, lors de ma petite entrevue avec le chef, celui-ci m’a promis que j’allais aimé cette version de l’huître, et il s’avère qu’il n’a pas eu tord. Servie en deux façons, l’une avec un granité au gingembre et l’autre avec un granité grenade-betterave, ces huitres ont été une véritable révélation. C’est la première fois de ma vie que j’appréciais vraiment de manger des huîtres !

Le diner s’est poursuivi avec un délicieux plat d’anguilles, herbes du jardin, pommes de terre, algues, citron et verveine. Une association de saveurs délicates qui m’a beaucoup plus. Puis est arrivé mon plat préféré de la soirée : porc fermier et seiches, servis avec du calamar façon carbonara. Un vrai régal ! J’avoue que c’est grâce à ce genre de plat et de chef que je deviens de plus en plus adepte des associations terre-mer en cuisine. Pour accompagner les merveilleux plats du chef Vinke, nous avions la chance d’avoir une magnifique sélection de vins faite par le meilleur sommelier du monde 2016 : Arvid Rosengren, qui était également parmi nous afin de nous donner ses conseils de dégustation et nous expliquer comment il avait choisi d’associer tel ou tel vin avec chaque plat.
Et enfin pour le dessert, ce n’est autre que Sébastien Bouillet, l’enfant du pays, qui nous a régalé de ses merveilles sucrées. D’abord avec un trou normand glacé puis avec sa fameuse création « Le noisetier ».

Ce diner aura été une véritable réussite de A à Z. Je tiens particulièrement à remercier Edwin Vinke, Sébastien Bouillet, Arvid Rosengren et toute l’équipe de 14 Septembre ainsi que l’agence Ebullition, pour avoir fait de ce dîner gastronomique un moment d’exception !

Coup de food 2016

Et voilà, l’année 2016 vient de toucher à sa fin et j’avoue que je n’arrive toujours pas à réaliser à quel point elle est passée vite. Tellement de choses se sont déroulées au cours de cette année, beaucoup de bonnes et parfois d’autres moins, mais je ne peux pas renier le fait que 2016 ai été riche en expériences. Entre toutes ces belles adresses et ces nouveaux restaurants testés, ces beaux voyages auxquels j’ai pu participer, 2016 a été pour moi une belle aventure. Une année riche en émotions que j’ai voulu un peu partager avec vous ici au travers d’un article gourmand dans lequel je vous révèle mes coups de coeur de l’année. Je tiens à préciser que cette liste est tout à fait subjective et n’engage que mon avis mais vous donnera surement des idées pour vos prochains brunchs entre amis, déjeuners en famille ou diners en amoureux.

 

Les meilleures gnocchis de Paris
Cette année 2016 a vu l’ouverture du premier restaurant de Tomy Gousset. Un véritable succès puisque le tout Paris se bat pour avoir une table chez Tomy&Co. J’ai eu la chance de pouvoir y dîner peu après l’ouverture et autant vous dire que si vous cherchez les meilleures gnocchis de Paris et bien elles sont ici ! Elles sont servies avec de la truffe d’automne, du vieux comté et des châtaignes croustillantes. C’est à se damner…

Tomy&Co
22 rue Surcouf
75017 Paris
Ouvert du lundi au vendredi.

 

Des pâtisseries de palace à portée de mains
Une autre ouverture très attendue par les fins gourmets en 2016, c’était celle de la pâtisserie de Yann Couvreur. Après avoir réjouit nos papilles lorsqu’il était au Prince de Galles, Yann ouvre enfin sa première boutique et ce pour notre plus grand bonheur ! Il propose au quotidien des pâtisseries haut de gamme, innovantes et surtout pleines de saveurs, le tout pour un prix plutôt raisonnable lorsqu’on connait la qualité des produits et du travail. Yann propose également des viennoiseries et du café donc si jamais vous cherchiez un nouveau spot pour prendre votre petit dej’ avant d’aller au boulot, il est tout trouvé !


Yann Couvreur 
137 avenue Parmentier
75010 Paris
Ouvert du mardi au dimanche.

 

Et les meilleures pizza de Paris ?
Sans aucun doute pour moi celle du Big Mamma Group ! Que ce soit chez East Mamma, Ober Mamma, Mamma Primi ou leur petit dernier le BigLove Caffè, les pizzas de la big mamma family sont délicieuses ! Une pâte épaisse et moelleuse, des garnitures de folie, le tout servi dans une ambiance chaleureuse comme si nous étions en Italie. Petite mention spéciale pour Ober Mamma qui a été mon QG tout au long de cette année !!


Ober Mamma
107 boulevard Richard Lenoir
75011 Paris
Ouvert du Lundi au Dimanche de 12:15 à 14:15 et de 19:00 à 01:00.

 

Le meilleur bar de Paris
Surement l’un des rares bar de Paris où l’on mange aussi bien que l’on boit. Si j’aime autant le Gravity Bar c’est parce qu’en plus de proposer des cocktails de folie, on retrouve également des assiettes de dingues souvent dignes des restaurants bistronomiques. Car on ne va pas se mentir, les bars riment plus souvent avec assiettes de fromages ou de charcuteries (ce que je ne critique absolument pas car je suis la première à adorer ça) plutôt qu’avec des mets subtiles cuisinés à la commande. En plus de ça, le lieu est canon et l’équipe super accueillante, que demander de plus pour avoir un super apéro franchement ?!


Gravity Bar
44 rue des Vinaigriers
75010 Paris
Ouvert du mardi au samedi de 19h00 à 2h00.

 

J’ai retrouvé le meilleur pain perdu !
Et il s’était caché chez Hardware Société, l’une de mes belles découvertes de cette fin d’année que j’ai pu partager avec ma copine LisaLou du blog Mamie Boude. On a du monter toute la butte Montmartre et patienter une bonne heure dans le froid mais ça valait tellement le coup ! Entre la déco du lieu hyper cosy, comme si vous étiez à la maison (avec vu sur Montmartre en plus) et les délicieux plats servis, on ne pouvait que craquer sur cette belle adresse. Et nous avons pu gouter le plus merveilleux pain perdu que j’ai pu manger depuis un bon moment. Une tuérie accompagnée de myrtilles, d’une poire pochée au café et d’un cheesecake au praliné… Rien que d’en parler ça me donne envie d’y retourner !

Hardware Société
10 rue Lamarck
75018 Paris
Ouvert du mercredi au vendredi de 9h00 à 16h30 et du samedi au dimanche de 9h30 à 16h30.

 

Coup de coeur étoilé
Cette année j’ai également eu la chance de découvrir la cuisine du chef Simone Zanoni, qui a repris les commandes du George, second restaurant du prestigieux hôtel George V. Nous seulement le lieu est magnifique, l’équipe est aux petits soins et la cuisine très riche en saveurs, mais en plus le chef est d’une gentillesse incroyable. Simone Zanoni est venu nous rendre visite à notre table durant notre déjeuner et nous a même ouvert les portes de sa cuisine. Un moment assez unique que de pouvoir découvrir l’envers du décor d’un grand hôtel. Simone nous offre un voyage entre l’Italie et la riviera française, une version moderne de la cuisine méditerranéenne pour une expérience gastronomique inoubliable.


Le George
31 Avenue George V
75008 Paris

 

Les meilleures pastas
Ce n’est pas une grande surprise si les meilleures pâtes de Paris se trouve aujourd’hui chef le grand vainqueur du prix du chef de l’année décerné par le guide du Fooding 2017. Et ce grand vainqueur n’est autre que Giovanni Passerini, qui en une seule année aura ouvert son restaurant, une boutique de pâtes fraiches juste à coté, et remporté le plus prestigieux titre du guide Fooding. Une année rondement mené par ce chef italien que tout Paris attendait avec impatience depuis la fermeture de son restaurant Rino en 2014. Ici pas de menu unique, on choisi son plat à la carte et on se régale avec l’une des nombreuses assiettes de pâtes et autres plats à partagés proposés.

Passerini 
65 rue traversière
75012 Paris
Ouvert du mardi soir au dimanche.

 

Les meilleurs pancakes
Gros coup de coeur de cette fin d’année 2016 pour le restaurant Ima qui a ouvert ses portes il y a seulement quelques mois. Si l’idée d’y trouver les meilleurs pancakes de Paris n’est pas évidente au premier abord puisqu’il s’agit d’un restaurant végétarien aux influences israélienne, on y trouve pourtant selon moi les meilleurs que j’ai pu manger cette année. Préparé avec de la ricotta et arrosé de sirop de dattes, les pancakes de chez Ima sont une véritable tuerie ! Et bien sur, la carte du restaurant ne se résume pas à ces seuls pancakes. Chez Ima on retrouve également de délicieuses salades façon Ottolenghi, pleines de saveurs et généreuses, des shakshukas ou encore de merveilleux cilbir.


Ima
39 quai de Valmy
75010 Paris
Ouvert du jeudi au lundi.

 

Les meilleurs bao
Une autre de mes adresses coup de coeur de cette année : SaAm. Une petite cantine coréenne qui propose les meilleurs gua bao, célèbres brioches vapeur sino-viet, de Paris, et oui rien que ça !  A l’intérieur de ces petits pains ultra moelleux, on retrouve des garnitures et des assaisonnements de dingues : poitrine de porc braisée, poulet frit avec une garniture au gingembre, oignons confits, pickles d’oignons rouges, et des marinades à tomber par terre. Le tout servi avec une petite salade ou des frites, selon vos goûts. Une adresse idéale pour le déjeuner !


SaAm
59bis rue de Lancry
75010 Paris
Ouvert du mardi au samedi de 12h00 à 14h30et de 19h00 à 22h30.

 

Le meilleur brunch
S’il y a bien une adresse « comfort food » qu’il ne faut pas rater à Paris, c’est Holybelly. Avec un concept simple « good food, good coffee and good service » la promesse d’un brunch ou déjeuner de qualité se fait tout de suite sentir. Ici on oublie la grisaille parisienne et la foule dans le métro, on se détend et on profite du moment autour d’une bonne assiette de pancakes, d’un bol de granola ou d’une délicieuse salade maison largement inspirée par le pays d’origine du couple qui a fondé Holybelly : j’ai nommé l’Australie. Et pour couronner le tout, on y retrouve du bon café de la Brulerie de Belleville. Franchement il vous faut quoi de plus ?
A noter que Holybelly ouvrira une seconde adresse dans la même rue courant 2017 ! Ça promet encore plus de brunch pour cette nouvelle année…


Holybelly
19 rue Lucien Campais
75010 Paris
Ouvert lundi, jeudi et vendredi de 9h00 à 17h00 et du samedi ou dimanche de 10h00 à 17h00.

 

Les meilleurs avocado toast
C’est sans conteste chez Fragments qu’on les retrouve ! Servis sur une épaisse et moelleuse tranche de pain de campagne, accompagné d’un oeuf poché cuit à la perfection, ces avocado toasts sont les meilleurs que j’ai pu manger en 2016. Et comme tout coffee shop qui se respecte, Fragments propose du très bon café et de délicieuses pâtisseries à l’image de cette tarte tatin, mon péché mignon.


Fragments
76 rue des Tournelles
75003 Paris
Ouvert du lundi au vendredi de 8h00 à 18h00 et du samedi au dimanche de 10h00 à 18h00.

 

La bonne adresse pas parisienne
Pour ce dernier coup de coeur de l’année 2016, on s’échappe un peu de Paris et on part vers Chantilly à la découverte de l’Auberge du Jeu de Paume et de la sublime cuisine de Clément Leroy, chef de La Table du Connétable. Si vous êtes à la cherche d’une bonne table et de calme, alors j’ai l’adresse qu’il vous faut. A seulement 30 minutes en train de Paris, L’Auberge du Jeu de Paume est un véritable havre de paix où il fait bon vivre et surtout manger ! Clément Leroy, fraichement élu « Grand de demain » par le Gault & Millau 2017, propose une cuisine française mariant tradition et innovation, et parfois inspirée par son enfance. Un menu mettant en valeur les meilleurs produits de saison et accompagné d’une très belle carte des vins, pour un moment d’exception.


La Table du Connétable – Auberge du Jeu de Paume
4 rue du Connétable
60500 Chantilly
Ouvert du mardi au samedi de 19h00 à 21h30 et du vendredi au samedi de 12h00 à 14h00.

Chiffon cake au chocolat façon banoffee

Dans 2 petits jours nous célèbrerons la fin de 2016 et le début de l’année 2017. Si comme moi, vous êtes de grands gourmands (ce que je pense être certains vu que vous êtes par ici), vous allez fêter tout ça autour d’un bon repas avec vos amis ou votre famille, voir les deux ! Seulement voilà, vous avez déjà balancé toutes vos idées et créations lors du repas de noël et vous séchez un peu sur le menu du réveillon du 31… Et bien pas de panique, j’arrive à la rescousse ! Il y a quelques jours, Kalios, producteur d’huile d’olive que je vous avais présenté dans ma whilist de noël, m’a mis au défi de créer une recette pour un repas de fête, mais pas n’importe quelle recette, une recette à base d’huile d’olive ! Et là je vous vois venir « ok, bah c’est pas très compliqué de faire une recette avec de l’huile d’olive, j’en mets tous les jours dans ma salade« . Bon vous commencez quand même à me connaitre et à savoir que je n’allais tout de même pas vous proposer une recette de salade pour le réveillon quand même !! Il fallait bien que je vous présente une recette gourmande (car oui c’est surement la dernière avant de se mettre en mode détox parce qu’on a tous pris 15kg pendant les fêtes) et qu’il fallait une recette « WOUA » pour que vous puissiez vous la péter un peu auprès de vos invités.
Bref, je me suis donc lancée dans la préparation d’un gâteau à l’huile d’olive ! Oui, oui vous avez bien lu, un gâteau avec de l’huile d’olive, et même qu’il est super bon (non, non je n’en fais pas des caisses, le gâteau n’a pas survécu une journée). Je vous ai donc concocté une délicieuse recette de chiffon cake au chocolat, que j’ai associé à un caramel au bourbon (alors celui là vous m’en donnerez des nouvelles et vous me direz ce que tonton Jacques en a pensé), de la banane et une bonne chantilly, pour un résultat façon banoffee, mais en version beaucoup plus aérienne ! Un dessert idéal quand on a déjà mangé 3 entrées, dévoré une dinde, et qu’on s’est enfilé la moitié du plateau de fromages. Un gâteau qui est donc à la fois léger grâce à la texture du chiffon cake, mais également riche en saveurs grâce à ses notes chocolatés et son caramel au bourbon, et avec une touche de fraicheur grâce à la chantilly. Rien que de vous en parler, ça me donne envie d’en refaire un…

Bon allez trêve de bavardages, je vous laisse avec la recette et ces quelques photos. En espérant que cela vous inspirera pour votre repas du réveillon !

Ingrédients pour 8 personnes :
Pour le chiffon cake :
• 100g de farine
• 1/2 cuillère à cafe de levure
• 3 c. à s. de cacao en poudre non sucré
• 4 blancs d’oeufs
• 3 jaunes d’oeufs
• 80g de sucre en poudre
• 70ml d’eau
• 50ml d’huile d’olive bio Kalios

Pour le caramel au bourbon :
• 140g de cassonade
• 50g de beurre
• 100ml de crème fleurette
• 1/2 c. à c. de fleur de sel
• 1 c. à s. de bourbon

Pour la chantilly :
• 10cl de crème fleurette
• 100g de mascarpone
• 20g de sucre glace

Pour le dressage :
• 2 bananes
• cacao en poudre
• quelques copeaux de chocolat
• quelques noix de pécan


Préparation :

Étape 1 -> le chiffon cake
Préchauffer le four à 170° C.
Tamiser la farine, la levure et le cacao en poudre puis réserver.
A l’aide d’un robot, monter les blancs en neige ferme, en ajoutant 40 g de sucre au fur et mesure.
Dans un saladier, fouetter les jaunes d’oeufs avec les 40 g de sucre restants.
Ajouter ensuite l’eau et l’huile, bien mélanger.
Puis ajouter le mélange farine-levure-cacao, et battre jusqu’à obtenir un mélange homogène.
Enfin, incorporer délicatement les blancs.
Verser le mélange dans un moule à cheminée (non beurré, ni fariné) et enfourner pour 30 minutes.
A la sortie du four, retourner le moule sur une grille et laisser refroidir avant de démouler.

Étape 2 -> le caramel au bourbon
Dans une casserole, faire chauffer la cassonade et le beurre.
Une fois fondus, ajouter la crème fleurette et porter à ébullition.
Baisser le feu et laisser cuire 2 minutes à feu doux.
Retirer du feu puis ajouter la fleur de sel et le bourbon.
Bien mélanger, puis réserver.

Étape 3 -> la chantilly
À l’aide d’un robot, fouetter la crème liquide jusqu’à ce qu’elle épaississe.
Ajouter le mascarpone puis le sucre glace tout en continuant de battre jusqu’à obtenir un mélange bien épais et homogène.
Réserver au frais jusqu’au moment de dresser.

Étape 4 -> le dressage
Éplucher et couper les bananes en rondelles.
Si la surface du chiffon cake est arrondie, l’aplanir en coupant la partie arrondie à l’aide d’un couteau.
Couper ensuite le chiffon cake à mi-hauteur, en découpant délicatement à l’aide d’un couteau à dents.
Les deux moitiés doivent faire à peu près la même épaisseur.
Etaler du caramel sur la surface d’une première moitié de chiffon cake.
Puis ajouter quelques rondelles de bananes.
Couvrir le tout d’une fine couche de chantilly.
Placer l’autre moitié de chiffon cake sur la garniture.
Etaler de nouveau du caramel.
Placer les rondelles de bananes puis ajouter une couche plus épaisse de chantilly.
Parsemer du cacao en poudre et quelques copeaux de chocolat sur la chantilly.
Puis terminer en ajoutant quelques noix de pécan.
Placer au frais jusqu’au moment de servir.

Linzer Torte

Il y a quelques jours, j’ai eu le plaisir de recevoir un petit colis gourmand de la part de Nespresso. Celui-ci contenait les dernières nouveautés de la gamme Variations. Pour celles et ceux qui ne connaitraient pas encore Variations, il s’agit d’une gamme gourmande qui mêle des arômes naturels à ceux du Grand Cru Livanto.
Cet hiver, Nespresso a choisi de nous plonger dans un univers inspiré de la magie d’un Noël en Autriche grâce à des créations inspirées des pâtisseries traditionnelles les plus raffinées : l’Apfelstrudel, la Linzer Torte et la Sachertorte. Un voyage sensoriel où la douceur des pâtisseries autrichiennes côtoie la chaleur d’un café Nespresso. Et autant vous dire que pour une fan de café et une gourmande comme moi, cette gamme est vraiment idéale.

Et donc en plus de ces petites nouveautés, Nespresso m’a également envoyé tout plein d’ingrédients et un petit mot me mettant au défi de réaliser l’une des pâtisseries qui l’a inspiré pour ses dernières créations. N’étant pas du genre à avoir froid aux yeux, j’ai accepté ce défi et me suis lancée dans la réalisation d’une Linzer Torte : tarte traditionnelle composée de confiture de groseille ou de framboises et facilement reconnaissable avec son joli tressage.
Bon pour le joli tressage on repassera (il va vraiment falloir que je m’entraine pour la prochaine fois) mais pour le goût tout est là ! Cannelle, clou de girofle, zeste de citron et confiture de framboise, un doux mélange de saveurs qui sent bon noël et dont vous me donnerez des nouvelles !

Ingrédients pour une tarte de 20cm de diamètre :
Pour la pâte :
• 250g de farine de sarrasin
• 100g de poudre d’amandes
• 1 c. à café de cacao en poudre non sucré
• 1/2 c. à café de cannelle en poudre
• 2 pincées de clou de girofle en poudre
• les zestes d’un citron bio
• 200g de beurre froid coupé en morceaux
• 60g de sucre en poudre
• 2 jaunes d’oeufs
• 1 c. à soupe de rhum ambré
• 2 c. à soupe d’eau glacée

Pour la garniture :
• 250g de confiture de framboises


Préparation :
Etape 1 -> la pâte à tarte
Dans un bol, mélanger la farine, la poudre d’amande, le cacao, la cannelle, le clou de girofle et les zestes de citron.
Ajouter le beurre puis mélanger du bout des doigts jusqu’à obtenir un mélange sablé.
Faire un puits au centre du mélange et y ajouter le sucre, les jaunes d’oeufs, le rhum et l’eau.
Mélanger tous les ingrédients sans trop travailler la pâte.
Puis écraser avec la paume de la main pour l’amalgamer.
Former une boule, emballer dans du film alimentaire et mettre au frais pour minimum 1 heure.

Etape 2 -> la garniture
Prélever 3/4 de la pâte et l’étaler sur le plan de travail à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.
Chemiser le moule à tarte puis garnir de confiture de framboises jusqu’au 3/4.

Etape 3 -> le dressage
Préchauffer le four à 180°C.
Aplatir la pâte restante et découper des bandes d’environ 1,5 cm de largeur.
Les disposer sur la confiture en les entrecroisants afin de former un joli tressage.
Couper la pâte qui déborde.
Enfourner pour environ 45 minutes.
Laisser refroidir puis démouler.

Wishlist de noël 2016 !

Bon je ne sais pas vous, mais moi je fais partie de cette catégorie de personnes qui font leurs achats de noël au dernier moment. Vous savez, pas 1 ou 2 semaines avant, mais plutôt 2 ou 3 jours avant la date fatidique. Oui je sais, ce n’est pas bien, mais c’est pas ma faute !
On ne va pas se mentir, ce n’est pas toujours facile, année après année, de trouver des idées sympas pour toute la famille. Et quand on a en plus des gourmands dans le lot, qui passent leur temps à s’acheter la dernière machine biduletruc pour faire des pâtisseries, le dernier livre de cuisine de machin ou le super ustensile machinchose pour faire des légumes en fleurs, on est vraiment pas sortie de l’auberge.
Bref, comme je suis plutôt sympa (oui vous l’aviez remarqué quand même depuis le temps), je me suis dit que ce serait assez cool de vous aidez, oui vous, ceux qui comme moi se retrouve en galère ce weekend parce qu’il manque le cadeau du chéri, celui de belle-maman ou de papy Marcel.
Donc voici une petite liste non exhaustive, mais plutôt utile, des chouettes idées cadeaux que j’ai repéré.

Et si jamais vous en avez d’autres, surtout n’hésitez pas à laisser un petit commentaire sous cet article, je suis sur que ça en aidera plus d’un (et moi en premier haha). Allez je vous laisse, il faut que j’aille acheter du papier cadeau !

1. Desserts à l’assiette d’Emilie Guelpa – Edition Marabout

S’il y a bien un livre de cuisine qui doit se retrouver sous le sapin cette année c’est bien celui d’Emilie. Pour changer un peu des bons mais gros gâteaux qu’on sert souvent en dessert et qu’on n’arrive pas toujours à finir, voici les délicieuses recettes de desserts à l’assiette d’Emilie Guelpa aka Griottes. On y retrouve des grands classiques comme la tarte au citron, le paris-brest ou la pécan pie revisités, déstructurés et sublimés dans de magnifiques assiettes. Une façon simple d’en mettre plein les yeux à nos invités sans pour autant passer des heures en cuisine.
Un cadeau idéal pour maman ou votre petite soeur qui cherche des idées pour sa prochaine photo instagram !


2. Bouteille de Single Malt – Distillerie Bercloux

Bon on le sait tous, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé et il faut donc le consommer avec modération. Mais, on ne va pas se mentir non plus, une belle bouteille de whisky, c’est toujours un beau cadeau pour les fins connaisseurs. Du coup on craque pour cette jolie bouteille de single malt de la distillerie Bercloux qui, en plus d’être produit en Charente-Maritime (cocorico), est surtout très bon (vous avez la parole de mon cher papa) ! Donc cette idée cadeau on la réserve pour beau-papa, l’oncle Tom ou papy Marcel !


3. Lumi : 4 Sets individuels pour raclette à la bougie – Cookut

Bon alors celui-ci c’est un peu le cadeau qui fait plaisir à tout le monde ! Qui n’a jamais rêvé de se faire une petite raclette en solo ou juste avec l’amoureux sans être obligé de sortir tout le méga service à raclette ? Et bien voici enfin la solution !! Le génialissime service à raclette individuel de chez Cookut. Une vrai petite merveille qui permet de se faire griller son petit fromage à la bougie sans avoir besoin d’une table de 15 mètres de long pour poser la machine à raclette.
Idéal pour ton frère qui vient d’emménager dans sa nouvelle coloc’ ou ta meilleure amie chez qui tu vas venir faire des soirées raclettes toutes les semaines à venir !


4. Miel, caramel et biscuit – La Maison du Miel

On passe maintenant à la crème de la crème, enfin plutôt au miel du miel en l’occurence. Parce qu’offrir des gourmandises à noël ça fait toujours plaisir et du bien au bidon, on se laisse cette année tenter par les délicieux produits de La maison du miel. Si comme moi vous avez des parents qui consomment, voire surconsomment du miel au quotidien, et bien ne cherchez plus où l’acheter car je vous ai dégoté l’adresse parfaite. Il s’agit de La Maison du Miel, qui selon moi propose les meilleurs miels du monde ou du moins une variété assez impressionnante. Cela va du miel de sarrasin, au miel de carotte en passant par le miel d’eucalyptus ou d’avocatier (avouez que vous ne saviez même pas que ça existait), sans oublier tous les autres petits délices à base de miel comme des biscuits, de la confiture ou ce délicieux caramel au beurre salé. Autant vous prévenir, il sera difficile de passer par la boutique sans gouter au moins 3 ou 4 miels en chemin. Mais bon c’est pour la bonne cause, il faut bien les tester avant de les offrir non ?
Allez hop on n’hésite plus et on offre un petit coffret à son papounet chéri.



5. Gin Lovers d’Anne-Laure Pham – Hachette Vins

Alors celui-ci fait un peu partie de la catégorie « cadeau à soi-même parce qu’on le mérite après tout » et puis aussi la catégorie « au cas où le petit papa noêl oublie de nous déposer un ou deux cadeaux sous le sapin ». Cette petite pépite est signée Anne-Laure Pham, qui nous avait déjà régalé l’année dernière avec son livre Biérographie, et qui remet le couvert cette année avec Gin Lovers. Une petite bible du gin pour enfin tout savoir de cette eau-de-vie qui a la cote depuis quelques temps. Son histoire, son élaboration, ses territoires de prédilection, la façon de le déguster, de l’apprécier et de l’associer à vos préparations culinaires, tout y est !
Enfin un cadeau utile et qui vous permettra de vous la péter un peu la prochaine fois que vous commandez un Gin tonic dans votre bar préféré.
Un cadeau pour vous, vos amis, votre moitié et même tonton Gorges qui fait toujours mine de tout savoir sur tout mais qui aurait peut-être besoin d’un update sur la boisson tendance de 2016 !


6. Big Mamma – Edition Marabout

Voilà un autre livre qui mérite amplement sa place sous le sapin ! Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que depuis l’arrivée du Big Mamma Group à Paris on ne peut plus se passer de leur délicieuse pâte à pizza ou de leurs fameuses pâtes à la truffe. Alors même si on adore se rendre chez East ou Ober Mamma, Mamma Primi ou au Biglove Caffè, il faut parfois se rendre à l’évidence qu’on ne peut pas non plus y aller tous les soirs. Du coup pour combler ce manque dans nos coeurs et nos estomacs, on jète son dévolu sur le livre de cuisine Big Mamma dans lequel on retrouve TOUTES les recettes qui font le succès de notre trattoria préférée. Et bien sur ce livre est aussi fait pour toutes celles et ceux qui n’habitent pas Paris comme tata Françoise ou le cousin Etienne, et qui en ont assez de baver devant les photos qui défilent sur instagram sans pouvoir y goûter.
A shopper d’urgence chez votre libraire préféré !


7. Couteau et planche collection Surface – Serax

Il parait qu’un cuisinier sans un bon couteau n’est pas un bon cuisinier. Du coup pour éviter au chéri de se ridiculiser en cuisine, on lui offre ce magnifique couteau issue de la collection Surface imaginée par Sergio Herman pour Serax. Pour ceux qui ne le sauraient pas Sergio Herman, 3 étoiles au guide Michelin, est l’un des meilleurs cuisiniers néerlandais. Petit détail que vous pourrez glisser à l’amoureux pour lui faire briller les mirettes et lui faire comprendre que grâce à ce couteau il fera de grandes choses en cuisine. Et parce qu’un couteau est toujours moins utile sans sa planche, on lui prend aussi la planche à découper, issue elle aussi de la collection Surface.


8. Huile d’olive bio – Kalios

Parce qu’un bon plat commence toujours par de bons produits, on se précipite chez Kalios pour se procurer l’huile d’olive vierge extra Bio ! On aime cette huile car elle est produite par une entreprise familiale, parce que les olives sont récoltées à la mains en Grèce, parce que l’extraction se fait à froid pour conserver toutes les vitamines et minéraux contenus dans l’olive et aussi parce qu’elle a été sélectionné par Juan Arbelaez, chef de talent que vous avez surement aperçu dans Top Chef. Vous avez donc devant vous la rolls royce de l’huile d’olives et maintenant que vous la connaissez il serait dommage de passer à côté non ?
En plus Kalios propose des super coffrets de noël avec trois bouteilles d’huiles d’olives différentes. Si c’est pas beau ça franchement ?
A offrir à sa maman pour qu’elle vous mitonne vos plats préférés avec votre nouvelle huile favorite !



9. Kit de brassage bière blonde bio – Nature & Découvertes

Voilà enfin le cadeau idéal pour le cousin Antoine, qui après avoir passé son année à tout apprendre sur le café, a une toute nouvelle lubie : la bière. Bien sur votre tante a déjà posé une option sur le livre Biérographie du coup vous êtes en manque d’idée pour ce grand passionné. Et bien la réponse est toute trouvée et elle se situe chez Nature & Découvertes qui a sorti un super kit de brassage afin de pouvoir faire sa bière blonde ! Car sincèrement, quoi de meilleur qu’une bière blonde et fraîche ? Une bière blonde et fraîche concoctée maison bien sur ! Ce kit contient tous les éléments indispensables à la réalisation de 4 litres de bière. De quoi permettre à Antoine de s’entrainer avant l’ouverture de son premier bar ?


10. Amandas, Pralines et FramboizettesMazet 

Elles sont LÀ les gourmandises préférées de votre mamie ! Amandes enrobées de chocolats, pralines enrobées de caramel ou encore amandes au chocolat et éclats de framboises, quoi de mieux pour faire plaisir à votre grand mère et la faire retomber en enfance ? Rien ! Donc rendez-vous tout de suite dans l’une des boutiques Mazet pour shopper ces petites friandises.
Avec un peu de chance votre grand mère vous en fera gouter quelques une avant de tout manger 😉


11. Coffret merveilleux – Dammann Frères

Mais que serait noël sans du bon thé ? S’il y a bien une chose qu’on aime tous pendant cette période hivernale c’est se prendre un bon thé et se caler dans le canapé avec un petit plaid devant un téléfilm de noël (faites pas genre vous l’avez jamais fait).  Et c’est encore plus sympa lorsqu’on peut le faire avec le chéri ou en famille. Et qui dit bon thé, dit forcément Dammann Frères !
Composé d’un mélange classique, de deux thés parfumés et d’un infuseur, le Coffret Merveilleux est le kit idéal pour nous réchauffer cette hiver.
On ne manquera pas de l’offrir à son papa qui a déjà le miel qui va avec.


12. Calendrier On va déguster 2017 – Edition Marabout

Je ne pouvais quand même pas terminer cette wishlist de noël sans le bon cadeau traditionnel, j’ai nommé le calendrier. Mais attention, pas n’importe lequel ! Ici on parle du calendrier le plus gourmand et ludique qui existe. J’ai nommé le Calendrier On va déguster ! Pour ceux qui connaissent bien l’émission sur France Inter et le livre publié l’année dernière (qui était d’ailleurs dans la Wishlist de l’an dernier) et bien vous serrez ravie d’apprendre que vous pourrez à présent passer votre année au rythme d’On va déguster grâce à ce magnifique calendrier.
Bourré d’infos, cet almanach serra bien utile au chéri qui est certes un grand gourmand comme vous, mais qui oublie assez souvent vos rendez-vous au restau en amoureux. Avec ce calendrier, plus d’excuse, votre moitié pourra noter vos rendez-vous tout en apprenant plein choses sur la gastronomie. Elle est pas belle la vie ?!
Bien sur ce calendrier fonctionne aussi avec vos parents, vos grands-parents, oncles, tantes, amis et vous aussi par la même occasion !

Bon j’espère que cette petite wishlist vous aura donné quelques pistes pour vos derniers achats de noël. Pour ma part je file terminer les miens !

Cookie glass chocolat – matcha

Me voilà enfin de retour sur le blog et avec une nouvelle petite recette sucrée.
Il y a quelques jours Lékué m’a envoyé un super kit pour pouvoir préparer de délicieux cookie glass, et je me suis enfin décidée à le tester.

Des cookies quoi ?? 
Bon pour comprendre cette histoire de cookies glass on part direction les Etats-Unis et la boutique de Dominique Ansel. Pour ceux qui ne connaitraient pas Dominique Ansel, il s’agit du petit frenchie qui a ouvert une boulangerie à New York et qui est l’auteur du célébrissime Cronut (vous savez cette fameuse pâtisserie hybride entre le donut et le croissant). Après avoir conquis les USA avec son cronut, Dominique Ansel s’est lancé dans une nouvelle création : le cookie shot. Le concept ? Les Américains raffolent des cookies et ne peuvent pas en manger sans qu’ils soient accompagnés d’un bon petit verre de lait. Du coup pour faciliter les choses (et avoir moins de vaisselle à faire) Dominique Ansel s’est dit qu’il allait créer un cookie en forme de verre et qu’il le remplirait avec du lait. Un véritable coup de génie qui a connu un succès aussi retentissant que le cronut. Du coup aujourd’hui, les américains et les touristes sont prêts à faire la queue pendant des heures pour avoir la chance de gouter ce fameux cookie shot.
Retour en France avec Lékué qui, complètement fan de ce concept de cookie shot, a décidé de créer un moule en silicone pour permettre à monsieur et madame tout le monde de pouvoir à leur tour réaliser et tester cette petite dinguerie. Ah oui j’allais oublier, pour ceux qui ne seraient pas bilingue, glass ça veut dire verre (je savais bien que ma licence d’anglais me servirait un jour). Très simple à utiliser ces petits moules permettent de réaliser jusqu’à 8 cookies glass d’un coup et ainsi de régaler toute la famille !

Après avoir testé la version classique du cookie aux petites de chocolat, je me suis lancée dans la réalisation d’un cookie au chocolat, pépites de chocolat et chantilly au matcha. Résultat : un cookie glass original et ultra gourmand !
D’ailleurs ça vous dirait d’avoir la recette ?
Bon bah ça tombe bien parce que de toute façon j’allais vous la donner.

Cookie glass choco-matcha - Plus une miette

Ingrédients pour une douzaine de cookie glass :
Pour la pâte à cookie :
• 70g de sucre en poudre
• 100g de sucre de canne
• 210g de beurre
• 1 jaune d’oeuf
• 260g de farine
• 2 cuillères à soupe bombée de cacao en poudre non sucré
• 1 pincée de sel
• 150g de pépites de chocolat

Pour la chantilly au matcha :
• 8cl de crème liquide
• 100g de mascarpone
• 3 cuillères à soupe bombées de sucre glace
• 2 cuillères à soupe de thé matcha

Cookie glass choco-matcha - Plus une miette dans l'assiette

Préparation :
Etape 1 -> la pâte à cookies
Dans le bol d’un robot, mélanger les sucres et le beurre coupé en morceaux.
Ajouter le jaune d’oeuf, la farine, le cacao en poudre et le sel puis mélanger de nouveau jusqu’à obtenir un mélange homogène.
Terminer en ajoutant délicatement les pépites de chocolat.
Remplir les moules à cookie glass puis réserver au frais pendant 30 minutes.
Préchauffer le four à 180°C.
Enfourner les cookies glass et laisser cuire pendant environ 20 minutes.
Sortir du four et laisser complètement refroidir avant de démouler.

Etape 2 -> la chantilly au matcha
Verser la crème liquide et le matcha dans le bol d’un robot puis monter le tout en chantilly.
Incorporer la mascarpone puis battre de nouveau tout en ajoutant progressivement le sucre jusqu’à obtenir une consistance homogène.
Conserver au frais jusqu’à utilisation.

Etape 3 -> le dressage
Démouler délicatement les cookies glass puis les garnir de chantilly à l’aide d’une poche à douille.
Saupoudrer un peu de matcha sur la chantilly et servir.

Cookie glass chocolat-matcha - Plus une mietteCookie glass - Plus une mietteCookie glass - Plus une miette dans l'assiette

Article sponsorisé

Voyage autour du café avec Illy et Le Méridien

Helloooo !!
J’ai l’impression que ça fait une éternité que je ne suis pas passée par ici… en même temps cela fait déjà plus d’un mois que je n’ai pas posté d’article sur le blog ce qui représente un peu l’éternité pour le monde des internets ! Enfin bref j’espère que vous ne m’en voulez pas de vous avoir un peu abandonnés comme ça (promis je saurai me rattraper et me faire pardonner) mais ces dernières semaines ont littéralement été de la folie.
Mais me voilà enfin de retour et prête à vous raconter l’un de mes derniers voyages.

Pour ceux qui me suivent sur Instagram, vous avez pu voir que je suis récemment partie en Italie et en Autriche. Un petit roadtrip européen organisé par la marque de café Illy et le groupe hotelier Le Méridien. Alors pour que vous compreniez un peu le lien entre ces deux compagnies et le pourquoi du comment de ce voyage, on reprend tout depuis le début, vous êtes prêts ?

Alors tout d’abord il faut savoir qu’Illy est le fournisseur de café pour tous les hotels Le Méridien à travers le monde soit plus de 100 hôtels et complexes dans 35 pays. Chaque année, Illy et Le Méridien organisent ensemble un challenge international appelé « Taste of Discovery » afin de désigner le meilleur Master Barrista du Méridien. Là vous vous dites « ok mais quel est le rapport avec toi Emilie ? ». Et bien j’ai eu la chance d’être invitée à participer à ce fameux challenge en tant que jury ! On m’a proposé de venir passer quelques jours à Trieste en Italie, là où se situe le siège social d’Illy mais également là où se déroule chaque année ce fameux Taste of discovery challenge.
Pour ce challenge, les participants ont exactement 15 minutes pour réaliser 2 parfaits espressos, 2 parfaits cappuccinos et 2 cocktails à base de café qu’ils ont créé spécialement pour l’occasion. Autant vous le dire tout de suite moi en 15 minutes je ne fais même pas les 2 parfaits espressos donc le défi est plutôt corsé. Bon après c’est vrai que je ne suis pas barista professionnelle, enfin je ne suis pas une barista tout cour en fait donc c’est plutôt normal haha. Bref me voilà donc partie pour Trieste et prête à boire une tonne de café. Une fois arrivée sur place j’ai pu découvrir l’usine de production de café d’Illy mais également participer à un petit cours de dégustation de café. Tout ça dans le but d’aiguiser mes papilles et de les préparer pour le concours qui avait lieu le lendemain. Lors du concours, des baristas professionnels étaient bien sur présents pour juger la qualité, la technicité et le goût de chaque café. Pour ma part, je devais juste juger les cocktails et élire celui qui me plaisait le plus. Et franchement ce n’est pas une mince affaire, les cocktails étaient tous tellement différents qu’il était difficile d’en choisir un seul.

Illy OfficeIlly CoffeeIlly tastingCoffeeTrieste - ItalieSky

Une fois le concours terminé, direction l’aéroport pour rejoindre Vienne. Après ces 2 jours en Italie, je pars vers l’Autriche pour découvrir Le Méridien Vienna, qui vient tout juste de terminer les rénovations de son lobby ainsi que toute la partie restauration. C’est la première fois que je me rends dans la capitale Autrichienne et cela a vraiment été un coup de coeur. L’architecture de cette ville est magnifique, c’est un plaisir de flâner dans les rues, de s’arrêter boire un café dans l’un des nombreux coffee shop et de contempler les passants. Une fois les valises déposées dans ma sublime chambre, je file au You Vienna pour un délicieux diner. Au menu, panzanella : une salade de coeur de laitue avec des morceaux de pain grillés, de la betterave chioggia et de la mozzarella. Suivie par une Tom Kha Gai, une soupe de lait de coco épicée avec de la citronnelle, du gingembre, des cébettes, des champignons, du riz et des filets de poulets. Ensuite du pulled pork : des tartines sur lesquelles sont déposées des oignons fris, de la mayonnaise au poivre, du chou rouge et de l’effiloché de porc braisé. Suivie par l’octopus : une purée de patate douce surmonté de poulpe au curry, un vrai délice ! Et enfin un black risotto : du riz vénéré aux délicieuses saveurs de noisette et des crevettes enroulées dans du bacon grillé, mon gros coup de coeur du repas !! Puis nous sommes passés aux desserts avec un petit cheesecake aux fruits rouges et une crème au chocolat façon crème brulée accompagnée de sa glace à la noix de macadamia. Autant vous dire que je me suis régalée !!
Une fois ce diner englouti, direction ma chambre pour une bonne nuit de sommeil.

You Vienna - Plus une mietteSalad - Your ViennaPulled Pork - You ViennaOctopus - You ViennaRisotto - You ViennaCheesecake - You ViennaCrème chocolat - You ViennaYou Vienna - Le Meridien
Le lendemain c’est réveil en douceur et petit déjeuner dans la salle de restaurant. Un large choix de viennoiseries, patisseries, pains, fruits, jus, yaourt etc… est proposé. Pour ma part je suis un peu restée dans les classiques avec des petits pancakes trop choux, un fromage blanc avec du granola, et une bonne tartine de pain – beurre- confiture. Il fallait prendre des forces avant de partir à la découverte de la ville. Mais avant de partir, petite visite de l’hôtel pour y découvrir les dernières rénovations qui y ont été faites.

Le Méridien Vienna - RestaurantBreakfast - Le Méridien Vienna Le Méridien Vienna - EscalierLe Méridien Vienna façadeCafé - Viennakaffee Vienna
Cette journée était placée sous le signe de la découverte puisque l’hotel nous avait organisé un city tour dans Vienne pour découvrir les lieux et monuments phares de la ville comme le célèbre Wiener Staatsoper : le grand opéra de Vienne, le palais Hofburg ou encore le musée Albertina. C’est à ce moment que je suis littéralement tombée amoureuse de cette ville. Tout y est si calme, si apaisant et puis surtout très beau ! En somme une ville où il fait bon vivre. Une fois la visite terminé, j’ai pris le temps de m’arrêter dans un petit coffee shop que j’avais repéré, le Süssmund Kaffee, un lieu cosy qui propose une belle sélection de café. L’occasion de me prendre un petit latte avant de retourner à l’hotel. La journée s’est poursuivie avec un diner dans un restaurant typique de Vienne (désolé je n’ai pas pu prendre de photo, il faisait un peu sombre) puis retour au You Vienna pour prendre un ou deux cocktails avant d’aller se coucher.

Wiener StaatsoperVienna city guideHofburg ViennaChurch ViennaHofburg Vienna 2Palais du BelvédèreSussmund kaffee - Vienna
Puis ce fut déjà l’arrivée du dernier jour. Comme nous n’avions plus d’activité prévue, j’en ai profité pour prendre mon temps en petit-déjeunant dans ma chambre avant de me promener une dernière fois dans la ville et faire quelques petits achats. Je me suis rendue dans une boutique Manner, pour rapporter à ma famille quelques petites gaufrettes typiques de l’Autriche, et je vais vous avouer une chose…elles sont tellement bonnes qu’il n’y en a déjà presque plus haha.

Breakfast in bed - Le Méridien Vienna
Ce petit séjour italo-viennois fut un véritable plaisir. C’était la première fois que je me rendais à Trieste et également la première fois que je découvrais Vienne, et sincèrement je n’ai qu’une envie, c’est y retourner ! J’espère que cela vous aura également donné envie de découvrir Vienne et de passer quelques jours dans l’hôtel Le Méridien Vienna qui est vraiment magnifique. D’ailleurs pour info, ils vont rénover les chambres courant 2017 donc n’hésitez pas à y faire un petit tour pour voir le résultat !

Tarte figues, chèvre et oignons caramélisés

Ca y est le blog fait sa rentrée ! Me voilà enfin de retour après une petite semaine de vacances et une reprise du boulot un peu intense. Je vous concocte pas mal de petites surprises à venir d’ici la fin de l’année et l’article d’aujourd’hui en fait partie.

Pour ceux qui suivent mes aventures sur Instagram, vous avez du remarquer que début septembre j’avais passé une journée en cuisine avec l’équipe de Frichti. Vous savez ce petit livreur de bonheur qui vous apporte des bons plats faits maison, votre petit déjeuner ou même l’apéro, au bureau ou à la maison. Et bien je peux enfin vous révéler que cette journée en cuisine était le fruit d’un beau projet culinaire réalisé avec Frichti. J’ai imaginé pour eux une délicieuse recette de tarte qu’il sera possible de commander sur le site de Frichti aujourd’hui et demain (et peut-être même encore plus tard si vous êtes sages) ! Et oui chers amis parisiens, boulonnais et Isséens (j’avoue j’étais partie pour écrire Issy-moulinois mais j’ai finalement regardé sur google) vous allez afin pouvoir gouter à ma cuisine et vous faire livrer ma recette directement chez vous. Elle est pas belle la vie ?!
Je vous entends venir « Rooh encore un truc qu’on ne peut faire que sur Paris, c’est toujours la même chose… » Bon c’est un peu vrai, mais pas totalement pour cette fois car j’ai pensé à vous petits lecteurs qui n’habitez pas Paris ! J’ai décidé de vous livrer la recette de cette jolie petite tarte afin que vous puissiez la refaire chez vous ! C’est sympa non ?

Bon allez je vous laisse avec ma recette, moi j’ai des livraisons à faire pour ce midi… 😉

frichtixplusunemiette - Tarte figues,chèvre,oignonPlusunemietteXFrichti - Tarte
Ingrédients pour une tarte de 6 personnes :
 1 Pâte brisée
• 250g d’oignons
• Huile d’olive
• 40g de sirop d’érable
• 150g de chèvre frais
• 650g de figues (bio ou alors bien nettoyées)
• Quelques feuilles de basilic
• Noix
• Fleur de sel
• Poivre du moulin

Tarte - ingrédientsFrichti team X Plus une mietteFrichti X Plus une miette cooking

Préparation :
Étape 1 -> la pâte brisée
Abaisser la pâte brisée dans un moule à tarte et la faire cuire à blanc 20 minutes à 180°C.

Astuce : Quand vous faites cuire une pâte à tarte à blanc, pensez y appliquer un poids pour ne pas qu’elle gonfle. Par exemple, de vieux haricots secs sur une feuille de papier sulfurisé.

Étape 2 -> les oignons caramélisés
Éplucher, émincer et poêler les oignons avec un trait d’huile d’olive.
Une fois les oignons translucides, verser le sirop d’érable et laisser compoter quelques minutes. Puis réserver dans un bol.

Étape 3 -> les figues rôties
Dans la même casserole, poêler les figues coupées en 2 avec de l’huile d’olive.
Les réserver dans une assiette en ajoutant de la fleur de sel et du poivre.

Étape 4 -> le dressage
Une fois tous les éléments bien refroidis, étaler la compoté d’oignons sur le fond de tarte, émietter le chèvre, disposer les figues rôties face coupée vers le haut.
Disposer quelques feuilles de basilic, des morceaux de noix.
Saler, poivrer.

FrichtiXPlusunemiette - Tarte

Smoothie bowls : les bols énergie

Après plusieurs semaines de recherche, d’essais et de travail, de longs mois d’attente et d’excitation, le grand jour est enfin arrivé !! Mon deuxième livre de cuisine est enfin dans les bacs pour mon plus grand bonheur, et j’espère aussi le votre !

Pour ceux qui me suivent depuis longtemps par ici et sur Instagram, vous aviez pu remarquer que depuis quelques temps je réalisais pas mal de smoothie bowls… Et bien je vous l’avoue maintenant (mais sans réelle grande surprise pour vous haha) il s’agissait souvent de tests et parfois même de photos live de mes créations pour ce fameux livre qui est sorti le 17 août dernier. C’est non sans une certaine émotion que je vous présente donc mon deuxième petit bébé : Smoothie bowls les bols énergie publié aux Editions Marabout.

Smoothie bowl book - Plus une miette
Un livre contenant 30 recettes saines et gourmandes de smoothie bowls, à base de fruits mais aussi de légumes, pour vos petits déjeuners. Vous y trouverez également 3 recettes de granolas maison pour agrémenter vos créations. Je suis particulièrement fière de ce second livre car il représente vraiment mon univers et un projet que je porte depuis bientôt un an sur mes épaules. Et oui… un livre cela ne se fait pas du jour au lendemain. Entre le moment où tu proposes le sujet à ton éditeur et la sorti du livre il se passe souvent de nombreux mois. La publication d’un livre est le résultat d’un long travail, d’une collaboration intense et très enrichissante entre un auteur, une photographe et un éditeur. Un parcours créatif qui permet de graver sur papier glacé une idée, un concept longuement réfléchi.

Je profite également de cet article pour vous adresser un immense MERCI car si j’en suis là aujourd’hui c’est aussi beaucoup grâce à vous, votre présence et votre soutien depuis maintenant 3 belles années. Je n’aurais jamais imaginé en arriver là lorsque j’ai créé ce blog. Réussir à publier un premier livre était déjà un énorme rêve qui se réalisait mais alors un deuxième, c’est juste magique…donc vraiment merci, merci beaucoup !

J’espère sincèrement que ce deuxième livre dans lequel j’ai mis tout mon coeur, vous plaira autant que Tartes soleil. Les recettes sont vraiment simples et rapides à réaliser (10 minutes maximum je vous le promets), riches en saveurs et combleront même les irréductibles gourmands (j’ai quand même fait quelques recettes avec du chocolat ou du beurre de cacahuète !!). Et pour vous donner un petit avant-goût, voici une recette inédite ainsi qu’une petite vidéo réalisées rien que pour vous.


Smoothie bowls les bols energie - Plus une mietteSmoothie bowl ananas - pêche - fraise - Plus une miette
Smoothie bowl ananas – pêche – fraise

Ingrédients pour 1 bol :
• 1/3 d’ananas
• 1 pêche
• 6 fraises surgelées (mises aux congélateur la veille)
• 1 c. à café de jus de citron vert
• 100ml de lait de coco

Toppings :
• myrtilles
• framboises
• graines de sarrasin
• coco râpée

Préparation : 
Peler et couper l’ananas en morceaux.
Dénoyauter et couper la pêche en morceaux.
Mettre tous les ingrédients dans un blender et mixer jusqu’à consistance homogène.
Verser le smoothie dans un bol puis disposer les toppings.

Smoothie bowl ananas - pêche - fraise - Plus une miette dans l'assiettePlus une miette - Smoothie bowl ananas - pêche - fraise