Ribs d’agneau caramélisés et frites de panais

Cette année encore, je poursuis ma petite collaboration avec l’interprofession de l’agneau et je vais vous proposer 2 nouvelles recettes pour manger l’agneau autrement. Après vous avoir proposé mon pulled lamb sandwich, mes boulettes d’agneau façon falafel, mes gua bao à l’agneau caramélisé et mes gyozas à l’agneau épicé, je vous propose une nouvelle recette qui se dévore du bout des doigts : des ribs d’agneau caramélisés accompagnés de bonnes frites de panais. Idéale pour un soirée en mode Netflix and Chill ou en plus grande quantité pour un apéro dinatoire avec les amis, cette recette est super simple à réaliser ! Les ribs sont caramélisés à souhait et fondent dans la bouche, un vrai délice. Bon on s’en met plein les doigts mais je vous promets que ça vaut le coup.

Ingrédients pour 2 personnes :
• 600g de poitrine d’agneau (n’hésitez pas à demander à votre boucher de vous découper les ribs)
• 2 c. à soupe de miel
• 4 c. à soupe de sauce soja
• 2 gousses d’ail
• 1 c. à soupe de pate de curry rouge
• 2 c. à soupe de sucre roux
• 2 c. à soupe de vinaigre de riz
• sel

Pour les frites :
• 500g de panais
• 3 c. à soupe d’huile d’olive
• 1/2 c. à café de paprika fumé
• Sel
• Persil
• Flocons de chili

Préparation :
Préchauffer le four à 180°C.
Dans un bol, mélanger le miel, la sauce soja, l’ail pelé et écrasé, la pâte de curry rouge, le sucre roux et le vinaigre de riz.
Disposer les ribs sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, puis à l’aide d’un pinceau, badigeonner les ribs avec la moitié de la sauce.
Enfourner pour 20 minutes.
Pendant ce temps, peler et couper les panais en frites.
Dans un bol, mélanger l’huile d’olive et le paprika fumé, puis ajouter les frites de panais.
Bien mélanger pour enrober complètement les frites.
Placer les frites sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et les saler.
Monter le four à 200°C.
Badigeonner le reste de sauce sur les ribs puis enfourner de nouveau pour 15 minutes.
Enfourner les frites de panais en même temps.
Au bout de 15 minutes, sortir les ribs du four, et poursuivre la cuisson des frites encore 5-10 minutes selon si on les préfère plus ou moins croustillantes.
Parsemer les frites de quelques feuilles de persil hachée et de flocons de chili avant de servir.

Pavlova au lemon curd, kakis et fruits de la passion + Concours

On ne va pas se mentir, à la fin de chaque repas de fête il nous arrive souvent de caler lorsqu’arrive le moment du dessert. On connait tous ce fameux moment où la bûche arrive et que c’est clairement le drame car
1. elle vous fait grave de l’oeil
2. le bouton de votre pantalon ou la fermeture éclair de votre robe est prêt à céder après les 15 entrées, les mille accompagnements de la dinde et le plateau de fromage que vous vous êtes enfilés
3. vous savez déjà que vous allez le regretter dans deux semaines quand vous allez en chier au sport…
MAIS malgré toutes ces petites pensées qui vous traversent l’esprit, impossible de finir le repas SANS dessert. Du moins c’est mon cas !

Alors pour toutes celles et ceux qui comme moi sont hyper gourmands, adorent finir sur une note sucrée et veulent quand même épater la galerie avec un joli dessert à la fois pas trop lourd, sucré et acidulé j’ai la recette qu’il vous faut ! Une délicieuse pavlova au lemon curd, kaki et fruit de la passion.

CONCOURS TERMINÉ

Et pour que vous puissiez à votre tour réaliser cette recette, je vous offre même la chance de remporter un bon d’achat de 50 euros valable chez Grand Frais pour faire le plein de fruits et pourquoi pas acheter l’un de leur beaux paniers ! Pour tenter votre chance, il vous suffit de laisser un commentaire sous cet article et de me dire quelle autre recette vous feriez avec tous ces bons fruits. Vous avez jusqu’au 24 décembre minuit pour participer. Un gagnant sera tiré au sort parmi les commentaires et annoncé juste ici le 25. (oui je me prends un peu pour la mère noël…)

Bonne chance à tous.

Félicitation à Gautier Marie qui remporte le bon d’achat de 50 euros chez Grand Frais. Merci à tous pour votre participation et j’essaie de revenir vite avec un petit concours par ici.

Ingrédients pour 6-8 personnes : 
Pour la meringue :
 
• 3 blancs d’oeufs 
• 100g de sucre en poudre
• 100g de sucre glace
• 1/2 c. à café de jus de citron 
• une pincée de sel 

Pour le lemon curd : 
• 1 oeuf 
• 40g de sucre 
• 40ml de jus de citron 
• 16g de beurre 
• 1 c. à café rase de maïzena 

Pour la chantilly : 
• 10cl de crème fleurette 
• 80g de mascarpone 

Pour le dressage : 
• 2 kakis bien mûrs 
• 2 fruits de la passion
• quelques pistaches grossièrement hachées

Préparation : 
Étape 1 -> la meringue 
Préchauffer le four à 100°C. 
Battre les blancs d’oeufs et le sel à l’aide d’un robot en augmentant la vitesse au fur et à mesure.
Lorsque les blancs commencent à bien monter, ajouter 2 cuillères à soupe de sucre en poudre.
Fouetter pendant 1 minute puis verser le reste de sucre en poudre.
Quand la meringue est bien montée, ajouter le jus de citron.
Incorporer ensuite le sucre glace en 3 fois tout en continuant de mélanger.
Battre pendant encore 5 minutes.
Recouvrir une plaque de papier cuisson puis verser la meringue dessus en formant un joli dôme.
Réaliser un léger creux au centre. 
Enfourner pour 1h30.
Laisser complètement refroidir sur une grille. 

Étape 2 -> le Lemon curd 
Dans un bol, mélanger l’oeuf et le sucre. 
Ajouter le jus de citron, le beurre coupé en morceaux et la maïzena.
Placer le bol dans une casserole rempli d’eau et cuire au bain-marie pendant 5 minutes tout en mélangeant.
La préparation va épaissir au fur et à mesure.
Une fois la consistance souhaitée obtenue, verser le lemon curd dans une assiette, filmer au contact et laisser complètement refroidir.
Une fois refroidi, placer au réfrigérateur jusqu’à utilisation. 

Étape 3 -> la chantilly
Fouetter la crème liquide à l’aide d’un robot jusqu’à ce qu’elle épaississe.
Ajouter le mascarpone et battre jusqu’à obtenir un mélange homogène.
Réserver au réfrigérateur jusqu’à utilisation.

Étape 4 -> le montage
Peler et couper les kakis en morceaux.
Verser la chantilly au centre de la meringue.
Verser dessus le Lemon curd puis disposer les morceaux de kaki.
Couper les fruits de la passion en deux et verser la pulpe sur les morceaux de kaki. 
Parsemer le tout de pistaches. 

Article sponsorisé

Banoffee Pie aux cacahuètes caramélisées

Qui a dit qu’il n’y avait que la bûche en dessert à noël ? Surement pas moi ! Laissez vous plutôt tenter par cette délicieuse banoffee pie aux cacahuètes caramélisées ! Je ne sais pas vous mais moi j’adore les fruits secs : les noix de pécan, les noisettes, les cacahuètes,… j’en mets littéralement partout et autant vous dire que ce n’est pas le rayon épicerie de Grand Frais qui va m’arrêter tellement le choix est large. Pour cette recette je les ai délicatement enrobées de caramel, pour les transformer en véritable petit bonbon, un délice… Parce qu’on ne vas pas se mentir, à Noël on cherche le réconfort, la gourmandise, et cette tarte est le parfait concentré de ces deux mots ! Entre le fond de tarte au chocolat, le caramel fondant aux notes de cannelle, les bananes et la douce chantilly… il y a largement de quoi terminer le dîner en beauté.

Ingrédients pour 8 personnes : 
Pour le fond de tarte :
 
• 200g de petits beurre 
• 100g de beurre
• 2 c. à soupe de cacao en poudre non sucré
• 1/2 c. à café de cannelle 

Pour le caramel : 
• 130ml de crème liquide
• les graines d’une demi gousse de vanille
• 1/4 c. à café de cannelle 
• 185g de sucre
• 75g de beurre froid
• 1/2 c. à café de sel 

Pour les cacahuètes caramélisé : 
• 30g de sucre en poudre 
• 30g de cacahuètes

Pour la chantilly : 
• 10cl de crème liquide
• 80g de mascarpone 

Pour le dressage : 
• 2 bananes 
• Cacao en poudre non sucré
• Copeaux de chocolat 

Préparation : 
Étape 1 -> le fond de tarte 
Faire fondre le beurre.
À l’aide d’un blender, mixer les petits beurres finement. 
Ajouter le cacao en poudre et le beurre fondu.
Mixer de nouveau afin d’obtenir une pâte. 
Verser la préparation dans le fond de tarte, en étalant bien sur les bords. 
Placer au réfrigérateur pour 30 minutes. 

Étape 2 -> le caramel 
Dans une casserole, faire chauffer à petit feu la crème liquide, la vanille et la cannelle. Le mélange ne doit pas bouillir.
Dans une autre casserole, verser le sucre et le faire chauffer sur feu moyen jusqu’à ce qu’il fonde complètement. 
Une fois qu’il commence à avoir une couleur ambrée, ajouter le beurre, mélanger.
Incorporer ensuite la crème liquide chaude sans arrêter de mélanger.  
Bien mélanger jusqu’à obtenir un caramel onctueux et homogène. 
Verser la préparation dans un récipient et laisser refroidir. 

Étape 3 -> les cacahuètes caramélisées
Préchauffer le four à 150°C.
Disposer les cacahuètes sur une plaque puis les faire sécher 15 min au four en les mélangeant de temps en temps.
Verser le sucre dans une casserole et le faire chauffer sur feu moyen jusqu’à ce qu’il fonde complètement. Lorsque la couleur devient ambrée, le caramel est prêt. Incorporer les cacahuètes et mélanger le tout afin de bien les enrober. 
Étaler le contenu de la casserole sur une feuille de papier sulfurisé.
Laisser reposer pendant 15 min puis casser des morceaux de cacahuètes caramélisées. Réserver.

Étape 4 -> la chantilly
Fouetter la crème liquide à l’aide d’un robot jusqu’à ce qu’elle épaississe.
Ajouter le mascarpone et battre jusqu’à obtenir un mélange homogène.
Réserver au réfrigérateur jusqu’à utilisation.

Étape 5 -> le montage 
Verser le caramel refroidi dans le fond de tarte. 
Couper les bananes en rondelles et les disposer sur le caramel.
Pocher la chantilly sur les bananes.
Saupoudrer le tout de cacao en poudre non sucré, de quelques copeaux de chocolat.
Puis disposer les cacahuètes caramélisées dessus.

Dinde de Noël au paprika fumé

Pour cette deuxième recette, on passe aux choses sérieuses avec le plat principal de notre dîner de fête. Et parce que la tradition ça a quand même du bon, je vous propose cette fois-ci une délicieuse recette de dinde de noël. Mais pas n’importe qu’elle dinde bien sûr. On mise sur la qualité et on choisi une dinde de Bresse A.O.P que l’on peut retrouver en boucherie chez Grand Frais. Une dinde qu’on va un peu twister car je vous avais promis une touche d’originalité pour ces recettes de fête. C’est donc avec une jolie note épicée que les saveurs de notre dinde vont se révéler. Cette année j’ai décidé de rôtir ma dinde avec un beurre de paprika fumé. De quoi apporter ce petit goût de barbecue à notre viande et réchauffer encore plus l’ambiance de cette soirée d’hiver. Et pour que les chaires de notre dinde s’imprègnent bien, on réalise également une farce aux champignons, marrons et paprika fumé. On sentirait presque l’odeur de cheminée… Cette recette fonctionne aussi parfaitement sur un chapon ou un poulet que vous pourrez aussi retrouver au rayon boucherie de Grand Frais. Et n’hésitez pas à demander conseil aux vendeurs qui vous éclaireront sur l’origine et la qualité des produits.

J’espère que cette recette vous plaira et vous donnera envie de la réaliser pour accompagner les délicieuses frites de patates douces de ma précédente recette. 

Ingrédients pour 8-10 personnes
Pour la dinde : 
• 1 dinde de Bresse de 3,5kg (vidée)
• 15g + 50g de beurre
• 2 c. à café de paprika fumé
• 2 petites échalotes
• 1/2 oignon 
• 150g de champignons bruns 
• 100g de champignons de paris 
• 100g de chanterelles
• 150g de marrons
• 200g de mie de pain de campagne 
• Persil 
• Huile d’olive 
• Sel
• Poivre 
• 1L de bouillon de légumes

Pour la garniture : 
• 300g de chanterelles 
• 200g de marrons
• 1 échalote
• 15g de beurre 
• 2 c. à soupe de miel
• Persil
• Sel
• Poivre 

Préparation : 
Étape 1 -> la dinde 
Nettoyer et couper lespieds des champignons.
Couper les champignons bruns et de Paris en dés.
Couper les chanterelles en deux.
Peler et émincer les échalotes et l’oignon.
Mettre un filet d’huile d’olive dans une poêle chaude. 
Ajouter les champignons, saler et faire cuire pendant 4 minutes.
Égoutter les champignons puis les remettre dans la poêle 
Dès que les champignons commencent à colorer, ajouter 15g de beurre, les échalotes, l’oignon, les marrons, le pain de mie, une cuillère à café de paprika fumé. Cuire 5 minutes en mélangeant régulièrement. Ajouter le persil haché, saler et poivrer la préparation. Laisser complètement refroidir. 
Préchauffer le four à 180°C
Fourrer la dinde avec la préparation puis la recoudre ou la refermer à l’aide de cure dent
Dans un bol, mélanger 50g de beurre, une cuillère à café de paprika fumé, 1/2 cuillère à café de sel et un peu de poivre afin de réaliser un beurre pommade au paprika fumé.
Masser la dinde avec ce beurre.  
Placer la dinde dans un plat allant au four puis verser le bouillon de légumes dans le fond du plat.
Enfourner pour 3 heures.
Arroser la dinde de bouillon de légume toutes les 20 minutes et baisser le four de 10°C toutes les heures. 

Étape 2 ->  la garniture 
Nettoyer et couper les pieds des chanterelles.
Dans une casserole, faire revenir l’échalote avec 10g de beurre.
Ajouter les champignons et les marrons, laisser cuire 6-7 minutes en remuant de temps en temps.
Déglasser au miel.
Ajouter le persil haché, saler et poivrer. 

Article sponsorisé

Frites de patates douces, fromage de chèvre frais, grenade et pistache

Il y a quelques jours, l’enseigne Grand Frais m’a mis au défi de réaliser des recettes originales pour le dîner du réveillon. Des recettes gourmandes qui sortent un peu des sentiers battus pour étonner vos convives le jour J. On commence avec ma nouvelle recette préférée aka le meilleur accompagnement du monde : les frites de patates douces au fromage de chèvre frais, grenade et pistache. Car même si on adore tous le traditionnel gratin dauphinois, les frites de patates douces c’est vraiment pas mal non plus. Pour cette recette j’ai opté pour le fromage de chèvre frais, mais cela fonctionne tout aussi bien avec de la ricotta, du bleu ou même du brocciu que vous pouvez aussi trouver sur les étals du rayon fromagerie de Grand Frais.

ps: je m’excuse d’avance, cette recette risque de vous rendre addict !

Ingrédients pour 6 personnes :
• 1,5kg de patates douces
• 1 c. à café de piment de cayenne
• 2 gousses d’ail
• 30g de polenta
• 100ml d’huile d’olive
• sel
• 100g de fromage de chèvre frais
• les graines d’un quart de grenade
• 25g de pistaches
• persil
• poivre

Préparation :
Préchauffer le four à 220°C.
Peler et couper les patates douces en frites.
Peler et écraser l’ail au presse-ail.
Dans un bol, mélanger les patates douces, le piment de Cayenne, l’ail, la polenta, l’huile d’olive et le sel (selon votre goût).
Verser la préparation sur une ou deux plaques recouvertes de papier cuisson et enfourner pour 35-40 minutes.
Mélanger les frites deux fois pendant la cuisson.
À la sortie du four, parsemer les frites de fromage de chèvre frais, de pistaches grossièrement hachées et de graines de grenade.
Poivrer légèrement et parsemer de quelques feuilles de persil hachées.

Article sponsorisé

Pumpkin Pie

Dernière petite recette de Thanskgiving imaginée pour ma collaboration avec Laurent Perrier : la pumpkin pie, une autre de mes recettes préférées au monde. C’est un dessert incontournable de Thanksgiving donc il était impossible pour moi de clôturer cette jolie collaboration sans une recette maison. Une recette que j’avais d’abord créé pour mon livre « Desserts aux légumes » de la collection « Lundi, c’est veggie » chez Marabout mais que j’ai voulu partager aussi par ici avec vous. J’espère donc qu’elle vous plaira et qu’elle vous donnera envie d’utiliser plus souvent les courges dans vos futures recettes !

(suite…)

Marbré butternut, chocolat et skyr bio Les 2 vaches

Je crois que ma passion pour les courges a encore frappé ! En même temps il faut dire qu’à cette période de l’année c’est assez normal quand on voit la profusion de potiron, potimarron, courge musquée, butternut, etc… qu’on voit partout sur les étales. Je crois que c’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles j’adore l’automne ! J’y retrouve une grande partie de mes ingrédients préférés. 

Pour cette nouvelle recette j’ai décidé de réaliser un cake 100% gourmandise et 0% (ou presque) de culpabilité. Je vous explique. Il y a quelques jours Les 2 vaches m’a mis au défi d’imaginer une recette avec leur nouveau Skyr Bio. Alors pour ceux qui ne connaissent pas encore, le skyr est une spécialité islandaise réalisée à partir de lait écrémé et de ferments lactiques. C’est riche en protéines et surtout sans matière grasse. En texture ça s’apparente à du fromage blanc, c’est très onctueux, on aurait presque envie de plonger dedans. Et c’est donc dans une recette de gâteau que j’ai décidé de tester ce nouveau produit. Mais pas n’importe quel gâteau, un cake marbré au butternut et chocolat. L’idée était d’utiliser la courge butternut qui est un légume plutôt sucré pour éviter d’utiliser trop de sucre dans ma recette, et du beurre clarifié qui est moins délétère pour la santé que le beurre. Bref vous l’aurez compris, un gâteau que j’ai essayé de rendre un peu plus « sain » mais pas pour autant moins gourmand. En tout cas, j’espère que la recette vous plaira.  

(suite…)

Apple Pie

Après la petite recette de Pecan Pie partagée il y a quelques jours, voici une nouvelle recette imaginée dans le cadre de ma collaboration avec Laurent-Perrier. Pour rappel, l’idée de ce projet était d’imaginer 3 recettes pour Thanskgiving en accord avec la Cuvée Rosé. Et j’ai finalement pris la décision de partir sur 3 recettes de desserts, 3 tartes traditionnellement servies sur les tables de Thanksgiving. Cette fois-ci je vous partage donc la recette de mon Apple Pie. Surement l’une de mes tartes préférées au monde. Avec la pomme encore chaude et le doux goût de cannelle… un vrai délice.

(suite…)

Pecan Pie

Il y a quelques semaines, Laurent-Perrier m’a contacté afin de réaliser pour eux 3 photos autour du thème de Thanksgiving en accord avec leur Cuvée Rosé. Et pourquoi donc me direz-vous ? Et bien parce que depuis 3 ans, pour les fêtes, Laurent-Perrier imagine un magnifique écrin pour sa Cuvée Rosé et qu’il faut bien fêter ça. Cette année, c’est une jolie robe « zèbre » que l’on peut retrouver en série limité. Et je peux vous dire qu’elle fait son petit effet lorsqu’on la pose sur la table…

Bref, autant vous dire que lorsqu’ils m’ont proposé ce projet, j’étais plus que ravie car malgré que ce ne soit pas une fête que nous célébrons en France j’adore l’ambiance de Thanksgiving et surtout les principes que cette célébration véhicule. Thanksgiving est une fête qui se base sur la reconnaissance, on profite de cette occasion pour exprimer sa gratitude pour ce qui a pu nous arriver au cours de l’année. Je trouve que c’est quelque chose qu’on devrait tous faire parfois car cela permet de faire un peu le point et de retenir tout ce qui a pu nous arriver de positif. Et puis c’est aussi un peu une excuse pour s’entourer de sa famille ou de ses amis, et passer un bon moment autour d’un délicieux repas. Vous l’aurez compris, Thanksgiving ça me parle totalement.

Et donc en plus d’imaginer un univers autour d’une fête que j’aime beaucoup, Laurent-Perrier m’a aussi donné l’occasion de travailler autour d’un produit que j’apprécie énormément : le champagne rosé. Car si je ne suis pas une grande fan du champagne classique (ne m’en voulez pas ok ? J’apprends à aimer ça) j’adore par dessus tout le champagne rosé. Ses notes de fruits rouges et son côté très frais sont plutôt appréciés par mes petites papilles.

Pour ce projet, j’ai choisi de réaliser 3 recettes de tartes traditionnelles de Thanksgiving et comme les photos me plaisaient plutôt bien, je me suis dit que j’allais en profiter pour vous partager les recettes par ici. Car je sais au combien certains sont frustrés lorsque je poste des photos sur Instagram et que je ne partage pas la recette qui va avec. Aujourd’hui, je vous propose donc la toute première recette, qui est une Pecan Pie. J’espère qu’elle vous plaira et qu’elle donnera envie à certains d’entre vous de célébrer à leur tour Thanksgiving.

ps: rendez-vous ici dans quelques jours pour les 2 autres recettes…

(suite…)

Pasta World Championship 2019

Celles et ceux qui me suivent sur Instagram doivent surement s’en souvenir mais il y a quelques semaines, j’ai eu la chance de participer pour la première fois au Pasta World Championship. Un concours organisé par Barilla durant lequel 14 chefs internationaux sont en concurrence pour démontrer leur maîtrise de la Pasta. D’habitude organisé en Italie, le concours s’est pour la première fois déroulé à l’étranger et c’est en France, à Paris, que Barilla a décidé de poser ses valises. Ainsi, du 10 au 11 octobre, Paris est devenue la capitale de la Pasta. Deux jours durant lesquels nos 14 chefs ont dû démontrer leur talent, leur goût du risque et leur sens artistique puisque cette année la thématique du concours était « The art of Pasta ». Pour se démarquer, les chefs devaient relever 3 défis. Le premier était le défi du « Chef d’oeuvre ». Les chefs avaient 50 minutes pour réaliser leur plat signature à base de pâtes. Un plat qui devait mettre en lumière leur créativité, leur technique et bien sûr leur côté artistique. Les participants passaient à chaque fois 2 par 2 et le jury devait choisir un gagnant parmi les deux assiettes proposées. D’ailleurs en parlant du jury, il faut quand même que je vous présente un peu les jurés de haut vol que nous avions parmi nous. Pour goûter, analyser et juger leur créations, les concurrents devaient faire face à la cheffe Amandine Chaignot, qui vient tout juste d’ouvrir son nouveau restaurant Pouliche à Paris; la styliste, auteure culinaire et directrice artistique Ashley Alexander que vous connaissez surement sur Instagram sous le nom de « Gather & Feast »; l’architecte, designer, décoratrice d’intérieur et directrice artistique Paola Pavone; Simone Zenoni, chef du George, restaurant étoilé du Four Seasons Hotel George V à Paris, et enfin le grand Davide Oldani, chef du D’O non loin de Milan, lui aussi étoilé. Bref vous l’aurez compris, on jouait vraiment dans la cour des grands durant ce concours !

(suite…)