Pour celles et ceux qui me suivent assidûment sur Instagram, vous avez pu voir qu’en fin d’année dernière j’avais eu la chance de partir quelques jours en Suède avec VisitSweden pour découvrir la région de Småland, mais aussi pour participer à une expérience des plus incroyables : « Le pays à croquer« . Au moment du séjour je n’avais pas pu vous partager cette merveilleuse aventure car tout devait encore rester secret mais aujourd’hui je peux enfin partager avec vous cette folle journée.

©Thomas Lotter

« Le pays à croquer » ou « The edible country » est une initiative lancée par la Suède et dont le but est de valoriser les produits que nous offre la nature en réalisant un menu gastronomique en plein coeur de celle-ci. La Suède a donc littéralement décidé de transformer son territoire en restaurant gastronomique à ciel ouvert, où chacun peut cuisiner en toute liberté un menu imaginé par des chefs étoilés et créé à partir d’ingrédients que l’on peut trouver dans la nature suédoise.

Pour faciliter cette expérience, et la rendre accessible à chacun, des tables et des kits de cuisine ont été placés dans quelques uns des plus jolis coins du pays. L’objectif ? Montrer que contrairement aux idées reçues, adopter une alimentation saine et réduire sa consommation de produits transformés, est vraiment à portée de mains et accessible à tous. En tout, ce sont sept tables en bois qui ont été placées à travers le pays : en Scanie et dans le Småland (sud de la Suède), dans l’Ouest du pays, dans l’archipel de Stockholm et le Värmland (centre), en Laponie et dans le Jämtland (nord).

Pour cette expérience des plus uniques, les Chefs Suédois étoilés Titti Qvarnström, Niklas Ekstedt, Jacob Holmström et Anton Bjuhr ont été missionnés pour composer un menu à partir de produits exclusivement récoltés aux alentours de ces fameuses tables. Ils ont ainsi imaginé un menu gastronomique à neuf plats, à base de produits frais trouvés dans la forêt, les champs et les eaux suédoises. Les visiteurs n’ont donc plus qu’à suivre le menu, partir en cueillette, à la pêche, préparer et cuisiner eux-mêmes ces plats en pleine nature. Le menu est également accompagné d’instructions pour nous permettre de savoir où trouver les ingrédients et comment les cuisiner. Un vrai dîner gastronomique en mode DIY !

Et c’est exactement ce que j’ai pu vivre au cours de cette belle journée au milieu de cette immense forêt de conifères d’Asa Herrgård dans la région du Småland. Nous avons profité du trajet jusqu’à notre table pour partir à la cueillette. Nous avions la chance ce jour là d’être accompagnés d’un guide forestier qui a pu nous expliquer les champignons, herbes et autres baies que nous pouvions ramasser. Car oui, en Suède, l’allemansrätt ou droit d’accès à la nature,  est un « droit de tout un chacun » de jouir (sous certaines conditions) de la nature et de ses fruits, indépendamment des droits de propriété qui peuvent y être attachés, et sans le consentement préalable du propriétaire. Ce qui permet à chacun de profiter de la nature et des paysages. La seule règle d’or étant de ne pas saccager la nature ou importuner les propriétaires des lieux. Nous avons donc passé une bonne heure à rechercher, cueillir, flâner, et prendre quelques photos bien sûr, de cette nature luxuriante avant de rejoindre notre table.

Je ne saurais vous décrire ce mélange de surprise, de joie et d’émotion que nous avons tous ressenti lorsque nous avons aperçu la table qui nous attendait au milieu de ces grands arbres. C’était presque irréel, un décor féérique qu’on ne voit que dans les films ou en photo sur Pinterest. Mais tout était bien réel ! Je n’avais encore jamais vu de paysage comme celui-ci auparavant et j’ai été complètement soufflée par sa beauté. C’est donc d’un pas un peu timide que nous nous sommes tous rapprochés de notre table et que nous avons pu faire la connaissance des chefs Titti Qvarnström et Jacob Holmström. Les deux chefs étoilés attendaient notre arrivée pour nous présenter plus en détail le concept de cette expérience, pourquoi c’était important pour eux d’en faire partie et de la promouvoir, mais surtout pour passer en « cuisine » avec nous et préparer le fruit de notre récolte dans la forêt. Nous nous sommes donc tous mis autour des 2 postes de travail installés à quelques mètres de la table pour préparer les magnifiques chanterelles que nous avions ramassé, ainsi que les autres ingrédients récoltés par les chefs avant notre arrivée : des baies, des herbes, du poissons,… et nous avons tous ensemble participé à la préparation du menu gastronomique imaginé par les chefs. Parmi les plats : un sublime bouillon de la forêt avec sa perche pochée et son beurre aux herbes grillées; l’omble chevalier aux chanterelles, baies de genièvre et oseille, puis en dessert des glands et noisettes accompagnés d’une compotée de baies et fruits rouges. Les plats au menu varient bien entendu en fonction de la saison, ce qui permet de trouver les ingrédients dans la nature presque toute l’année. Je pense que les photos vous laissent un peu imaginer à quel point ces plats étaient délicieux. Le poisson était tellement frais, la cuisson au feu de bois apportaient une saveur si particulière… bref c’était un vrai régal.

Le temps de faire quelques dernières photos, de remercier les chefs pour leur temps et ce délicieux repas qu’il fallait déjà quitter cet endroit merveilleux pour poursuivre le reste de notre séjour. La seule chose que je pourrais vous dire pour résumer un peu toute cette expérience ce serait : allez-y !! Bookez vos billets pour la Suède, choisissez la région que vous voulez explorer et réservez l’une des 7 tables disponibles à travers le pays. Elles sont réservables de mai à septembre sur Bookatable.com. Si c’est complet, vous pouvez toujours cuisiner vos plats dans tout autre lieu magique qu’offre la nature suédoise, véritable garde-manger naturel. Rien ne vous empêche de venir déposer votre petite nappe ou couverture dans un coin de verdure et de profiter des éléments de cuisson pour vivre votre expérience à votre façon. C’est là le propre du Pays à Croquer !

©Thomas Lotter