Pour celles et ceux qui me suivent sur Instagram, vous vous souvenez peut-être que j’ai eu la chance de visiter les salins d’Aigues-Mortes cet été avec Le Saunier de Camargue. L’occasion notamment de découvrir la récolte de la fleur de sel et d’avoir un petit aperçu du métier de saunier. Je suis rentrée de cette visite avec des étoiles dans les yeux (ces étendues d’eau rose c’est quand même assez magique !) et surtout les bras chargés de sel. Et bien entendu, vous vous doutez que Le Saunier de Camargue m’a mise au défi d’imaginer une recette à base de l’un de leur produit. Et c’est finalement sur le gros sel que le choix s’est arrêté. Pour cette recette, j’ai voulu tester un mode de cuisson que je n’avais encore jamais expérimenté : la cuisson en croûte de sel. C’est quelque chose que j’ai déjà pu goûter dans des restaurants, notamment avec du poisson, mais j’ai eu envie de tester cette technique avec des légumes. Et c’est sur la betterave que j’ai jeté mon dévolu. Pour info, la cuisson en croûte de sel permet de concentrer les saveurs des produits et aussi de les rendre bien tendre. Dans ma version, j’ai décidé d’apporter de la saveurs à ma croûte de sel en ajoutant du raifort, de l’aneth et des zestes de citron. Des saveurs qui se marient particulièrement bien avec la betterave selon moi ! J’espère que cette petite recette super simple vous plaira et nous donnera aussi envie de tester cette fameuses technique de cuisson.

Ingrédients :
• 3 grosses betteraves crues
• 1kg de gros sel Le Saunier de Camargue
• 200g de raifort
• 4 c. à soupe d’aneth ciselée
• 2 c. à soupe de zestes de citron

Pour la sauce :
• 190g de crème fraiche
• 1 c. à soupe de raifort
• aneth
• ciboulette
• 2 c. à soupe de vinaigre de cidre

Préparation :
Préchauffer le four à 190°C.
Nettoyer les betteraves.
Dans un bol, mélanger le gros sel, le raifort, l’aneth ciselée et les zestes de citron vert jusqu’à obtention d’une texture humide et homogène.
Faire 3 petites montagnes de cette préparation dans un plat allant au four.
Disposer les betteraves dessus puis recouvrir de sel en tassant bien la préparation sur les betteraves.
Enfourner pour 1h30.
Pendant ce temps, préparer la sauce en mélangeant la crème fraiche, le raifort, quelques branches d’aneth et de ciboulette ciselées et le vinaigre de cidre.
Placer au frais jusqu’au moment de servir.
Une fois cuites, ôter les betteraves de leur croute de sel et les servir avec la sauce.

Peut être servi en accompagnement d’une viande par exemple ou alors en entrée en version tranchée finement. 

Article sponsorisé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.