Catégorie : Miettes Salées

Vous retrouverez ici toutes mes recettes salées

Salade d’été pomme de terre Délicatesse, tomates cerise, pois gourmands, fèves, burrata, sauce à l’huile d’olive et au citron

On poursuit la séquence des bonnes petites choses à déguster pendant l’été avec une nouvelle recette de salade composée. Je vous l’expliquais dans mon dernier article, l’été, les salades et moi ça ne fait qu’un. J’achète salade, je mange salade, je vis salade… Bon je m’emporte peut-être un peu mais vous m’avez compris, j’adore ça !
Cette semaine je vous propose de revisiter la traditionnelle salade de pomme de terre, qu’on a tous un jour mangé lors d’un barbecue ou pique-nique en famille. Ici adieu la crème et bonjour la fraicheur avec une sauce à l’huile d’olive et au citron, et des tomates cerise pour un petit coté acidulé.

J’ai réalisé cette recette avec les délicieuses pomme de terre Délicatesse pour la touche de douceur (bon ok elle était facile celle-ci). Nan plus sérieusement, la Délicatesse est une variété de pomme de terre primeur qui est cultivée dans un terroir très spécifique, la Drôme des Collines. De petite taille, de forme oblongue,et à la peau finement dorée, elle séduit les fins palais grâce à son goût… délicat, tout simplement ! On la trouve beaucoup sur les marchés en Rhône-Alpes, mais elle est aussi distribuée dans quelques supermarchés en France. La bonne nouvelle c’est que depuis cette année elle est vendue sur tout le territoire, sous la marque Reflets de France.

Il ne vous reste donc plus qu’à vous rendre chez votre primeur ou en super marché pour vous dégoter cette petite pomme de terre et les quelques autres ingrédients qui composent cette recette simple et idéale pour les déjeuners d’été.

Salade pomme de terre Délicatesse, pois gourmands, fèves, tomates cerise et burrata - Plus une miette dans l'assietteSalade pomme de terre Délicatesse, pois gourmands, fèves, tomates cerise et burrata - Plus une miette

Ingrédients pour 4 personnes :
• 400g de pomme de terre Délicatesse
• 300g de fèves
• 100g de pois gourmands
• une douzaine de tomates cerise
• une burrata
• 4cl d’huile d’olive
• 3 cl de jus de citron
• sel, poivre
• quelques branches de romarin

Préparation :
Etape 1 -> la cuisson des légumes
Ecosser les fèves puis rincer tous les légumes à l’eau froide.
Remplir une grande casserole d’eau avec une pincée de sel et la porter à ébullition.
Plonger les pommes de terre Délicatesse dans l’eau puis les faire cuire une dizaine de minutes.
Planter délicatement un couteau dans les pommes de terre pour vérifier la cuisson.
Egoutter puis laisser refroidir les pommes de terre.
Remplir de nouveau la casserole d’eau avec une pincée de sel et la porter à ébullition.
Préparer un récipient rempli d’eau froide.
Plonger les pois gourmands dans l’eau bouillante, les laisser cuire pendant environ 3 minutes puis les plonger tout de suite dans l’eau froide.
Cela permettra de maintenir leur jolie couleur verte. Réserver.
Remplir une nouvelle fois la casserole d’eau avec une pincée de sel et la porter à ébullition.
Plonger les fèves dans l’eau bouillante puis cuire à frémissement pendant 5 minutes. Retirer les fèves de la casserole et les plonger dans le récipient d’eau froide.
Réserver

Etape 2 -> le dressage
Une fois refroidi, couper les pommes de terre Délicatesse en morceaux puis les placer dans un saladier avec les pois gourmands et les fèves.
Ajouter les tomates cerises coupées en deux.
Verser le jus de citron et ajouter le romarin.
Laisser mariner pendant une dizaine de minutes.
Retirer les branches de romarin puis partager le mélange dans les 4 assiettes.
Couper la burrata en morceaux puis en disposer dans chacune des assiettes.
Verser un filet d’huile d’olive.
Saler, poivrer.

Salade pomme de terre Délicatesse, pois gourmands, fèves, tomates cerise et burrata par Plus une miette dans l'assietteSalade pomme de terre Délicatesse, pois gourmands, fèves, tomates cerise et burrata par Plus une mietteSalade pomme de terre Délicatesse, pois gourmands, fèves, tomates cerise - burrata - Plus une miette dans l'assiette

Salade d’été tomates, pêches plates, basilic et burrata

Je ne sais pas vous mais moi avec la chaleur de ces derniers jours je n’ai que des envies de repas frais, légers et faciles à préparer. Et s’il y a bien une chose que j’adore faire en été, ce sont les grandes salades composées qu’on aime partager en famille. Ce midi, pour notre repas dominical, j’ai décidé de préparer une petite salade d’été sucrée/salée, composée de pêches, tomates, basilic et burrata. Et oui, on y pense pas toujours mais la pêche s’accommode très bien dans des mets salés. Elle apporte une jolie touche de fraicheur et de douceur.

J’ai profité de ce moment en famille pour sortir mes nouvelles GEO assiettes SIA Home Fashion, pour un déjeuner haut en couleurs et en saveurs. J’espère que cette petite recette vous plaira, en tout cas elle a fait l’unanimité à la maison !

Salade pêche - tomate - burrata - basilic - Plus une miette dans l'assietteIngrédients salade pêche - tomate - burrata - basilic - Plus une miette dans l'assietteSalade pêche - tomate - burrata - basilic - Plus une miette
Ingrédients pour 4 personnes :
• 4 pêches plates
• 3 tomates
• 6 tomates cerises colorées (jaunes, oranges ou vertes)
• 1 boule de burrata
• quelques feuilles de basilic
• le jus d’un demi citron vert
• huile d’olive vierge extra
• fleur de sel
• poivre

Préparation :
Laver les tomates et les pêches plates puis les couper en fines lamelles.
Les disposer dans les 4 assiettes.
Couper la burrata en quatre, puis chaque quart en deux.
Placer deux morceaux de burrata dans chaque assiette.
Verser le jus de citron vert puis un filet d’huile d’olive dans chacune des assiettes.
Saler, poivrer puis disposer quelques feuilles de basilic.

Ingrédients salade pêche - tomate - burrata - Plus une mietteSalade pêche - tomate - burrata - Plus une miette dans l'assietteSalade pêche - tomate - burrata / Plus une miette dans l'assietteSalade pêche - tomate - burrata / Plus une miette

Minis burger foie gras, magret de canard fumé, poire, roquette et ketchup

Je sais pas vous mais moi j’ai une grosse envie de comfort food en ce moment. Entre le temps maussade et le boulot qui me tombe sur le tête, j’ai juste envie de me réfugier en cuisine et de mitonner de bons plats gourmands. Et du coup c’est ce que j’ai fait ! Je vous ai préparé une recette aux petits oignons dont vous me direz des nouvelles. Bon concrètement il n’y a pas d’oignons dedans mais vous m’avez comprise.

Aujourd’hui je vous propose donc une recette de minis burger foie gras, magret de canard fumé, poire, roquette et ketchup. Et oui rien que ça ! Une recette ultra généreuse malgré ça petite taille et remplie de bons produits qui sentent bons les vacances. Parmi ces produits d’exception il y a le Ketchup Oliviers & Co créé par Olivier Streiff, vous savez le vertuose des saveurs de la dernière saison de Top Chef ! Il s’est inspiré d’une sauce épicée sicilienne à laquelle il a incorporé une délicate touche de marsala, pour un résultat détonnant !

Bon allez j’arrête de vous faire saliver et vous laisse découvrir ma recette de minis burger, qui je l’espère ravira vos invités lors des prochains apéros de l’été !

Mini burger foie gras, magret de canard fumé, poire, roquette et ketchup - Plus une miette dans l'assietteMini burger foie gras, magret de canard fumé, poire, roquette et ketchup - Plus une mietteMini burger foie gras, magret de canard fumé, poire, roquette et ketchup par Plus une miette dans l'assiette
Ingrédients pour une dizaine de Buns :

• 15g de levure de boulanger
• 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
• 15cl de lait tiède
• 225g de farine
• 1 cuillère à café de sel
• 15g de sucre en poudre
• 40g de beurre mou
• Graines de pavot

Préparation :
Diluer la levure et le bicarbonate de soude dans le lait tiède.
Mélanger à l’aide d’une fourchette pour retirer les grumeaux.
A l’aide d’un robot, mélanger la farine, le sel, le sucre, le beurre coupé en morceaux puis incorporer le mélange précédent.
Pétrir la pâte pendant 10 minutes.
Couvrir le bol d’un torchon propre puis laisser lever dans un endroit chaud pendant 1 heure.
Préchauffer le four à 200°C.
Former un dizaine de boules de pâte puis les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Badigeonner les boules de lait puis saupoudrer de graines de pavot.
Laisser reposer une dizaine de minutes puis enfourner pour 15 minutes.
Laisser les buns refroidir avant de les couper en deux.

Ingrédients pour le dressage :
• 10 tranches de foie gras
• 10 lamelles de magret fumé
• 1 poire coupée en fine lamelles
• De la roquette
• 10 petites cuillères à café de ketchup.

Préparation :
Couper les buns en deux puis tartiner la base de ketchup.
Déposer une lamelle de poire, puis une tranche de foie gras, de la roquette, de nouveau une lamelle de poire, une lamelle de magret fumé puis refermer le burger et piquer avec un pique en bois.
Servir.

Mini burger - Plus une miette dans l'assietteMini burger - Ketchup - Plus une miette dans l'assietteMinis burger - Plus une miette dans l'assietteMinis burger - Plus une miette

Soupe froide d’avocat et crostini tomate – framboise

Hello vous, cela faisait un petit moment que je n’étais pas passé par ici !
J’ai pas mal de projets et de boulot en ce moment du coup ça me laisse moins de temps pour vous poster de bonnes petites choses mais me voilà de retour avec deux petites recettes que vous avez surement aperçues sur Instagram il y a déjà quelques jours.

Aujourd’hui je vous propose deux recettes fraiches et savoureuses, parfaites pour ces jours ensoleillés. La première est une soupe froide d’avocat, une recette simple mais à laquelle on ne pense pas forcément car on mange rarement l’avocat en soupe. Et pour accompagner cette petite fraîcheur, de délicieux petits crostinis tomate – framboise. Une association de saveurs détonnante et étonnante. Le tout a été assaisonné avec la crème de la créme des huiles d’olives : l’huile d’olive La Gramanosa d’Oliviers&Co. J’ai rarement gouté une huile avec autant de goût. Pour ma recette de crostini, j’ai fait mariner les tomates et les framboises dans l’huile et cela fait toute la différence !

Soupe avocat et crostini tomate-framboise - Plus une miette dans l'assietteSoupe avocat - Plus une miette dans l'assietteCrostini tomate - framboise - Plus une miette dans l'assiette
(suite…)

Mojito menthe-coriandre et chips de panais – betterave

Dimanche, bientôt la fin du weekend et la reprise du boulot… mais avant de retourner sur les bancs de l’école pour certains ou au bureau pour d’autres, je vous propose qu’on profite ensemble d’une petite pause détente autour d’un bon verre et de quelques petites choses à grignoter.

Aujourd’hui je vous propose de partager avec moi un petit apéritif, mais pas n’importe lequel. Il y a quelques semaines j’ai pu participer à un atelier de création de cocktails organisé par Bacardi Martini. Le but de cet atelier, nous apprendre à réaliser de délicieux cocktails mais pas que !! Et oui l’objectif de cette soirée était de nous initier au Slow Drink. Le slow quoi ?

Le slow drinking, c’est prendre son temps pour préparer, savourer et partager la dégustation d’une boisson. Le slow drinking c’est un nouvel art de vivre la dégustation de boissons alcoolisées, où tout est pensé pour favoriser une consommation modérée tout en se faisant plaisir. En somme, on mets l’accent sur le goût et pas la quantité ! Il ne faut pas l’oublier, l’apéritif est un moment de partage et de convivialité donc quoi de mieux qu’un bon cocktail préparé dans les règles de l’art et de bons petits amuses bouches pour passer un délicieux moment entre amis ou avec la famille. Le plaisir de la dégustation, c’est prendre le temps de goûter, être attentif aux personnes qui nous entourent, à l’instant présent, aux saveurs d’un spiritueux, à l’équilibre gustatif d’un cocktail, tout comme on le ferait pour un plat ou un dessert.

Sur ces petites paroles pleines de sagesse, je vous propose de découvrir la recette de mon Mojito Menthe – Coriandre et de mes chips maison de panais, betterave rose et orange. Un accord de saveurs détonnant pour un instant de pur plaisir gustatif.
Et on se le rappel car ça ne fait jamais de mal, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, donc prenez soin de vous et adopter le slow drinking.
Pour plus d’info, rendez-vous sur -> Slow drinking.

Mojito - Plus une miette dans l'assietteMojito - Plus une mietteMojito / Plus une miette dans l'assiette
Mojito menthe – coriandre
Ingrédients pour 6 personnes :
• 3 citrons verts
• 10 branches de menthe
• 10 branches de coriandre
• 15cl de rhum cubain
• 1/2 litre d’eau gazeuse
• 4 cuillères à soupe de sucre blanc
• les graines d’une gousse de vanille
•  2 verres de glace pilée

Préparation : 
Rincer puis effeuiller les feuilles de menthe et de coriandre.
Les placer dans un récipient avec le sucre et la vanille puis écraser le tout à l’aide d’un petit pilon.
Presser 2 citrons vert et verser le jus sur le mélange précédent puis ajouter le rhum.
Bien mélanger.
Découper le citron vert restant en rondelles.
Verser le mélange dans chaque verre, ajouter la glace pilée, une rondelle de citron vert puis couvrir d’eau gazeuse.

Mojito / Plus une mietteMojito by Plus une mietteChips panais-betterave - Plus une miette dans l'assiette

Chips de panais, betterave rose et orange 
Ingrédients pour 6 personnes : 
• 2 panais
• 2 betteraves rose
• 2 betteraves orange
• Huile de friture
• Sel

Préparation : 
Rincer le panais et les betteraves.
S’il s’agit de légumes bio, les passer directement à la mandoline en réalisant de très fines tranches (attention les doigts). S’il ne s’agit pas de légumes bio, les éplucher avant de les couper.
Bien éponger les légumes avec un torchon.
Faire chauffer l’huile dans une poêle ou à la friteuse. Dès que l’huile est chaude, plonger les légumes et laisser frire 5 minutes.
Pendant ce temps préchauffer le four à 180°C.
Sortir les chips, puis les déposer sur du papier absorbant.
Saler les chips puis les placer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
Placer les chips quelques minutes au four afin de bien les sécher.

Chips panais-betterave - Plus une mietteChips panais-betterave / Plus une miette

Brunch coloré : pancakes à la banane et fève de tonka, soupe énergisante

Suite et fin de mon brunch coloré. Aujourd’hui je vous propose de découvrir la recette de ma soupe énergisante, une soupe toute fraiche à base de concombre, de courgette et de pousse d’épinard. Un petit bol d’énergie pour bien commencer le weekend !
Et pour accompagner tout ça de délicieux pancakes à la banane et fève de tonka, pour le côté gourmand.

J’en profite pour vous rappeler que vous avez encore 2 jours pour participer à mon concours KazamBrunch et tenter de remporter un super téléphone Kazam. Rendez-vous sur instagram pour tenter votre chance !

Brunch coloré / Plus une mietteBrunch coloré - soupe énergisante - Plus une miette dans l'assiette
(suite…)

Pain d’épice en deux façons avec les confitures Oliviers&Co

Cette semaine, j’ai eu le plaisir de découvrir les délicieuses confitures Oliviers&Co. Pour sa nouvelle collection de confitures, la jolie marque connue pour son huile d’olive, a décidé de revisiter les fruits emblématiques des quatre saisons en les relevant délicatement d’épices ou de vinaigre balsamique, afin d’obtenir une gamme originale, gourmande et made in France OF COURSE ! Pour ma part, j’ai pu tester et déguster la confiture Fraise, Fraise des bois et Vinaigre balsamique, une confiture de printemps composée donc de fraises, de fraises des bois et du fameux vinaigre balsamique supérieur de Modène, l’un des must have d’Oliviers&Co. La seconde, est la confiture Figue et Melon, une confiture d’été (bah oui on a bien besoin de soleil en ce moment) composée de produits caractéristiques du bassin méditerranéen récoltés entre juin et octobre. Une confiture comme je les aime qui révèle à la fois la texture juteuse du melon et les notes parfumées de la figues. Un vrai coup de coeur.

Comme l’été ce n’est pas encore pour aujourd’hui, je vous propose de tester ces deux confitures avec une bonne recette d’hiver : le pain d’épice, que j’ai décidé de revisiter en deux versions ; une sucrée et une salée pour ravir toutes les papilles !

Salade roquette-pain d'épice-chevre-confiture figue melon-graines de courge - Plus une miette dans l'assiette<a
(suite…)

Minis quiches à la crème de poivron, aubergine à l’huile d’olive et chèvre frais avec Superproducteur

Il y a quelques semaines, j’ai fait la découverte de Superproducteur, une toute nouvelle marque food française dont l’objectif est de (re)mettre en avant le savoir-faire artisanal de petits producteurs français et italiens. Le but : fédérer sous une même marque des artisans plein de talents, mais qui ne disposent pas de moyens suffisants pour se faire connaître et se développer. A l’origine de cette belle initiative, il y a Pauline et Frank qui ont eu la gentillesse de me faire découvrir leurs produits et de répondre à mes quelques questions :

  1. Pauline et Frank, comment s’est faite votre rencontre ?

Pauline : Nous nous sommes rencontrés il y a dix ans sur les bancs de l’école… nous ne nous sommes plus quittés depuis. Passionnés par l’entrepreneuriat, nous avons pu tester notre collaboration à travers divers projets… dont un projet sportif et culturel un peu fou en 2007, qui avait abouti sur la création d’un ouvrage de bandes-dessinées franco/sud-américain aux éditions Dargaud.

  1. Comment est née l’idée de Superproducteur ?

Pauline : Superproducteur est né de l’observation de nos grand-mères respectives, l’une italienne (Frank), l’autre de l’ouest de la France (Pauline). Chacune réalisait des bocaux en pleine saison pour conserver pendant longtemps les trésors du jardin. C’est également en observant les chefs du groupe Ducasse réaliser leurs délicieux bocaux (citron confit de Menton, ail confit etc.) que l’idée nous est venue. Les chefs sélectionnaient les meilleurs légumes du marché et les transformaient avec une totale maîtrise pour en tirer le meilleur pour leurs condiments, sauces etc. Nous avons donc voulu proposer des bocaux à partir d’ingrédients de saison, qui se dégustent très simplement (sur un toast à l’apéritif ou sur une grande tartine pour le déjeuner/le dîner) et qui permettent également de réaliser des préparations culinaires goûteuses.

  1. Pourquoi avoir sélectionné des producteurs exclusivement français et italiens ?

Frank : Pauline a travaillé dans de grandes maisons françaises de la gastronomie (Lenôtre puis le groupe Ducasse). Elle a nourri une exigence de qualité quasi-obsessionnelle. Nous nous sommes donc mis à la recherche d’artisans de talent pour réaliser nos recettes. Nous voulions au départ proposer des produits exclusivement français car nous souhaitions valoriser les savoir-faire de l’hexagone, et avons trouvé en France des artisans de qualité pour nos deux premières gammes : crème fines et rillettes, mais pas pour les légumes marinés. C’est en effet un savoir-faire spécifiquement italien. Nous nous sommes donc tout naturellement tournés vers nos voisins italiens – un clin d’œil aussi à mes origines. Ils réalisent vraiment de superbes produits et ont un tout autre savoir-faire.

  1. Comment se déroule le processus de création de vos produits ? J’imagine que vous portez une réelle importance à la saisonnalité et aux produits locaux ?

Frank : Pauline crée toutes les combinaisons culinaires pour nos trios. Elle adore associer les saveurs. Elle s’est formée en cuisine pour maîtriser précisément les procédés de fabrication.

Pauline : Nous ne souhaitons travailler que des produits de pleine saison car c’est le moment où ils sont les meilleurs. Nous suivons le rythme de la nature et utilisons des matières premières qui ne viennent pas du bout du monde.  Il y déjà tellement de saveurs à exploiter localement…

  1. Après le trio Douceurs estivales et le Trio Saveurs d’Automne que nous réservez-vous ?

Frank : Nous avons sorti le 21 novembre un Supertrio Prestige composé de produits d’exception pour organiser un moment « festif » à la maison. A s’offrir ou à offrir pour les fêtes de fin d’année !

  1. Actuellement, où pouvons nous retrouver vos produits ?

Pauline : Tous nos produits sont disponibles sur notre site internet Superproducteur. Nous avons également deux revendeurs : La Grande Cave du Petit Ballon (43 rue du Rocher, à Paris), et Terroirs et Goûts (3 bis rue d’Aguesseau à Boulogne-Billancourt). D’autres points de vente sont en cours et seront prochainement référencés sur notre site.

  1. Votre entreprise est toute jeune, comment voyez vous l’avenir ? Quels sont vos projets ?

Pauline : Nous souhaitons valoriser toujours plus l’artisanat et les produits de qualité.  Nous préparons des nouveautés culinaires et travaillons également en ce moment sur une gamme de céramique avec le frère de Frank, Julien, qui est designer-céramiste (c’est aussi lui qui a créé le graphisme des produits Superproducteur). Le but est de créer une expérience de dégustation complète : des saveurs délicieuses et une belle vaisselle sur-mesure.

Frank : A plus long terme, pourquoi pas créer notre propre concept de magasin physique pour compléter l’expérience en ligne !

Supertrio saveurs d'automne
Pauline et Frank m’ont gentiment envoyé le Trio Saveurs d’Automne, composé d’un bocal de crème fine de poivrons, un autre d’aubergines à l’huile d’olive vierge extra et de rillettes de maquereaux à la moutarde bio. Les rillettes ont été dégustées bien vite, avec du pain. Moi qui d’habitude n’aime pas le maquereau, j’ai trouvé ces rillettes très bonnes, parfaites pour l’apéritif. Pour ce qui est de la crème de poivron et les aubergines, j’ai eu envie de les tester dans une de mes recettes. Je vous propose donc de découvrir aujourd’hui mes minis quiches à la crème fine de poivron, aubergine à l’huile d’olive et chèvre frais.

J’espère que cette petite recette vous plaira et pour la tester chez vous je vous propose un joli concours pour vous permettre de gagner un chèque cadeaux d’une valeur de 20 euros valable sur le site de Superproducteur.

Pour participer, rien de plus simple, il suffit de :
Laisser un commentaire sur cet article
Etre abonné à ma page Facebook Plus une miette dans l’assiette
Etre abonné à la page Facebook de Superproducteur

Le gagnant sera tiré au sort MARDI 23 DECEMBRE à 12H00

Concours SuperproducteurFélicitation à Lucile (commentaire numéro 8) qui remporte un bon cadeau de 20 euros valable sur le site de Superproducteur.
Lucile merci de m’envoyer un petit mail avec toutes tes coordonnées.
Encore merci à tous les participants. J’espère que cet article et ce concours vous auront donner envie d’en découvrir plus sur Superproducteur et leurs super bocaux !!

Quiche poivron - aubergine - chèvre par Plus une miette dans l'assietteQuiche poivron - aubergine - chèvre - Plus une miette dans l'assietteQuiche poivron - aubergine - chèvre frais - Plus une miette dans l'assiette
(suite…)

Soupe froide de courgettes et sa chantilly à la menthe

Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui ce n’est pas une nouvelle recette de tarte ou de gâteau que je vais vous proposer mais une recette salée. Et oui, vous m’avez bien compris ! Vous avez l’habitude de découvrir sur ce blog de nombreuses recettes sucrées mais aujourd’hui j’ai eu envie d’un peu de changement et surtout de pouvoir étoffer ma rubrique « miettes salées » laissée de coté depuis un bon moment. Oui vous l’aurez compris je suis une grande gourmande et une fan de sucre mais il m’arrive aussi parfois de lâcher le chocolat et les fruits pour les troquer contre de bons légumes.

Il y a quelques jours, j’ai eu le plaisir de recevoir un magnifique coffret d’huiles d’olive de la marque Terra Delyssa. C’est un peu aussi ce qui m’a poussé à réaliser une recette salée car j’avais envie de faire honneur à cette délicieuse découverte. Dans ce coffret, j’ai pu trouver de l’huile d’olive vierge extra mais également des huiles d’olive aromatisés au basilic, au citron ou encore au Chilli Pepper. Mais celle qui a retenu toute mon attention pour la recette du jour est l’huile d’olive à l’ail ! Une petite merveille dont les arômes se diffusent et s’imprègnent délicatement dans nos plats.

Cette huile d’olive à l’ail, j’ai décidé de la tester dans une soupe froide de courgettes, histoire de prolonger un peu l’été.

Soupe froide de courgettes et chantilly à la menthe
(suite…)

Hulk is in town baby !

Quand ma Supernana Alice sur le gâteau m’appelle à la rescousse, j’enfile mon costume et
rapplique aussitôt dans son repère de super héroïne.

Vous l’aurez compris, tout comme Batman et Robin, Alice et Emilie c’est une équipe de choc !
Voilà pourquoi une fois de plus nous nous sommes réunis pour travailler sur un
nouveau projet culinaire.

Cette fois ci, il s’agit de BubbleMag qui a fait appel à la belle Alice sur le gâteau
pour réaliser deux recettes sur le thème de la rentrée.
Et oui au cas où si vous ne l’aviez pas encore remarqué, nous sommes en Septembre,
il fait gris et on a tous retrouvé les bancs de l’école ou notre bureau.
Pour ce donner du courage et affronter cette rentrée, on a décidé vous révéler
nos recettes de super héros !

Alors enfilez votre costume, on vous emmène dans la galaxie des Super Héros !!

Bubble Mag Tarte Hulk
(suite…)