Je ne sais pas si je vous l’ai déjà dit par ici mais l’automne est vraiment ma saison préférée ! C’est peut-être parce que je suis née en automne, mais aussi surement parce que c’est la saison du retour des pommes, des poires, du fromage fondu, des plats réconfortants mais aussi surtout des courges. Je vais être honnête avec vous, je voue une véritable passion pour les courges. Que ce soit les potirons, les potimarrons, les jack be-little, les butternut, les patidoux, les musquée, les pâtissons,… bref je ne vais pas vous faire toute la liste, je crois que vous avez compris haha. Et je vous laisse donc imaginer la joie dans laquelle je me suis trouvée quand Grand Frais m’a dit que ce mois-ci c’était la courge qui était à l’honneur et qu’il fallait que je crée une petite recette sublimant l’une de ces cucurbitacées. Le choix a été assez difficile car je les aime vraiment toutes et surtout elles sont quasiment toutes trouvables chez Grand Frais, qui chaque année à cette saison propose un large choix de courges sur ses étales. J’ai finalement jeté mon dévolu sur le butternut. Peut-être parce que c’est celui qui a selon le moi le plus ce petit côté sucré qui me plait tant dans la courge. Et pour le magnifier, j’ai décidé de l’utiliser pour réaliser des gnocchis accompagnés d’un bon beurre de sauge, de chips de chou kale et de noix de pécan. Encore une bonne recette doudou qui va vous réconforter tout l’automne et l’hiver, je peux vous l’assurer !

Ingrédients pour 2 personnes :
• 450g de butternut
• 1 feuille de chou kale
• huile d’olive
• 300g de farine
• sel
• 1 oeuf
• 35g de beurre
• quelques feuilles de sauge
• 25g de parmesan
• poivre
• noix de pécan

Préparation :
Préchauffer le four à 190°C.
Évider le butternut puis le disposer sur une plaque de cuisson.
Arroser d’un filet d’huile d’olive et enfourner pour 40min.
Pendant ce temps, nettoyer le chou kale et retirer la tige centrale.
Couper grossièrement la feuille en morceaux puis les mélanger avec 1 cuillère à soupe d’huile d’olive. Bien masser les feuilles pendant quelques minutes pour les attendrir.
Verser les feuilles sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et enfourner à 120°C pendant 15 minutes. Réserver.
Une fois cuit, vider le butternut de sa chair et la verser dans un bol.
Écraser la chair à l’aide d’une fourchette jusqu’à obtention d’une purée.
Ajouter la farine et une demie cuillère à café de sel. Mélanger à la main.
Incorporer l’oeuf. puis mélanger de nouveau jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
La pâte est encore un peu collante c’est normal.
Diviser la pâte en 2 pâtons
Verser de la farine généreusement sur le plan de travail et rouler chacun des pâtons dedans en formant un boudin d’environ 2-3 cm de diamètre.
Couper les boudins en gnocchis réguliers à l’aide d’un couteau puis les faire rouler sur une fourchette pour leur donner une belle forme.
Verser le beurre dans une poêle et le faire fondre à feu doux. Ajouter les feuilles de sauge et poursuivre la cuisson à feu doux pendant 5 minutes. 
Pendant ce temps porter une casserole d’eau salée à ébullition puis plonger les gnocchis dedans.
Cuire 2 – 3 minutes jusqu’à ce que les gnocchis remontent à la surface. Retirer les gnocchis à l’aide d’une cuillère ou d’un écumoire et réserver une tasse d’eau de cuisson.
Retirer la sauge de la poêle puis verser les gnocchis dedans.
Ajouter le parmesan râpé et la tasse d’eau de cuisson des gnocchis.
Cuire 2 minutes à feu doux tout en mélangeant. Une sauce va doucement se former et épaissir.
Verser les gnocchis dans 2 assiettes. Parsemer de chips de chou kale, de noix de pécan grossièrement hachée, poivrer et saler légèrement.

11 Comments on Gnocchis de butternut au beurre de sauge

    • Bonjour,
      Oui cela fonctionne aussi avec la patate douce mais il faudra probablement mettre un peu moins de farine car la patate douce est plus dense que le butternut.

    • Bonjour,
      Alors personnellement je l’achète chez Grand Frais car j’habite en banlieue parisienne. Mais vous devriez pouvoir en trouver chez des primeurs ou sinon vous pouvez aussi en acheter de la déshydratée, je sais qu’il y en a chez Naturalia par exemple.

  1. Bonjour ! Merci pour cette recette, réalisée ce soir, on s’est régalés 🙂
    Je n’ai malheureusement pas pu façonner les gnocchis comme vous l’indiquez car la pâte était bien trop collante … (j’ai donc directement façonné des petites boules à la cuillère et au couteau et jetés dans l’eau bouillante). Avez-vous une astuce pour éviter que la pâte ne colle trop ? Peut-être qu’il faut attendre que le butternut refroidisse ? Merci !

    • Bonjour Juliette,
      Je suis ravie que vous vous soyez régalé.
      Alors l’astuce c’est vraiment de mettre pas mal de farine sur le plan de travail et « d’enrober » les boudin de pâte avec.
      Cela va permettre de les garder moelleux à l’intérieur et qu’ils ne soient pas trop collants à l’extérieur.

  2. Bonjour et merci pour cette recette qui a l’air super et que je vais faire ce soir. Je n’ai trouvé que de la sauge déshydratée en magasin bio, comment dois-je la préparer ? Merci beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.