Étiquette : Agneau

Pulled lamb sandwich et sauce tahini

Après vous avoir dévoilé la recette de mes boulettes d’agneau façon falafel il y a quelques semaines, je vous livre une autre de mes recettes fétiches à base d’agneau. Une recette que vous n’avez peut-être pas l’habitude de faire parce qu’il faut l’avouer, elle demande un peu de patience, mais aussi parce que nous avons l’habitude de la voir avec un tout autre ingrédient principal.

Et oui, vous connaissez surement tous le pulled pork, grande star des burger maison à l’américaine, mais sachez que cette recette de viande confite marche tout aussi bien avec de l’agneau. La cuisson longue et à température modérée permet à la viande de confire tout doucement et de devenir extrêmement tendre tout en s’imprégnant des saveurs de la sauce dont elle est recouverte. Une recette qui prend un peu de temps mais qui en vaut largement la peine tellement c’est délicieux !! Je vous le promets !

Et pour changer du traditionnel pain à burger, j’ai décidé que mon pulled lamb allait garnir un bon petit pain à l’épeautre accompagné d’une délicieuse sauce tahini.

Vous ne bavez pas trop ça va ?

Pour 4 sandwichs

Ingrédients :
Pour le pull Lamb :
• 1 épaule d’agneau (environ 1,6kg)
• 3 c. à soupe de vergeoise brune
• 1 c. à soupe de sel
• 2 c. à café de garam masala
• 1,5 c. à café de paprika
• 1,5 c. à café de curcuma
• 1/2 c. à café de gingembre moulu
• 1/2 c. à café d’oignon en poudre
• 1/2 c. à café d’ail en poudre
• 1/2. c à café de cumin
• 1 pincée de poivre
• 60ml de sauce barbecue
• 3 c. à soupe de concentré de tomate
• 1 c. à soupe de sauce Worcestershire
• 1 c. à soupe de moutarde
• 1 c. à soupe de vinaigre de cidre
• 3 c. à soupe d’huile d’olive
• 1 oignon rouge
• 180ml de bouillon de légumes

Pour la sauce tahini :
• 200g de purée de sésame
• 80ml d’eau
• 20ml de jus de citron

Pour le sandwich :
• 8 tranches de bon pain (j’ai utilisé du pain à l’épeautre mais de la ciabatta marche aussi très bien)
• Quelques gros cornichons
• 1 bouquet de coriandre

Préparation :
Préchauffer le four à 150°C.
Dans un bol, mélanger la vergeoise brune, le sel, le garam masala, le paprika, le curcuma, le gingembre moulu, l’oignon en poudre, l’ail en poudre, le cumin et le poivre.
Verser 3 cuillères à soupe de cette préparation sur l’épaule d’agneau et mélanger le tout à l’aide des mains afin de bien enrober la viande du mélange d’épices. Réserver.
Dans un autre bol, mélanger la sauce barbecue, le concentré de tomate, la sauce Worcestershire, la moutarde, le vinaigre de cidre et le reste du mélange aux épices.
Mélanger jusqu’à obtention d’une sauce homogène.
Peler et émincer l’oignon rouge.
Dans une casserole, saisir l’épaule d’agneau dans l’huile d’olive pendant 5 minutes. Ajouter ensuite l’oignon et poursuivre la cuisson 2 minutes.
Verser ensuite 3/4 de la sauce sur la viande et ajouter le bouillon de légumes. Réserver le reste de sauce.
Couvrir la casserole et enfourner pour 2 heures.
Arroser la viande de sauce et de bouillon durant la cuisson.
Retirer le couvercle puis poursuivre la cuisson encore 1 heure.
À la sortie du four, disposer l’épaule d’agneau dans un bol et ajouter le reste de sauce.
Attendre quelques minutes puis effiler la viande à l’aide de 2 fourchettes. Réserver au chaud.

Dans un bol, mélanger la purée de sésame, l’eau et le jus de citron.

Toaster les tranches de pain puis étaler une bonne cuillérée de sauce tahini sur la face intérieure de chaque tranche.
Disposer la viande effilochée sur la partie basse du sandwich, puis parsemer de quelques feuilles de coriandre.
Sur l’autre moitié, disposer des lamelles de gros cornichons.
Refermer le sandwich et déguster !

Article sponsorisé

Boulettes d’agneau façon falafel et labné

Il y a quelques jours, j’ai été contacté par l’interprofession de l’agneau qui m’a mis au défi de créer une recette avec… vous l’aurez deviné, de l’agneau. Alors je l’avoue, l’agneau fait partie de ces viandes que j’aime beaucoup mais que je cuisine finalement très peu. J’ai davantage l’habitude d’en consommer lorsque je vais au restaurant ou lors de repas de famille lorsque ma grand mère fait son délicieux gigot d’agneau (rien que d’y repenser, j’en salive). Du coup, l’idée d’imaginer une recette autour de l’agneau me plaisait pas mal car non seulement ça allait me permettre d’en manger haha mais surtout parce que c’était l’occasion de me challenger. L’objectif étant de sortir un peu des recettes traditionnelles et de créer quelque chose plus dans l’air du temps (même si le bon gigot de mamie aura toujours sa place dans mon coeur et surtout dans mon ventre). Bref, pour cette recette j’ai donc choisi d’utiliser de la selle d’agneau pour faire des boulettes façon falafel, qui vont ensuite garnir une pita recouverte de délicieux labné. J’espère que cette petite recette vous plaira. Et si vous avez d’autres idées de recettes avec de l’agneau n’hésitez pas à me les donner en commentaire. Je serais ravie de voir comment vous le cuisinez.

Ingrédients pour 4 personnes :
Pour les boulettes :
• 200g de pois chiches cuits
• 200g de selle d’agneau
• 1/2 oignon rouge
• 2 gousses d’ail
• 15g de persil plat frais
• 20g de coriandre fraîche
• 2 c. à soupe de graines de sésame doré
• 1 c. à café de coriandre en poudre
• 1 c. à café de cumin en poudre
• 1 c. à café de piment de cayenne en poudre
• sel, poivre

Pour le labné :
• 500g de yaourt grec
• 8cl d’huile d’olive
• Fleur de sel

Pour servir :
• 4 pains pita
• Huile d’olive
• Zaatar
• 1/2 oignon rouge
• Quelques feuilles de coriandre
• Quelques feuilles de menthe
• Graines de sésames doré
• 1/2 citron vert
• Sel
• Poivre

Préparation :
Le labné (recette inspirée du délicieux labné de Mokonuts) à préparer la veille :
Verser le yaourt grec dans une étamine.
Réunir les côtés et faire un noeud.
Attacher le tout sur le manche d’une cuillère en bois, posée sur les bords d’un saladier (l’ensemble ne doit pas toucher le fond). Laisser égoutter au frais pendant 1 nuit.
Le lendemain, verser le yaourt égoutté dans un saladier et mélanger au fouet avec 8cl d’huile d’olive.
Saler, et mélanger de nouveau.
Réserver au frais jusqu’à utilisation.

Les boulettes :
Rincer et bien sécher les pois chiches à l’aide d’un linge propre.
Émincer l’oignon, l’ail et les herbes fraîches.
Couper la selle d’agneau en morceaux.
Verser les pois chiches, l’agneau, l’oignon, l’ail et les herbes dans un récipient.
Ajouter les graines de sésame doré, la coriandre en poudre, le cumin et le piment de cayenne.
Saler, poivrer.
Puis mélanger le tout.
Verser la préparation dans le bol d’un blender ou d’un mixeur et mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène.
Ne pas trop mixer afin de garder une certaine consistance.
Former une douzaine de boules de pâte à l’aide des mains et bien presser pour que celles-ci ne s’effritent pas lors de la cuisson.
Verser 2 cuillères à soupe d’huile dans une casserole et faire cuire les boulettes une dizaine de minutes tout en les retournant régulièrement afin que chaque face soit bien dorée.
Réserver.

Dressage :
Verser une bonne cuillerée de labné sur chaque pain pita.
Disposer 3 boulettes sur le labné.
Verser ensuite un filet d’huile d’olive et parsemer le tout de zaatar.
Émincer le demi oignon rouge et disposer quelques lamelles sur les boulettes.
Ajouter quelques feuilles de coriandre et de menthe, quelques graines de sésame doré.
Verser un petit filet de jus de citron vert.
Saler et poivrer légèrement.
Servir.

Article sponsorisé