S’il y a bien une saison qui me donne envie de voyager c’est bien la période des fêtes de fin d’année. Découvrir un pays, une ville, au travers de ses traditions de noël c’est toujours un peu spécial et ça nous plonge dans une ambiance toujours très chaleureuse. Malheureusement comme vous le savez, en ce moment c’est un peu compliqué de voyager alors c’est au travers de la cuisine que je m’évade en attendant de pouvoir de nouveau croquer le monde à pleine dents. C’est d’ailleurs ce que m’a proposé l’Office du Tourisme Irlandais, en m’invitant à me plonger dans les traditions irlandaises au travers d’une recette typique. C’est auprès de la talentueuse autrice Irlandaise Trish Deseine que je suis allée recueillir les secrets de cette fameuse recette : celle des Mince Pies. 

Si l’origine des Mince pies est anglaise, il faut admettre que les Irlandais ont adopté et adapté la recette avec talent. Ces petites tartelettes traditionnellement réalisées avec du beurre, de la farine, une pâte à tarte, un œuf, de la mincemeat (garniture comprenant des fruits secs et des épices) et du sucre glace n’ont pas toujours été complètement sucrées. Au début, les mince pies contenaient du boeuf haché mais cette version a progressivement disparu avec le temps pour devenir le dessert incontournable des fêtes de noël dans les pays anglo-saxons. Aujourd’hui, dès début décembre, les mince pies envahissent toutes les pâtisseries, cafés et restaurants irlandais. Accompagnées de thé, café ou d’un vin chaud, servies avec de la crème fouettée ou du brandy butter, elles sont vraiment un prétexte à se réunir en anticipation des fêtes de Noël. Très faciles à faire soi même à la maison elles se joignent au Christmas Cake et Christmas pudding dans les recettes incontournables de la saison festive. Certains fans tiennent à en manger une par jour en décembre comme une sorte de calendrier de l’Avent ! Mais le plus important mangeur de mince pies reste le Père Noël, (Santa Claus en Irlande). Chaque enfant, avant d’aller se coucher le 24 décembre, aime préparer une petite assiette de mince pies et un verre de remontant pour requinquer Santa pendant sa longue nuit, sans oublier une carotte pour Rudolf ! Tout est posé avec soin devant la cheminée en même temps que les chaussettes et chaussons. 

Vous le savez par ici, je suis une grande fan de tartes donc cette recette ne pouvait que me plaire. Je n’ai pas l’habitude d’en préparer avec des fruits secs ou de l’alcool, mais il faut avouer que cette recette est un vrai petit délice et je comprends pourquoi les Irlandais en raffolent ! Les fruits confits, les épices, la pâte sablée… tout nous plonge dans les senteurs et saveurs de noël. Le petit plus c’est que les mince pies sont très faciles à réaliser et qu’on peut s’amuser à les décorer un peu comme on le souhaite, il suffit de laisser libre cours à son imagination. Maintenant que j’ai découvert cette recette, je n’ai plus qu’une envie, partir en Irlande pour en déguster et découvrir les autres spécialités du pays comme le Porter Cake, les Hot Cross Buns, ou le fameux Irish Stew. 

Et parce que la cuisine c’est surtout du partage, j’ai à mon tour dévoilé les secrets d’une recette traditionnelle française à Trish pour qu’elle la réalise à son tour. Et c’est donc une délicieuse bûche au chocolat qu’elle a dû préparer. La tradition de la bûche de Noël serait née d’un rite païen marquant la fin du solstice d’hiver dans les pays du Nord de l’Europe. Et bien avant d’être un délicieux dessert de fêtes, la bûche était une véritable bûche de bois ! Elle était mise dans l’âtre de la cheminée après avoir été bénie pour protéger la maison et ses habitants puis brûlée à l’occasion du solstice d’hiver puis de la veillée de Noël. Le choix de la bûche était important car elle était symbole de vie, de lumière et de purification dans les nuits hantées d’êtres surnaturels. La bûche de Noël en pâtisserie a elle fait son apparition vers 1870. Plusieurs pâtissiers se disputent la paternité, mais ils ont juste eu l’idée en même temps d’un roulé qui ressemble à une bûche.

Bûche pour 8-10 personnes
Ingrédients :
Pour le biscuit roulé :

• 4 oeufs
• 120g de sucre
• 80g de farine
• 20g de poudre de noisette
• 20g de cacao en poudre non sucré

Pour la ganache montée : 
• 150g de chocolat noir
• 200g de crème liquide
•les graines d’une demie gousse de vanille

Pour la déco :
• 100g de chocolat noir
• 100g de crème liquide
• 15g de beurre
• Sucre glace

Préparation : 
La veille
Étape 1 -> La ganache

Casser le chocolat en morceaux et le faire fondre au bain marie.
Faire chauffer la moitié de la crème liquide.
Une fois le chocolat complètement fondu, verser la crème liquide chaude dessus en 3 fois, en mélangeant à chaque fois à l’aide d’une spatule.
Ajouter enfin le reste de crème liquide froide et mélanger de nouveau jusqu’à obtention d’un appareil bien lisse.
Couvrir la crème de film alimentaire puis placer au frais une nuit.

Étape 2 -> La ganache de décoration
Casser le chocolat en morceaux et le faire fondre au bain marie.
Faire chauffer la crème liquide puis la verser sur le chocolat fondu.
Ajouter le beurre coupé en morceaux et mélanger jusqu’à obtention d’un appareil lisse.
Couvrir d’un film alimentaire et placer au réfrigérateur jusqu’à utilisation.

Le lendemain
Étape 3 -> Le biscuit roulé

Préparation du biscuit roulé.
Préchauffer le four à 180°C.
Séparer les blancs des jaunes.
Dans un bol, blanchie les jaunes avec le sucre.
A l’aide d’un robot, monter les blancs en neige puis les incorporer en 3 fois à la préparation jaune d’oeuf – sucre.
Incorporer enfin la farine, la poudre de noisettes et le cacao en poudre tamisés en mélangeant délicatement.
Verser la préparation sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Bien lisser à l’aide d’une spatule et enfourner pour 10 minutes.
À la sortie du four, retourner le biscuit roulé sur un torchon humide et le rouler.
Laisser refroidir complètement.

Étape 4 -> Montage
Dérouler délicatement le biscuit puis le garnir de ganache montée en laissant un bord de 2cm.
Rouler de nouveau le biscuit en serrant légèrement afin d’éviter les bulles d’air.
Couper les extrémités de la bûche et disposer une de ces extrémités sur le côté du biscuit roulé pour former une autre branche.
Recouvrir le tout de la seconde ganache de décoration et réaliser la texture d’écorce à l’aide d’un couteau.
Saupoudrer légèrement de sucre glace juste avant de servir.

Mince Pies de Trish Deseine
Ingrédients :

Pour le mincemeat (la garniture) :
(750g  environ, ceci fera une trentaine de pies)
• 120g de raisins de corinthe
• 100g de raisins secs
• 80g de cranberries ou cerises séchées
• 50g de fruits et écorces confits hachés
• 100ml de whiskey irlandais
• 1 pomme, épluchée, râpée
• 70g de beurre demi sel
• 110g de sucre muscovado léger ou brun ou un autre sucre brut
• 1 c. à café bombée de 4 épices
• Zeste râpé d’un citron
• 1 c. à café bombé de zeste râpé d’orange
• 1 c. à soupe de jus de citron 
• 1 à 2 c. à soupe de jus d’orange

Pour la pâte sucrée : 
(Pour 16 – 18 petites tartelettes décorées d’étoiles)
•175g farine
• 75g beurre demi sel, très froid, coupé en cubes 
• 25g de sucre glace
• Zeste râpé d’un citron ou orange
• 1 pincée de sel (facultatif) 
• 1 œuf battu

Pour la cuisson et présentation :
• 1 œuf battu
• Sucre glace pour saupoudrer

Préparation :
Étape 1 -> le mincemeat
La veille, (ou 4 heures avant minimum) mettre les fruits secs dans un saladier, verser le whiskey, et laisser macérer.
Le lendemain, mettre les fruits et tous les autres ingrédients dans une casserole et chauffer doucement. Laisser mijoter dix minutes environ pour compoter puis laisser refroidir une petite heure. 
Préchauffer le four à 180C. 

Étape 2 -> la pâte
Pour la pâte, mettre tous les ingrédients sauf l’œuf dans un grand saladier et travailler avec les doigts afin d’obtenir un mélange sablé ressemblant à de la chapelure. 
Ajouter l’œuf, mélanger puis pétrir en formant une boule. 
Fariner une surface lisse et froide puis aplatir la pâte jusqu’à obtenir une épaisseur d’environ 2mm.

Étape 3 -> montage
Découper des ronds avec un emporte-pièce de 7 à 8 cm environ et les placer dans un moule à tartelettes (beurré si ce n’est pas anti adhésif).
Récupérer les chutes de pâte et découper dedans des étoiles avec un petit emporte-pièce. Il est aussi possible de faire plus de pâte et fermer complètement les pies comme à leur origine. 
Déposer une cuillère à café bombée de mincemeat dans chaque tartelette puis posez une étoile dessus.
Badigeonner les étoiles et les bords des tartelettes avec l’oeuf battu à l’aide d’un pinceau, puis enfourner pour 12 minutes environ, selon la taille des pies, jusqu’à ce que le dessus soient bien dorées.
Les sortir du four et laisser refroidir légèrement avant de démouler.
Attention à ne pas les laisser se refroidir complètement dans le moule car le mincemeat caramélisé risque de faire coller la pâte au moule et casser les tartelettes. 
Saupoudrer de sucre glace, et les déguster chaudes ou tièdes avec de la crème fraiche fouettée ou du brandy butter. 

Article sponsorisé