Étiquette : Salade

Salade de riz d’été

S’il y a bien une chose que j’adore me préparer lorsqu’il fait bien chaud en été, ce sont de bonnes petites salades. Toujours très rafraîchissantes, elles sont aussi le meilleur moyen d’expérimenter de nouvelles saveurs et de nouvelles associations de goût. Je ne sais pas vous mais moi par exemple j’adore le combo salade de tomates avec pêches, basilic et burrata. Ou encore le mélange concombre, fraises et menthe. Bref, vous l’aurez remarqué, j’adore le sucré/salé.

Je me suis dit que vous aussi ça devait peut-être vous plaire ce genre d’associations. Alors plutôt que de dévorer une énième salade dans mon coin, j’ai décidé de partager une petite recette avec vous. Et ça tombait plutôt bien d’ailleurs, car il y a quelques jours, Taureau Ailé m’a proposé de réaliser une recette avec leur riz Kamâlis, primé meilleur riz du monde. Il est super parfumé, et en salade froide il fonctionne à merveille. Pour ma recette, j’ai décidé de l’associer à du poivron, du maïs, du concombre, et du chèvre frais. Pour la petite note sucrée/salée, j’ai ajouté à ma recette de délicieux pickles de cerise. Vous m’en direz des nouvelles.

Ingrédients pour 4 personnes :
• 250ml d’eau
• 1 grosse cuillère à soupe de gros sel
• 100ml de vinaigre de cidre
• 150g de cerises
• Quelques branches de romarin
• 200g de riz Kamâlis
• 1 poivron vert
• 200g de maïs en conserve
• 1/2 concombre
• 2 oignons nouveaux
• 1 petit piment jalapeño
• 4 petites poignées de pousses d’épinard
• 100g de chèvre frais
• 1 citron vert
• 4 c. à soupe d’huile d’olive
• 2 c. à soupe de vinaigre de cidre
• Sel
• Poivre

Préparation :
Étape 1 -> les pickles de cerises
La veille, verser l’eau et le sel dans un bocal préalablement stérilisé.
Ajouter le vinaigre de cidre et mélanger.
Rincer, découper en deux et dénoyauter les cerises.
Les plonger dans le bocal puis ajouter quelques branches de romarin.
Refermer le pot et placer au réfrigérateur au minimum une nuit.

Étape 2 -> les cuissons
Cuire le riz selon les instructions sur le sachet.
Rincer puis découper le poivron en petit dés.
Dans une poêle légèrement huilée, faire revenir les poivrons et le maïs pendant quelques minutes, jusqu’à ce qu’ils soient légèrement dorés.
Égoutter le riz puis le rincer quelques minutes à l’eau froide pour le refroidir.
Égoutter de nouveau.

Étape 3 -> l’assemblage
Rincer et couper le concombre en petits dés.
Émincer les oignons nouveaux et le piment jalapeño.
Disposer une poignée de pousse d’épinard dans 4 bols.
Ajouter une portion de riz, le mélange poivron vert – maïs, et le concombre.
Ajouter quelques cerises pickles qui auront marinées durant la nuit.
Parsemer de quelques lamelles d’oignon nouveau et de piment jalapeño.
Émietter un peu de chèvre frais par dessus.
Dans un bol, mélanger l’huile d’olive, le jus du citron vert, le vinaigre de cidre, un peu de sel et du poivre.
Puis verser cette sauce sur les bols.

Article sponsorisé

Salade de printemps

Bon même si cela ne se voit pas vraiment quand on regarde le ciel en ce moment, c’est bien le printemps ! Et qui dit printemps, dit retour de tous ces légumes qu’on adore : les asperges, les petits pois, les fèves, etc… Je ne sais pas vous mais moi en ce moment je ne fais qu’en cuisiner et en manger. Je profite à fond de cette période assez éphémère pour tester de nouvelles recettes. Cette fois-ci j’ai décidé de me préparer une bonne salade de printemps, idéale pour les petits pique-niques du weekend ou à emporter au bureau pour le déjeuner.

La création de cette recette était également l’occasion de tester mon tout nouveau cuiseur Multicook & Grains de Moulinex. Alors si au premier abord je n’étais pas une grande fan de ce type de robot ménager qui a tendance à tout faire à notre place, je vous avoue qu’avec ce multicuiseur j’ai assez vite changer d’avis. Exemple frappant : on ne va pas se mentir on à tous un jour galéré à cuire du quinoa. (Allez ne fait pas semblant, je sais que toi aussi derrière ton petit écran tu as vécu ce grand moment de solitude… haha) Soit il n’est pas assez cuit, soit c’est une énorme bouillie, bref une vraie galère !! Mais avec ce tout nouveau cuiseur spécialement adapté à la cuisson des graines Moulinex frappe très fort et j’ai été assez bluffée du résultat. Le multicook & grains dispose de 22 programmes spécialement conçus pour la préparation et la cuisson des céréales et légumineuses. Détail encore plus intéressant, il propose 4 options de cuisson des céréales et légumineuses qui permettent d’adapter la texture des graines ou des céréales selon nos préférences. Donc plus besoin de rester planter à côté de la plaque de cuisson pour surveiller notre quinoa, et le gouter toutes les 5 minutes pour être sûre de la texture, le multicuiseur s’occupe de tout. Pour faciliter encore plus les choses, l’interface d’utilisation est plutôt simple et intuitive. Une fois qu’on a survolé le petit guide d’utilisation, la prise en main se fait toute seule. Et le plus merveilleux dans l’histoire c’est qu’en plus de ces 22 programmes de cuisson des graines, le multicook propose également 60 programmes classiques pour réaliser cuisson à la vapeur, risotto, mijoté, wok, soupe, et même des modes de cuisson pour la pâtisserie : pâte levée, dessert ou encore yaourt et confiture. En plus de proposer une multitude d’options de cuisson, ce multicuiseur permet aussi de gagner du temps en cuisine, grâce à des cuissons plus rapides. Mais que demander de plus franchement ?!!

En tant que cuisinière qui aime tout faire soi-même, à la main (limite méthode à l’ancienne haha) je ne vais pas vous mentir en vous disant que j’étais assez septique sur l’acquisition et l’utilisation d’un tel multicuiseur. Et bien après avoir testé plusieurs modes de cuisson pour mes recettes, je suis plutôt ravie de l’avoir à la maison maintenant. Il facilite certaines étapes de réalisation de mes recettes sans pour autant tout faire à ma place. Et c’est ce que j’ai pu expérimenter avec ma recette du jour. Je vous ai préparé une jolie recette de salade de quinoa, sarrasin, pointes d’asperges, petits pois, fèves, ricotta, framboises et menthe. Et oui rien que ça ! J’ai pu profiter des différentes options du multicook pour réaliser la cuisson des graines : quinoa et sarrasin, mais également de mes asperges, petits pois et fève. Il ne me restait ensuite plus qu’à assembler tous les éléments et à assaisonner le tout pour obtenir cette petite recette printanière dont vous me donnerez des nouvelles. Pas de panique, pour toutes celles et ceux qui (comme moi il y a encore quelques jours) ne possèdent pas de multicuiseur, je vous donne aussi la méthode pour tout réaliser avec vos petites casseroles.

Ingrédients pour 2 personnes :
• 100g de quinoa
• 100g de sarrasin
• 80g de petits pois
• 80g de fèves
• 70g de pointes d’asperges
• 50g de ricotta
• Un dizaine de framboises
• Quelques feuilles de menthe
• 5 c. à soupe d’huile d’olive vierge
• 3 c. à soupe de vinaigre de framboise
• le jus d’un demi citron vert
• fleur de sel
• poivre

Préparation :
Avec le multicuiseur :
Torréfier les graines de sarrasin à l’aide du programme Wok pendant 5 minutes à 160°C.
Une fois le sarrasin torréfié ajouter le quinoa et 600ml d’eau dans la cuve et démarrer la cuisson avec le programme quinoa en texture quick (temps de cuisson automatique).
Au terme de la cuisson, égoutter les graines s’il reste un peu d’eau puis les mettre à refroidir étalées sur une plaque.
Nettoyer la cuve puis sélectionner le programme soupe et cuire à l’eau bouillante salée les pointes d’asperges, les petits pois et les fèves pendant 10 minutes. Lorsque la cuisson est terminée, plonger les légumes dans un saladier d’eau glacée. Cela permettra de maintenir la jolie couleur verte.

A la casserole :
Torréfier légèrement les graines de sarrasin à la poêle pendant 5 minutes à feu doux.
Dans une casserole, verser le quinoa, le sarrasin et deux fois leur volume d’eau.
Porter à ébullition, baisser sur feu doux et laisser cuire à couvert pendant 15 minutes.
Couper le feu et laisser reposer à couvert encore 10 minutes.
Verser les graines sur une plaque et laisser refroidir complètement.
Porter à ébullition une casserole d’eau salée, verser les pointes d’asperges et faire cuire un dizaine de minutes. (elles doivent rester légèrement croquantes). Une fois cuites plonger les asperges dans un saladier d’eau glacée.
Réitérer l’opération avec les petits pois pendant 8 minutes et les fèves pendant 3 minutes.

Mélanger dans un bol l’huile d’olive, le vinaigre de framboise et le jus de citron vert.

Une fois tous les éléments de la recette à température ambiante, commencer l’assemblage.
Verser dans un saladier le quinoa, le sarrasin, les pointes d’asperges, les petits pois et les fèves.
Mélanger délicatement.
Verser ce mélange dans des assiettes ou des bols.
Parsemer de ricotta émiettée et de quelques framboises.
Verser la vinaigrette, saler, poivrer et ajouter quelques feuilles de menthe.

Article sponsorisé







Salade d’été pomme de terre Délicatesse, tomates cerise, pois gourmands, fèves, burrata, sauce à l’huile d’olive et au citron

On poursuit la séquence des bonnes petites choses à déguster pendant l’été avec une nouvelle recette de salade composée. Je vous l’expliquais dans mon dernier article, l’été, les salades et moi ça ne fait qu’un. J’achète salade, je mange salade, je vis salade… Bon je m’emporte peut-être un peu mais vous m’avez compris, j’adore ça !
Cette semaine je vous propose de revisiter la traditionnelle salade de pomme de terre, qu’on a tous un jour mangé lors d’un barbecue ou pique-nique en famille. Ici adieu la crème et bonjour la fraicheur avec une sauce à l’huile d’olive et au citron, et des tomates cerise pour un petit coté acidulé.

J’ai réalisé cette recette avec les délicieuses pomme de terre Délicatesse pour la touche de douceur (bon ok elle était facile celle-ci). Nan plus sérieusement, la Délicatesse est une variété de pomme de terre primeur qui est cultivée dans un terroir très spécifique, la Drôme des Collines. De petite taille, de forme oblongue,et à la peau finement dorée, elle séduit les fins palais grâce à son goût… délicat, tout simplement ! On la trouve beaucoup sur les marchés en Rhône-Alpes, mais elle est aussi distribuée dans quelques supermarchés en France. La bonne nouvelle c’est que depuis cette année elle est vendue sur tout le territoire, sous la marque Reflets de France.

Il ne vous reste donc plus qu’à vous rendre chez votre primeur ou en super marché pour vous dégoter cette petite pomme de terre et les quelques autres ingrédients qui composent cette recette simple et idéale pour les déjeuners d’été.

Salade pomme de terre Délicatesse, pois gourmands, fèves, tomates cerise et burrata - Plus une miette dans l'assietteSalade pomme de terre Délicatesse, pois gourmands, fèves, tomates cerise et burrata - Plus une miette

Ingrédients pour 4 personnes :
• 400g de pomme de terre Délicatesse
• 300g de fèves
• 100g de pois gourmands
• une douzaine de tomates cerise
• une burrata
• 4cl d’huile d’olive
• 3 cl de jus de citron
• sel, poivre
• quelques branches de romarin

Préparation :
Etape 1 -> la cuisson des légumes
Ecosser les fèves puis rincer tous les légumes à l’eau froide.
Remplir une grande casserole d’eau avec une pincée de sel et la porter à ébullition.
Plonger les pommes de terre Délicatesse dans l’eau puis les faire cuire une dizaine de minutes.
Planter délicatement un couteau dans les pommes de terre pour vérifier la cuisson.
Egoutter puis laisser refroidir les pommes de terre.
Remplir de nouveau la casserole d’eau avec une pincée de sel et la porter à ébullition.
Préparer un récipient rempli d’eau froide.
Plonger les pois gourmands dans l’eau bouillante, les laisser cuire pendant environ 3 minutes puis les plonger tout de suite dans l’eau froide.
Cela permettra de maintenir leur jolie couleur verte. Réserver.
Remplir une nouvelle fois la casserole d’eau avec une pincée de sel et la porter à ébullition.
Plonger les fèves dans l’eau bouillante puis cuire à frémissement pendant 5 minutes. Retirer les fèves de la casserole et les plonger dans le récipient d’eau froide.
Réserver

Etape 2 -> le dressage
Une fois refroidi, couper les pommes de terre Délicatesse en morceaux puis les placer dans un saladier avec les pois gourmands et les fèves.
Ajouter les tomates cerises coupées en deux.
Verser le jus de citron et ajouter le romarin.
Laisser mariner pendant une dizaine de minutes.
Retirer les branches de romarin puis partager le mélange dans les 4 assiettes.
Couper la burrata en morceaux puis en disposer dans chacune des assiettes.
Verser un filet d’huile d’olive.
Saler, poivrer.

Salade pomme de terre Délicatesse, pois gourmands, fèves, tomates cerise et burrata par Plus une miette dans l'assietteSalade pomme de terre Délicatesse, pois gourmands, fèves, tomates cerise et burrata par Plus une mietteSalade pomme de terre Délicatesse, pois gourmands, fèves, tomates cerise - burrata - Plus une miette dans l'assiette







Salade d’été tomates, pêches plates, basilic et burrata

Je ne sais pas vous mais moi avec la chaleur de ces derniers jours je n’ai que des envies de repas frais, légers et faciles à préparer. Et s’il y a bien une chose que j’adore faire en été, ce sont les grandes salades composées qu’on aime partager en famille. Ce midi, pour notre repas dominical, j’ai décidé de préparer une petite salade d’été sucrée/salée, composée de pêches, tomates, basilic et burrata. Et oui, on y pense pas toujours mais la pêche s’accommode très bien dans des mets salés. Elle apporte une jolie touche de fraicheur et de douceur.

J’ai profité de ce moment en famille pour sortir mes nouvelles GEO assiettes SIA Home Fashion, pour un déjeuner haut en couleurs et en saveurs. J’espère que cette petite recette vous plaira, en tout cas elle a fait l’unanimité à la maison !

Salade pêche - tomate - burrata - basilic - Plus une miette dans l'assietteIngrédients salade pêche - tomate - burrata - basilic - Plus une miette dans l'assietteSalade pêche - tomate - burrata - basilic - Plus une miette
Ingrédients pour 4 personnes :
• 4 pêches plates
• 3 tomates
• 6 tomates cerises colorées (jaunes, oranges ou vertes)
• 1 boule de burrata
• quelques feuilles de basilic
• le jus d’un demi citron vert
• huile d’olive vierge extra
• fleur de sel
• poivre

Préparation :
Laver les tomates et les pêches plates puis les couper en fines lamelles.
Les disposer dans les 4 assiettes.
Couper la burrata en quatre, puis chaque quart en deux.
Placer deux morceaux de burrata dans chaque assiette.
Verser le jus de citron vert puis un filet d’huile d’olive dans chacune des assiettes.
Saler, poivrer puis disposer quelques feuilles de basilic.

Ingrédients salade pêche - tomate - burrata - Plus une mietteSalade pêche - tomate - burrata - Plus une miette dans l'assietteSalade pêche - tomate - burrata / Plus une miette dans l'assietteSalade pêche - tomate - burrata / Plus une miette







Brunch coloré : Smoothie douceur, Salade composée – oeufs Bénédicte et granola graine de courge-sésame-pistache-cranberries

Bonjour, bonjour !
C’est lundi et il fait tout gris alors quoi de mieux qu’un bon Brunch pour nous remonter le moral ?! Ce weekend je me suis mise au fourneau pour vous concocter un Brunch complet. Et oui j’ai vu les choses en grand en vous préparant 5 recettes pour moi indispensables à tout bon Brunch qui se respecte. Je vous propose donc de découvrir aujourd’hui les recettes de mon Brunch coloré composé, d’une soupe, d’une salade, d’un smoothie, d’un granola et de délicieux pancakes. Je vous gâte non ?
Et c’est pas fini ! (Ça vous rappelle quelque chose ça nan ? Ok je sors…)
Il y a quelques jours j’ai pu découvrir le téléphone le plus fin du monde (là vous allez me dire quel est le rapport entre un téléphone et ma recette ou même mon blog). Et bien pour ceux qui ne le saurait pas encore ou ne l’aurait pas encore remarqué, j’adore prendre mes plats en photo pour les partager avec vous notamment sur Instagram. Je l’avoue il est rare que j’aille au restaurant ou dans une pâtisserie sans mon téléphone. Bien plus pratique que le Reflex (oui c’est pas toujours discret sur la table haha) mon portable m’accompagne à chacune de mes sorties food. Et ça Kazam l’a bien remarqué.
Ka quoi ??
KAZAM c’est une marque de téléphone anglo-chinoise qui a réussie à créer une petite merveille en réalisant un téléphone à la fois ultra fin, design, léger, résistant et qui fait de jolies photos. Kazam a vu en moi une serial shooteuse (oui je viens de l’inventer mais j’aime bien) et a donc décidé de m’envoyer ce petit bijou de technologie pour que je le teste.
Dans l’ensemble ce téléphone réponds parfaitement à toutes mes attentes. Il est très intuitif, l’écran tactile est très sensible donc agréable pour naviguer sur le téléphone, la taille de l’écran est plus qu’appréciable, le son est au top (oui j’adore écouter de la musique en cuisinant) et l’appareil photo est plutôt pas mal.
Et là vous vous demandez sûrement pourquoi je vous raconte tout ça ?
Et bien tout simplement car cette semaine je vous offre la possibilité de gagner ce super téléphone. Pour cela il suffit de vous rendre sur Instagram, de suivre mon compte, de poster une photo de votre Brunch avec le hashtag #Kazambrunch et de me taguer en commentaire sous votre photo. Vous avez jusqu’à dimanche 1er mars minuit pour participer. Un gagnant sera tiré au sort lundi parmi toutes les photos.

Kazam Mobile - Brunch Plus une miette dans l'assiette
Je vous souhaite à tous bonne chance et vous laisse maintenant découvrir les 3 premières recettes de mon super Brunch ! Les 2 suivantes arriveront dans la semaine.

Brunch coloré - Plus une miette dans l'assietteBrunch Kcoloré - Plus une miette
(suite…)







Pain d’épice en deux façons avec les confitures Oliviers&Co

Cette semaine, j’ai eu le plaisir de découvrir les délicieuses confitures Oliviers&Co. Pour sa nouvelle collection de confitures, la jolie marque connue pour son huile d’olive, a décidé de revisiter les fruits emblématiques des quatre saisons en les relevant délicatement d’épices ou de vinaigre balsamique, afin d’obtenir une gamme originale, gourmande et made in France OF COURSE ! Pour ma part, j’ai pu tester et déguster la confiture Fraise, Fraise des bois et Vinaigre balsamique, une confiture de printemps composée donc de fraises, de fraises des bois et du fameux vinaigre balsamique supérieur de Modène, l’un des must have d’Oliviers&Co. La seconde, est la confiture Figue et Melon, une confiture d’été (bah oui on a bien besoin de soleil en ce moment) composée de produits caractéristiques du bassin méditerranéen récoltés entre juin et octobre. Une confiture comme je les aime qui révèle à la fois la texture juteuse du melon et les notes parfumées de la figues. Un vrai coup de coeur.

Comme l’été ce n’est pas encore pour aujourd’hui, je vous propose de tester ces deux confitures avec une bonne recette d’hiver : le pain d’épice, que j’ai décidé de revisiter en deux versions ; une sucrée et une salée pour ravir toutes les papilles !

Salade roquette-pain d'épice-chevre-confiture figue melon-graines de courge - Plus une miette dans l'assiette<a
(suite…)