Aujourd’hui je vais vous parler d’un projet qui me tiens particulièrement à cœur. Grâce à la douce Déborah (que je remercie encore mille fois), il y a quelques mois j’ai eu le plaisir et la chance de rencontrer Serge Bensimon, le fondateur de la très jolie marque Bensimon.

Avant de vous dévoiler le beau projet que nous avons mis en place ensemble je vais vous parler un petit peu de Serge Bensimon, cet infatigable voyageur, parti aux quatre coins du monde pour s’inspirer et trouver de nouvelles influences pour créer ses collections.
Serge Bensimon est passé du surplus militaire à la mode, de la décoration à l’art, de l’art à la littérature, sans jamais déroger à sa vision personnelle : une certaine idée du lifestyle où la couleur, l’élégance, et la joie de vivre s’entremêlent.
Au début des années 80, il ouvre avec son frère Yves la première boutique dans le quartier du Marais, rue des Francs Bourgeois. Inspirée par l’univers du voyage, l’enseigne des collections Bensimon devient Autour du monde. Aussitôt, d’autres boutiques voient le jour et notamment, Home Autour du monde. Home Autour du monde, c’est à la fois des lignes de prêt-à-porter et des objets de décoration donnant naissance à un réel art de vivre.
Pour ce projet, j’ai voulu mettre en avant cette idée de « tour du monde » en retraçant les histoires et voyages de Serge. Des voyages dont il a su capturer l’essence dans des bougies aux parfums naturels et enivrants. Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, chaque bougie que l’on retrouve chez Bensimon représente le souvenir d’un voyage de Serge. Créer ces bougies, fut une manière pour lui de nous faire voyager et de partager avec nous sa vision du monde.

C’est lors d’un bel après midi passé en compagnie de Déborah, que Serge nous a conté toutes ses histoires et transporté dans son univers. Il nous a raconter comment chaque bougie était née, et quel sentiment il avait voulu partager avec chacune d’entre elles. De son voyage dans les allées de citronnier à Positano, à sa promenade dans les champs de violettes, en passant par les cueillettes de figues fraiches à Rhodes, Serge nous transporte dans un monde coloré et plein de douceur. Là vous vous demandez surement quel est le rapport entre ces bougies et mon blog et bien nous avons tout simplement souhaitez retranscrire ces parfums, ces senteur, ses souvenirs, au travers de pâtisseries. Une manière de boucler la boucle en permettant à chacun d’entre vous de redécouvrir les parfums des bougies Bensimon et donc des souvenirs de voyage de Serge au travers d’une dégustation de pâtisseries.

C’est donc avec un grand plaisir que je vous propose aujourd’hui de découvrir les deux premières recettes que j’ai créées pour l’occasion : ma Glace figues – miel – noix en honneur à la bougie Désir d’escale à Rhodes et ma Tarte aux deux citrons inspirée par la bougie Désir de halte à Positano. Je vous dévoilerai un peu plus tard mes créations autour des bougies Désir de flâner à Oran et Désir de revoir la violeta…

Je vous invite maintenant à découvrir les recettes que nous avons créées pour vous. En espérant qu’elles vous transporteront autant que les bougies Bensimon !

Glace figue-miel-noix - Plus une miette dans l'assiette

Glace figue-miel-noix par Plus une miette dans l'assiette

Glace figue, noix et miel

Ingrédients :
Pour la purée de figues au miel et aux noix:
• 5 figues fraiches
• 40g de sucre en poudre
• 2 c. à soupe de miel
• 2 c. à soupe d’eau
• 50g de noix concassées

Pour la glace :
• 250ml de crème liquide entière
• 100ml de lait

Préparation :
Etape 1 -> la purée de figues au miel et aux noix
Couper la tige des figues.
Couper les figues en morceaux, tout en gardant la peau et les placer dans une casserole avec le sucre, le miel et l’eau.
Porter à ébullition, puis laisser frémir environ 10 minutes sur feu doux.
Remuer de temps en temps.
Laisser refroidir, puis réduire le mélange en purée à l’aide d’un mixeur.
Une fois la consistance homogène, ajouter les noix.

Etape 2 -> la glace
Mélanger la crème et le lait avec la purée de figues au miel et aux noix.
Laisser refroidir complètement.

A la machine à glace :
Verser la préparation dans la machine et turbiner pendant environ 15 minutes.
Transvaser la glace dans un récipient bien froid puis conserver au congélateur.

Sans machine à glace :
Placer le mélange au congélateur.
Fouetter le mélange toutes les heures pendants 5 heures à l’aide d’une cuillère ou d’un fouet.
Cette opération permettra d’éviter la formation de cristaux de glace.

Glace figue-miel-noix by Plus une miette dans l'assiette

Glace figue-miel-noix / Plus une miette dans l'assiette

Glace figue-miel-noix  Plus une miette dans l'assiette

 

Tarte aux 2 citrons - Plus une miette dans l'assiette

Tarte aux 2 citrons par Plus une miette dans l'assiette

La tarte aux deux citrons

Ingrédients :
Pour la pâte :
250g de farine
125g de beurre
80g de sucre en poudre
1 jaune d’oeuf
1 cuillère à soupe d’eau glacée
1 pincée de sel

Pour la garniture au citron :
Le zeste d’un citron jaune
le jus de 2 citrons vert
3 oeufs
170g de sucre en poudre
150g de beurre

Pour la meringue :
1 blanc d’oeuf
30g de sucre en poudre
30g de sucre glace tamisé
5 goutes de jus de citron
Zestes de citron vert

Préparation :
Etape 1 -> le fond de tarte
Tamiser la farine puis incorporer le beurre et le sel.
Mélanger du bout des doigts jusqu’à obtenir un mélange sablé.
Faire un puits au centre du mélange, ajouter le jaune d’oeuf, l’eau et le sucre.
Mélanger tous les ingrédients sans trop travailler la pâte.
Puis écraser avec la paume de la main pour l’amalgamer.
Former une boule, emballer dans du film alimentaire et mettre au frais pour minimum 1 heure.
Préchauffer le four à 190°C.
Etaler la pâte sur le plan de travail à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.
Beurrer et fariner un cercle à pâtisserie de 26cm.
Foncer le moule.
Piquer le fond à l’aide d’une fourchette.
Enfourner pendant environ 20 minutes.

Etape 2 -> la garniture au citron
Dans une casserole, zester le citron jaune.
Incorporer les œufs et le sucre.
Mélanger le tout puis ajouter le jus des citrons vert.
Porter la casserole à feu doux sans cesser de remuer.
Continuer à mélanger jusqu’à ce que la crème épaississe et obtienne une belle densité.
Lorsque la crème commence à frémir, la retirer du feu.
Immédiatement après cuisson, filtrer la préparation à l’aide d’un chinois.
Laisser reposer quelques minutes puis incorporer le beurre.
Emulsionner au mixeur plongeur.
Mettre la crème au frais pendant 2 heures.
Garnir le fond de tarte de crème aux citrons.
Lisser à l’aide d’une spatule.

Etape 3 -> la meringue
Préchauffer le four à 100°C.
Battre le blanc d’oeuf à l’aide d’un robot.
Ajouter 2 cuillères à soupe de sucre en poudre.
Laisser monter les blancs légèrement puis verser le reste du sucre en poudre peu à peu en continuant de battre.
Quand la meringue est bien montée, ajouter le jus de citron.
Verser le sucre glace en deux fois, puis battre encore 5 minutes.
Ajouter les zestes de citron vert.
Arrêter le robot.
Recouvrir une plaque de papier sulfurisé.
Dessiner sur le papier sulfurisé un cercle de la taille du moule, ici 26cm.
Etaler le blanc d’oeuf à l’intérieur du cercle en une couche assez fine.
Enfourner la meringue pendant 1 heure.
Une fois cuite et refroidie, déposer la meringue sur la tarte.

Tarte aux 2 citrons / Plus une miette dans l'assiette

Tarte aux 2 citrons Plus une miette dans l'assiette

Tarte aux deux citrons - Plus une miette dans l'assiette

15 Comments on Plus une miette addicted to Bensimon – Des bougies à croquer

  1. Je suis contente de découvrir cet aspect de Bensimon, de belles histoires de voyages, d’odeurs, de vie. les recettes ultra gourmandes. J’avoue un gros faible pour la tarte aux 2 citrons. C’est superbe bravo Milie. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.