Étiquette : huile d’olive

Tarte aux asperges, ricotta et pesto d’ail des ours avec l’huile d’olive GranFruttato Monini

Bon, je pense que vous avez compris depuis quelques temps que j’avais une véritable passion pour les tartes. Après en avoir fait de nombreuses recettes par ici et même des livres, je ne m’en lasse pas et je trouve toujours une excuse pour en faire de nouvelles. Et cette fois-ci, c’est la marque d’huile d’olive italienne Monini qui m’a mis au défi. Depuis 1920, leurs huiles de qualité premium sont produites et assemblées par les membres de la famille, qui se transmettent un savoir-faire unique depuis plusieurs générations. De la culture des olives à la pression, les huiles sont réalisées dans le respect de la nature et la passion du goût. Donc pas étonnant de voir que Monini est aujourd’hui la marque d’huile d’olive numéro 1 en Italie, et surtout pas très étonnant non plus de voir que j’ai eu envie de la tester sachant tout l’amour qui est mis dans ce produit.

Il y a quelques jours, j’ai reçu leurs huiles Classico et GranFruttato afin de les tester à la maison et j’ai eu envie de les mettre à l’essai dans une de mes fameuses recettes de tarte. Et plutôt que de simplement arroser le tout d’huile d’olive, j’ai décidé de l’intégrer à ma recette en réalisant ma pâte à tarte à base d’huile d’olive. Oui, oui, c’est possible ! J’ai tout simplement remplacé tout le beurre que j’utilise habituellement pour mettre à la place l’huile d’olive GranFruttato qui a un parfum riche et intense, idéale pour apporter de nouvelles saveurs à ma pâte. J’ai choisi d’accompagner cette pâte à l’huile d’olive qui sent bon le soleil, d’une botte d’asperges, de ricotta et d’un petit pesto d’ail des ours (il faut en profiter maintenant car la saison est très courte). Une recette toute fraîche qui nous fait terriblement penser aux vacances…

Allez, arrêtons de nous faire du mal car les vacances ce n’est pas pour tout de suite, par contre, ma petite recette de tarte aux asperges, ricotta et pesto d’ail des ours vous attend dès maintenant !

Ingrédients pour une tarte de 6 personnes
Pour la pâte à tarte : 
• 250g de farine
• 2 pincée de sel
• 1 oeuf
• 6 c. à s. d’huile d’olive GranFruttato
• 3 c. à s. d’eau froide
• Quelques branches de thym

Pour le pesto d’ail des ours : 
• 100g d’ail des ours
• 50g de pignons de pin
• 50g de parmesan
• 50g d’huile d’olive GranFruttato
• 1 pincée de sel

Pour la garniture : 
• 1 botte d’asperges vertes
• 275g de ricotta
• 4 c. à s. de crème liquide
• Huile d’olive GranFruttato
• Sel
• Poivre
• Piment d’espelette
• Estragon
• Noisettes grossièrement hachées
• Quelques fleurs comestibles


Préparation : 
Étape 1 : la pâte à tarte
Dans un bol, mélanger la farine et le sel.
Ajouter l’huile d’olive, l’oeuf préalablement battu et l’eau.
Mélanger afin d’obtenir une pâte homogène.
Ajouter les feuilles de thym puis pétrir légèrement.
Ne pas trop pétrir la pâte sinon elle va devenir trop élastique.
Emballer la pâte à l’aide de film alimentaire et placer au frais au moins 2 heures.
Attention la pâte ne durcira pas comme elle le fait avec le beurre.

Étape 2 : le pesto d’ail des ours
Mettre tous les ingrédients dans un mixeur puis mélanger jusqu’à obtenir une texture homogène.
Verser dans un récipient hermétique.
Réserver.

Étape 3 : le montage
Préchauffer le four à 180°C.
Beurrer et fariner le moule à tarte, puis abaisser la pâte.
Piquer le fond à l’aide d’une fourchette puis placer des billes de cuisson ou des légumes secs sur le fond de tarte.
Enfourner pour 30 minutes.
Le fond de tarte va légèrement rétrécir mais c’est tout à fait normal.
Pendant ce temps, laver les asperges, couper le bout (pas la pointe qu’on adore mais l’autre côté).
Couper les asperges en deux puis les placer dans un bol.
Verser 2 ou 3 cuillères d’huile d’olive sur les asperges.
Saler légèrement puis enrober les asperges à l’aide de vos mains.
Faire cuire les asperges environ 6 minutes dans une poêle bien chaude.
Une fois cuite, les déposer sur un papier absorbant et réserver.
Une fois le fond de tarte cuit, le laisser refroidir entièrement.
Dans un bol, mélanger la ricotta et la crème liquide.
Saler, poivrer puis étaler sur le fond de tarte refroidi.
Placer les asperges, elles aussi refroidies, sur la riccotta.
A l’aide d’une cuillère, verser quelques pointes de pesto sur les asperges.
Ajouter une petite touche de piment d’Espelette, quelques feuille d’estragon, les noisettes hachées et les fleurs comestibles.
Saler, poivrer.

 

Article sponsorisé

Chiffon cake au chocolat façon banoffee

Dans 2 petits jours nous célèbrerons la fin de 2016 et le début de l’année 2017. Si comme moi, vous êtes de grands gourmands (ce que je pense être certains vu que vous êtes par ici), vous allez fêter tout ça autour d’un bon repas avec vos amis ou votre famille, voir les deux ! Seulement voilà, vous avez déjà balancé toutes vos idées et créations lors du repas de noël et vous séchez un peu sur le menu du réveillon du 31… Et bien pas de panique, j’arrive à la rescousse ! Il y a quelques jours, Kalios, producteur d’huile d’olive que je vous avais présenté dans ma whilist de noël, m’a mis au défi de créer une recette pour un repas de fête, mais pas n’importe quelle recette, une recette à base d’huile d’olive ! Et là je vous vois venir « ok, bah c’est pas très compliqué de faire une recette avec de l’huile d’olive, j’en mets tous les jours dans ma salade« . Bon vous commencez quand même à me connaitre et à savoir que je n’allais tout de même pas vous proposer une recette de salade pour le réveillon quand même !! Il fallait bien que je vous présente une recette gourmande (car oui c’est surement la dernière avant de se mettre en mode détox parce qu’on a tous pris 15kg pendant les fêtes) et qu’il fallait une recette « WOUA » pour que vous puissiez vous la péter un peu auprès de vos invités.
Bref, je me suis donc lancée dans la préparation d’un gâteau à l’huile d’olive ! Oui, oui vous avez bien lu, un gâteau avec de l’huile d’olive, et même qu’il est super bon (non, non je n’en fais pas des caisses, le gâteau n’a pas survécu une journée). Je vous ai donc concocté une délicieuse recette de chiffon cake au chocolat, que j’ai associé à un caramel au bourbon (alors celui là vous m’en donnerez des nouvelles et vous me direz ce que tonton Jacques en a pensé), de la banane et une bonne chantilly, pour un résultat façon banoffee, mais en version beaucoup plus aérienne ! Un dessert idéal quand on a déjà mangé 3 entrées, dévoré une dinde, et qu’on s’est enfilé la moitié du plateau de fromages. Un gâteau qui est donc à la fois léger grâce à la texture du chiffon cake, mais également riche en saveurs grâce à ses notes chocolatés et son caramel au bourbon, et avec une touche de fraicheur grâce à la chantilly. Rien que de vous en parler, ça me donne envie d’en refaire un…

Bon allez trêve de bavardages, je vous laisse avec la recette et ces quelques photos. En espérant que cela vous inspirera pour votre repas du réveillon !

Ingrédients pour 8 personnes :
Pour le chiffon cake :
• 100g de farine
• 1/2 cuillère à cafe de levure
• 3 c. à s. de cacao en poudre non sucré
• 4 blancs d’oeufs
• 3 jaunes d’oeufs
• 80g de sucre en poudre
• 70ml d’eau
• 50ml d’huile d’olive bio Kalios

Pour le caramel au bourbon :
• 140g de cassonade
• 50g de beurre
• 100ml de crème fleurette
• 1/2 c. à c. de fleur de sel
• 1 c. à s. de bourbon

Pour la chantilly :
• 10cl de crème fleurette
• 100g de mascarpone
• 20g de sucre glace

Pour le dressage :
• 2 bananes
• cacao en poudre
• quelques copeaux de chocolat
• quelques noix de pécan


Préparation :

Étape 1 -> le chiffon cake
Préchauffer le four à 170° C.
Tamiser la farine, la levure et le cacao en poudre puis réserver.
A l’aide d’un robot, monter les blancs en neige ferme, en ajoutant 40 g de sucre au fur et mesure.
Dans un saladier, fouetter les jaunes d’oeufs avec les 40 g de sucre restants.
Ajouter ensuite l’eau et l’huile, bien mélanger.
Puis ajouter le mélange farine-levure-cacao, et battre jusqu’à obtenir un mélange homogène.
Enfin, incorporer délicatement les blancs.
Verser le mélange dans un moule à cheminée (non beurré, ni fariné) et enfourner pour 30 minutes.
A la sortie du four, retourner le moule sur une grille et laisser refroidir avant de démouler.

Étape 2 -> le caramel au bourbon
Dans une casserole, faire chauffer la cassonade et le beurre.
Une fois fondus, ajouter la crème fleurette et porter à ébullition.
Baisser le feu et laisser cuire 2 minutes à feu doux.
Retirer du feu puis ajouter la fleur de sel et le bourbon.
Bien mélanger, puis réserver.

Étape 3 -> la chantilly
À l’aide d’un robot, fouetter la crème liquide jusqu’à ce qu’elle épaississe.
Ajouter le mascarpone puis le sucre glace tout en continuant de battre jusqu’à obtenir un mélange bien épais et homogène.
Réserver au frais jusqu’au moment de dresser.

Étape 4 -> le dressage
Éplucher et couper les bananes en rondelles.
Si la surface du chiffon cake est arrondie, l’aplanir en coupant la partie arrondie à l’aide d’un couteau.
Couper ensuite le chiffon cake à mi-hauteur, en découpant délicatement à l’aide d’un couteau à dents.
Les deux moitiés doivent faire à peu près la même épaisseur.
Etaler du caramel sur la surface d’une première moitié de chiffon cake.
Puis ajouter quelques rondelles de bananes.
Couvrir le tout d’une fine couche de chantilly.
Placer l’autre moitié de chiffon cake sur la garniture.
Etaler de nouveau du caramel.
Placer les rondelles de bananes puis ajouter une couche plus épaisse de chantilly.
Parsemer du cacao en poudre et quelques copeaux de chocolat sur la chantilly.
Puis terminer en ajoutant quelques noix de pécan.
Placer au frais jusqu’au moment de servir.

Banoffee déstructuré

Je profite de ce beau weekend de 4 jours (et oui je fais partie des chanceux qui ont pu poser leur journée) pour vous concocter une recette bien gourmande. C’est un peu la recette du Lazy Monday, une journée à passer sous la couette devant un bon film. Pour cette nouvelle recette, j’ai décidé de revisiter un grand classique que j’adore : la banoffee pie ! Une tarte anglaise ultra généreuse à base de banane, de dulce de leche de crème et d’une pâte sablée. Je vous en livre aujourd’hui une version tout aussi gourmande et aux saveurs originales. Vous retrouverez ici des parfums de vanille, de fève tonka, de caramel beurre salé mais aussi d’huile d’olive… Tout un programme !

Je profite également de ce long weekend pour tester en avant première le tout nouveau Aura Kitchen Machine de Russell Hobbs. Autant vous dire qu’avec ce super robot il n’a jamais été aussi simple de réaliser ma chantilly !

Banoffee jar by Plus une miette dans l'assiette

Banoffee by Plus une miette dans l'assiette
(suite…)

Soupe froide de courgettes et sa chantilly à la menthe

Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui ce n’est pas une nouvelle recette de tarte ou de gâteau que je vais vous proposer mais une recette salée. Et oui, vous m’avez bien compris ! Vous avez l’habitude de découvrir sur ce blog de nombreuses recettes sucrées mais aujourd’hui j’ai eu envie d’un peu de changement et surtout de pouvoir étoffer ma rubrique « miettes salées » laissée de coté depuis un bon moment. Oui vous l’aurez compris je suis une grande gourmande et une fan de sucre mais il m’arrive aussi parfois de lâcher le chocolat et les fruits pour les troquer contre de bons légumes.

Il y a quelques jours, j’ai eu le plaisir de recevoir un magnifique coffret d’huiles d’olive de la marque Terra Delyssa. C’est un peu aussi ce qui m’a poussé à réaliser une recette salée car j’avais envie de faire honneur à cette délicieuse découverte. Dans ce coffret, j’ai pu trouver de l’huile d’olive vierge extra mais également des huiles d’olive aromatisés au basilic, au citron ou encore au Chilli Pepper. Mais celle qui a retenu toute mon attention pour la recette du jour est l’huile d’olive à l’ail ! Une petite merveille dont les arômes se diffusent et s’imprègnent délicatement dans nos plats.

Cette huile d’olive à l’ail, j’ai décidé de la tester dans une soupe froide de courgettes, histoire de prolonger un peu l’été.

Soupe froide de courgettes et chantilly à la menthe
(suite…)