CIAO A TUTTI ! Du 23 au 29 novembre c’est la semaine de la cuisine italienne dans le monde ! Pour fêter ça, L’Office National Italien du Tourisme (ENIT), et l’agence Italienne pour le Commerce Extérieur (ICE), m’ont mis au défi de réaliser une recette traditionnelle italienne ! Le choix n’a pas été facile, je l’avoue, car toutes les recettes italiennes me font terriblement envie, mais je me suis finalement lancée dans la réalisation de trofie al pesto. Un petit clin d’œil à la jolie ville de Gênes que j’ai eu l’occasion de visiter à plusieurs reprises et que j’adore. J’avais d’ailleurs réalisé un petit City Guide de la ville que vous pouvez retrouver juste ici. C’est de Gênes qu’est originaire le pesto, et c’est dans cette région qu’est produit le fameux basilic Genovese DOP, incontournable pour la réalisation du pesto Genovese.

Vous le verrez c’est une recette très facile à reproduire à la maison, et qui ne nécessite aucun ustensile farfelu à par vos mains. De quoi vous donner envie de vous lancer à votre tour dans la réalisation de pâtes maison. Parce qu’on ne va pas se mentir, les pâtes maison c’est quand même mille fois meilleur ! Et en plus ça permet de s’occuper durant les longues soirées d’automne (ou les longues journées de confinement haha).

Juste avant de vous laisser avec la recette, je vous invite à vous rendre sur le compte Facebook d’Italie Tourisme ENIT ce dimanche 29 novembre pour un petit concours surprise !

Ingrédients pour 2 personnes :
Pour les trofie : 
• 200g de farine de blé T45
• 2 gros oeufs
• 1/4 c. à café de sel

Pour le pesto :
• 50g de feuilles de basilic
• 1 petite gousse d’ail
• 20g de pignons de pin
• une pincée de gros sel
• 40g de parmesan
• 25cl d’huile d’olive

Préparation :
Étape 1 -> les trofie
Verser la farine sur le plan de travail et faire un puit au centre. 
Battre les oeufs et les verser dans le puit formé au centre de la farine. 
Ajouter le sel. 
Mélanger le tout à la fourchette en incorporant la farine petit à petit, jusqu’à obtention d’une pâte collante. 
Former une boule de pâte, puis la pétrir sur le plan de travail fariné pendant un dizaine de minutes. 
Former une boule bien lisse puis l’emballer dans du film alimentaire et laisse reposer 1 heure. 
Prélever une petite quantité de pâte puis la rouler entre les mains pour former un boudin.
Disposer la lame d’un couteau à plat sur le boudin et le faire rouler sur le plan de travail tout en exerçant une petite pression sur le couteau. Cela va permettre de réaliser la forme des trofie.
Répéter l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.

Étape 2 -> le pesto 
Laver les feuilles de basilic à l’eau froide et les sécher délicatement à l’aide d’un torchon.
Dans un mortier, écraser l’ail et les pignons de pin.
Une fois réduits en purée, ajouter le gros sel et les feuilles de basilic.
Écraser le basilic contre les parois du mortier à l’aide du pilon jusqu’à obtention d’une pâte.
Incorporer ensuite le parmesan puis l’huile d’olive petit à petit tout en continuant de mélanger.

Au mixeur :
Mettre le basilic dans le bol du mixeur avec les pignons, l’ail pressé et le gros sel. Mixer rapidement, pour ne pas trop chauffer le basilic. Incorporer enfin le parmesan et l’huile d’olive versée en filet.

Étape 3 -> Cuisson et dressage
Cuire les trofie dans 2 litres d’eau bouillante salée pendant 4 minutes.
Dans un saladier, verser le pesto, les trofie et une tasse d’eau de cuisson des pâtes
Bien mélanger afin d’enrober complètement les trofie de pesto.
Verser dans 2 assiettes puis ajouter quelques copeaux de parmesan et quelques feuilles de basilic.

Article sponsorisé