Aujourd’hui je vais vous parler d’un beau projet auquel j’ai eu la chance de participer et qui me tient très à coeur. Pour celles et ceux qui me suivent sur Instagram, vous devez surement déjà avoir une petite idée du projet dont je vais vous parler… Il s’agit de ma collaboration avec Les Banques Alimentaires. Avant de vous parler plus en détails de cette collaboration, je voudrais vous en dire un peu plus sur ce que sont les Banques Alimentaires, ce qu’elles font au quotidien et ce qu’elles représentent aujourd’hui.

En France, 8,8 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté, soit 14% de la population française (INSEE, sept 2015). L’aide alimentaire en France concerne 3,9 millions de français : un chiffre sous-estimé sans doute par rapport aux besoins, la demande de l’aide alimentaire restant une démarche souvent difficile ou mal connue. Sur ces 4 millions de personnes, le réseau des Banques Alimentaires permet d’en aider 2 millions, soit la moitié ! Premier réseau d’aide alimentaire en France, les Banques Alimentaires sont fondées sur des principes qui régissent le quotidien des 102 banques et antennes : le partage, le bénévolat, le don et la gratuité. Leur mission principale est de récupérer quotidiennement les invendus alimentaires auprès de la grande distribution, des industries agroalimentaires et des agriculteurs. Le reste est fourni par l’Europe ou récolté lors de la Collecte Nationale auprès du grand public dans les supermarchés le dernier week-end de novembre. Donc vous l’aurez compris, aucun produit n’est acheté !

Le fonctionnement des Banques Alimentaires est doublement spécifique puisque qu’elles ne distribuent pas directement aux bénéficiaires mais à un réseau de 5400 partenaires associatifs (des grands réseaux comme la Croix Rouge à des petites associations de quartiers). Représentant ainsi un maillage unique pour couvrir au maximum les besoins alimentaires des plus précaires dans toutes la France.

Et parce que les Banques Alimentaires croient fort au fait que l’alimentation est vecteur de lien social, parce que venir dans une association chercher un panier permet aussi d’échanger, de sortir de l’isolement, elles organisent dans les associations des ateliers cuisine. Ils recréent le lien social et redonnent l’envie de prendre soin de soi, de la façon la plus simple et abordable possible, avec des thématiques variées : cuisine du monde, petit budget, cuisine au micro-ondes, anti-gaspi, générations et transmission, etc. En 2017, environ 6000 ateliers ont été initiés ou organisés par les Banques Alimentaires, soit 55 000 participants ! Pour mener à bien ces ateliers, les Banques Alimentaires mettent à disposition des cuisinettes mobiles, du matériel mais aussi des supports pédagogiques.

Parmi ces supports pédagogiques, les Banques Alimentaires ont eu l’idée de créer un calendrier pour permettre de transmettre des recettes simples, de saison et à petit budget à ses bénéficiaires. L’objectif étant de leur montrer qu’avec les denrées qu’ils récupèrent auprès des différents réseaux et associations, ils peuvent réaliser de délicieuses recettes qui se préparent avec peu de matériel. Et c’est justement là que j’interviens ! Il y a quelques mois maintenant, j’ai été contacté par les équipes des Banques Alimentaires qui souhaitaient mettre en lumière leur calendrier au travers de jolies photos. Car oui, ici l’objectif n’était pas que j’invente ou que je crée des recettes. L’idée était de mettre en valeur les recettes réalisées par les bénévoles qui animent les ateliers de cuisine des Banques Alimentaires. Mon travail était simplement de sublimer et de donner un coup de projecteur sur l’énorme travail et la générosité dont font part tous ces bénévoles.
Nous avons donc sélectionné des recettes de saison pour chaque mois, que j’ai ensuite préparé et shooté pour intégrer au fameux calendrier que vous pouvez télécharger juste ici !

Ça a été un énorme plaisir pour moi de participer à ce projet. Et pouvoir mettre à contribution mon travail pour de belles initiatives comme celle-ci est très important. J’espère que ces recettes vous plairont, que vous aurez envie de les imprimer, de les accrocher dans votre cuisine et surtout de les refaire chez-vous. Mais j’espère aussi que cela vous sensibilisera encore un peu plus sur le travail des Banques Alimentaires, de ses bénévoles et que vous aurez envie, vous aussi, de faire un petit geste lors des prochaines collectes nationales.

Enfin je tenais à terminer cet article en remerciant énormément Anne Etorre, sans qui je n’aurais surement pas pu participer à cette belle opération. Mais aussi Anne Hepner, Solène, Audrey, Michèle Cécile et Ėlodie des Banques Alimentaires avec qui j’ai eu le plaisir d’échanger, et qui ont su me faire confiance sur ce projet.

4 comments on “Calendrier de recettes avec Les banques alimentaires”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.