Étiquette : Citron

Tarte au citron meringuée

Petite je n’ai jamais vraiment été fan de la tarte au citron. Trop acide, trop sucrée, ou un goût trop chimique qui rappelle certains désodorisants ou liquides vaisselle (je sais que vous voyez de quoi je veux parler haha). Seulement voilà, la tarte au citron est un des desserts préférés de mon père, donc lorsque je me suis prise de passion pour la pâtisserie et surtout les tartes, il a fallu que je trouve LA recette de tarte au citron idéale pour régaler le padre. Et le miracle s’est produit il y a quelques années lorsque j’ai découvert la tarte au citron de Jacques Genin. La meilleure que j’ai pu manger dans ma vie ! Et par chance, la recette a été partagée dans l’un des tout premiers numéros de Fou de pâtisserie. Autant vous dire qu’à l’époque je me suis jetée sur le magazine juste pour pouvoir récupérer cette recette. La mythique tarte au citron de Jacques Genin est une tarte citron – basilic. Je l’ai testé, et je les refaite à ma sauce pour trouver ma version à moi, un peu plus classique et un peu plus gourmande je l’avoue. Ici pas de basilic, mais toujours un bon goût de citron, un fond de tarte aux flocons d’avoine et une jolie meringue italienne pour contrebalancer l’acidité. Et promis, même si cette tarte a une belle meringue, elle n’est pas trop sucrée, juste ce qu’il faut !

Pour le fond de tarte :
• 45g de sucre
• 85g de sucre roux
• 140g de flocons d’avoine
• 80g de farine de blé T45 ou T55
• 1/2 c. à café de cannelle moulue
• 1 pincée de sel
• 100g de beurre froid

Pour la crème de citron :
• 15cl de jus de citrons jaunes (soit environ 4 citrons jaunes)
• 8cl de jus de citrons verts (soit environ 2 citrons verts)
• le zeste d’un citron jaune
• le zeste de 2 citrons verts
• 4 oeufs
• 100g de sucre
• 2 c. à café rase de fécule de maïs
• 250g de beurre

Pour la meringue :
• 2 blancs d’oeuf
• 120g de sucre
• 40ml d’eau

Préparation :
Étape 1 -> la crème de citron

Dans une casserole, mettre les oeufs, le sucre, les zestes de citron jaune et de citrons verts. Fouetter, puis ajouter le jus des citrons jaunes, le jus des citrons vert et la fécule de maïs. Faire chauffer la préparation à feu très doux tout en remuant jusqu’à ce qu’elle épaississe. La passer au chinois et laisser reposer 5 minutes à température ambiante. À l’aide d’un blender ou d’un mixeur plongeant, mixer la préparation au citron avec le beurre jusqu’à obtenir une consistance crémeuse et homogène. Verser dans un récipient et placer 2 heures au réfrigérateur.

Étape 2 -> le fond de tarte
Dans un bol, mélanger les sucres, les flocons d’avoine, la farine, le sel et la cannelle. Verser sur le plan de travail, ajouter le beurre froid coupé en morceaux et mélanger du bout des doigts afin d’obtenir une pâte friable, comme un crumble. Verser la préparation dans un moule à tarte et tasser sur le fond et les parois du moule. Bien remonter sur les bords afin de former la bordure de la tarte. Placer au réfrigérateur 15 minutes minimum avant cuisson.
Préchauffer le four à 180°C puis enfourner le fond de tarte pour 25 minutes. Laisser complètement refroidir avant de démouler délicatement.
Verser la crème de citron sur le fond de tarte. Lisser la surface à l’aide d’une cuillère ou d’une spatule. Réserver au frais.

Étape 3 -> la meringue
Verser l’eau et le sucre dans une casserole. Faire chauffer jusqu’à atteindre les 120°C (surveiller la cuisson à l’aide d’un thermomètre de cuisine).
Pendant ce temps, monter les blancs en neige à l’aide d’un batteur.
Lorsque le sirop a atteint les 120°C, retirer la casserole du feu et attendre qu’il ne fasse plus de bulles avant de le verser en filet sur les blancs en neige tout en continuant de les battre. Continuer de fouetter jusqu’à refroidissement total des blancs.
Une fois la meringue italienne prête, l’étaler généreusement sur la crème de citron à l’aide d’une spatule ou dresser à l’aide d’une poche à douille.
Colorer la meringue à l’aide d’un chalumeau.


Beignets de fleurs de courgettes à la ricotta

Voici une petite recette que j’adore préparer l’été, notamment pour l’apéro ou alors en entrée à partager. Une recette super simple à réaliser et qui se prépare en un rien de temps, donc plutôt pas mal lorsqu’on à des amis qui viennent à l’improviste et qu’on veut leur proposer autre chose que des gâteaux apéritifs.

(suite…)

Tortellini à la ricotta, ail des ours et asperges

Période de confinement oblige, je me retrouve en ce moment avec beaucoup plus de temps pour moi, et donc encore plus de temps pour cuisiner et imaginer des recettes. Aujourd’hui j’ai décidé de me lancer un petit défi personnel en réalisant mes propres pâtes maison. Alors oui j’en avais déjà fait sur le blog il y a quelque temps mais cette fois j’ai décidé de me lancer dans une pâte un peu plus élaborée, j’ai nommé : les tortellini. Je suis une grande fan de pâte (et je ne pense pas être la seule), et faire celles-ci moi même de A à Z c’était un peu ma petite victoire du jour. Et il faut dire qu’en ce moment, des petites victoires on en a bien besoin. Comme cette recette n’est pas vraiment compliqué mais requiert du temps et de la patience je me suis dit que j’allais vous la partager pour que vous aussi vous puissiez relever ce petit défi, occuper une partie de votre journée et vous faire votre petite victoire du jour ! Alors qui est prêt à relever l’épreuve ?

(suite…)

Pavlova au lemon curd, kakis et fruits de la passion + Concours

On ne va pas se mentir, à la fin de chaque repas de fête il nous arrive souvent de caler lorsqu’arrive le moment du dessert. On connait tous ce fameux moment où la bûche arrive et que c’est clairement le drame car
1. elle vous fait grave de l’oeil
2. le bouton de votre pantalon ou la fermeture éclair de votre robe est prêt à céder après les 15 entrées, les mille accompagnements de la dinde et le plateau de fromage que vous vous êtes enfilés
3. vous savez déjà que vous allez le regretter dans deux semaines quand vous allez en chier au sport…
MAIS malgré toutes ces petites pensées qui vous traversent l’esprit, impossible de finir le repas SANS dessert. Du moins c’est mon cas !

Alors pour toutes celles et ceux qui comme moi sont hyper gourmands, adorent finir sur une note sucrée et veulent quand même épater la galerie avec un joli dessert à la fois pas trop lourd, sucré et acidulé j’ai la recette qu’il vous faut ! Une délicieuse pavlova au lemon curd, kaki et fruit de la passion.

CONCOURS TERMINÉ

Et pour que vous puissiez à votre tour réaliser cette recette, je vous offre même la chance de remporter un bon d’achat de 50 euros valable chez Grand Frais pour faire le plein de fruits et pourquoi pas acheter l’un de leur beaux paniers ! Pour tenter votre chance, il vous suffit de laisser un commentaire sous cet article et de me dire quelle autre recette vous feriez avec tous ces bons fruits. Vous avez jusqu’au 24 décembre minuit pour participer. Un gagnant sera tiré au sort parmi les commentaires et annoncé juste ici le 25. (oui je me prends un peu pour la mère noël…)

Bonne chance à tous.

Félicitation à Gautier Marie qui remporte le bon d’achat de 50 euros chez Grand Frais. Merci à tous pour votre participation et j’essaie de revenir vite avec un petit concours par ici.

(suite…)

Gâteau renversé à la rhubarbe, pistache et citron vert

Hello les petits gourmands, il semblerait que ma recette de gâteau renversé à la rhubarbe, pistache et citron vert que j’ai posté il y a quelques jours sur Instagram vous ait bien plu. Je n’avais pas prévu de la poster sur le blog car j’avais fait la recette comme ça pour le goûter, un peu sur un coup de tête. Mais vu votre enthousiasme et votre envie d’avoir la recette pour pouvoir la refaire chez vous, je me suis dit que j’allais prendre le temps de vous la poster par ici. Et puis comme je l’ai aussi surtout promis à certains d’entre vous, interdiction de se défiler ! Alors chose promise, chose due, voici la recette ultra simple de mon petit gâteau renversé à la rhubarbe, pistache et citron vert. J’espère qu’elle vous plaira et j’attends vos retours avec impatience.

Ingrédients pour un gâteau de 24cm de diamètre : 
• 300g de rhubarbe bio (prendre des branches pas trop grosses)
• le jus d’un citron vert
• 50g + 150g de sucre
• Un peu de sucre de canne
• 4 oeufs
• 120g de beurre
• 100g de farine
• 100g de poudre de pistache
• 2 c. à café de levure chimique
• 1 pincée de sel

Pour le dressage : 
• Quelques pistaches
• Les zestes d’un citron vert

Préparation :
Laver la rhubarbe puis la couper en tronçons de la taille du moule.
Placer les branches dans un plat, couvrir de 50g de sucre puis arroser de jus de citron vert.
Laisser reposer au minimum 2 heures et dans l’idéal 1 nuit.
Préchauffer le four à 180°C.
Beurrer le fond du moule et parsemer légèrement de sucre de canne.
Placer les branches de rhubarbe dans le fond du moule. Réserver.
A l’aide d’un robot, mélanger les oeufs et le sucre jusqu’à ce que la préparation double de volume.
Faire fondre le beurre et l’ajouter au mélange.
Dans un bol, mélanger la farine, la poudre de pistache, la levure et le sel.
Ajouter ce mélange à la préparation précédente jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
Verser la pâte sur la rhubarbe et enfourner pour 45 minutes.
Retourner le gâteau dans un plat dès la sortie du four sinon la rhubarbe risque d’accrocher au fond.
Avant de servir, parsemer quelques pistaches concassées et des zestes de citron vert sur le gâteau.







[Concours] Tarte à la pistache et son curd citron vert, gingembre et pamplemousse de Floride

Il semblerait que le froid et la grisaille ne soient toujours pas décidés à prendre congés. Et franchement je ne sais pas vous mais moi je commence à être en manque de soleil, de chaleur, de vitamines C et peut-être un peu de vacances aussi (mais là je m’égare peut-être un peu haha). Bref, l’hiver est loin d’être terminé et il faut trouver des solutions pour faire le plein d’énergie en attendant l’arrivée du printemps. Et pour ça j’ai l’ingrédient idéal : le pamplemousse de Floride ! Rien qu’à l’évocation de son nom, ce fruit nous envoie direct sous les cocotiers. En plus d’être doux, juteux et sucré, le pamplemousse de Floride est bourré de vitamines A et C, de potassium, de fibres,… en somme tout ce dont notre corps a besoin pour être reboosté ! Et pour changer du traditionnel pamplemousse au sucre qu’on mange à la cuillère, je me suis dit qu’il fallait que j’imagine une recette qui saurait sublimer ce fruit boosteur de moral et nous aider à faire le plein de vitalité, le tout avec une bonne dose de gourmandise, bien sur. Je vous ai donc préparé une délicieuse recette de tarte avec une base de pâte sablée à la pistache et un curd maison au pamplemousse de Floride, citron vert et gingembre, qui (sans trop me vanter) est à se damner.

Et il semblerait que je ne sois pas la seule adepte du pamplemousse de Floride puisque l’une des cantines healthy les plus tendances de Paris, j’ai nommé le Season, a décidé de mettre ce délicieux agrume à l’honneur de sa carte du 21 janvier au 21 Mars. Le restaurant a créé 2 recettes ultras vitaminées à l’image du reste de sa carte. Pendant ces deux mois, vous aurez donc la possibilité de tester le H1 : un jus à base d’orange, citron et pamplemousse de Floride, ainsi que le Florida Cake : un délicieux gâteau au jus et zestes de pamplemousse de Floride. Rien que de vous en parler, j’en salive encore…

D’ailleurs, c’est bien beau de vous en parler mais ça vous dirait d’y aller pour goûter tout ça ?
Et bien, ça tombe plutôt bien car j’ai la chance de pouvoir offrir à l’un d’entre vous un brunch pour 2 personnes chez Season ! Pour savoir comment participer, rendez-vous en bas de cet article.

Et en attendant voici la fameuse recette de ma tarte pistache et son curd citron vert, gingembre et pamplemousse de Floride.

Ingrédients pour 8 personnes :
Pour la pâte :
• 200g de farine
• 75g de poudre de pistache
• 125g de beurre
• 80g de sucre en poudre
• 1 jaune d’oeuf
• 2 cuillères à soupe d’eau glacée
• 1 pincée de sel

Pour le curd :
• les zestes d’un citron vert
• 2cm de gingembre frais râpé
• 3 oeufs
• 150g de sucre en poudre
• le jus d’un pamplemousse de Floride (environ 180g)
• 160g de beurre

Préparation :
Etape 1 -> le fond de tarte
Tamiser la farine puis incorporer la poudre de pistache, le beurre et le sel.
Mélanger du bout des doigts jusqu’à obtenir un mélange sablé.
Faire un puits au centre du mélange, ajouter le jaune d’oeuf, l’eau et le sucre.
Mélanger tous les ingrédients sans trop travailler la pâte.
Puis écraser avec la paume de la main pour l’amalgamer.
Former une boule, emballer dans du film alimentaire et mettre au frais pour minimum 1 heure.

Etape 2 -> le curd
Dans une casserole, verser les zestes de citron vert et le gingembre râpés.
Incorporer les œufs et le sucre.
Mélanger le tout puis ajouter le jus de pamplemousse filtré.
Porter la casserole à feu doux sans cesser de remuer.
Continuer à mélanger jusqu’à ce que la crème épaississe et obtienne une belle densité.
Lorsque la crème commence à frémir, la retirer du feu.
Immédiatement après cuisson, filtrer la préparation à l’aide d’un chinois.
Laisser reposer quelques minutes puis incorporer le beurre.
Emulsionner au mixeur plongeur.
Mettre la crème au frais pendant 2 heures.

Etape 3 -> le dressage
Préchauffer le four à 190°C.
Etaler la pâte sur le plan de travail à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.
Beurrer et fariner le moule, puis le foncer avec la pâte.
Piquer le fond à l’aide d’une fourchette.
Disposer une feuille de papier sulfurisé et des billes de cuisson.
Puis enfourner pendant environ 20 minutes.
Garnir le fond de tarte de curd de pamplemousse, citron, gingembre.
Lisser la surface à l’aide d’une spatule.

Pour terminer, vous pouvez parsemer un peu de noix de coco râpée sur la tarte ou ajouter des rondelles de citron vert confit.

CONCOURS

Pour tenter de remporter un brunch pour 2 personnes chez Season, rien de bien compliqué ! Il vous suffit de laisser un commentaire sous cet article en répondant à cette simple question :

Avec qui aimeriez-vous partager ce brunch ultra vitaminé ?

Vous avez jusqu’au 17 Février pour participer. Le gagnant sera tiré au sort parmi les commentaires.

Voici d’ailleurs un petit aperçu de ce qui vous attend là-bas… Alors qu’est ce que vous attendez pour participer ?

CONCOURS TERMINÉ

Un énorme merci à tous pour vos nombreuses participations et tous vos petits mots adorables sur cette recette. Je suis vraiment ravie qu’elle vous plaise. Après tirage au sort, j’ai le plaisir d’annoncer que Jess (commentaire du 16 février 2017 à 18 h 48 min) est l’heureuse gagnante du brunch pour 2 personnes chez Season.

Encore merci à tous et promis je reviens très vite avec une nouvelle recette et des belles surprises pour vous !







Jus frais maison

Pour ceux qui commencent à bien me connaitre, vous savez que je suis un grande adepte de smoothies (n’hésite pas à commenter si toi aussi le blender est ton meilleur ami haha), mais cette semaine j’ai décidé de changer un peu et de me mettre à la confection de jus ! Vous l’avez d’ailleurs surement remarqué c’est la grande tendance en ce moment, tout le monde fait des cures de jus. Pour ma part, je n’ai pas décidé de me lancer dans une cure mais tout simplement de prendre de nouvelles habitudes en faisant mes jus moi même. Sans conservateurs, sans arômes artificiels ou sucres ajoutés, bourrés de vitamines et minéraux, les jus maisons ont vraiment tout bon ! Mais qui dit jus “homemade” dis forcément extracteur, car ce n’est malheureusement pas avec un petit blender qu’on peut préparer de délicieux jus frais. J’ai donc opté pour le tout dernier model d’extracteur de jus Carbell GG, idéal pour la réalisation de jus maison. Cet appareil est une vraie petite pépite çar il permet de bénéficier de 100% des vitamines, saveurs, nutriments, enzymes et minéraux des fruits et légumes frais grâce à une extraction des aliments à froid et très lente. Autre détail plus qu’important, avec cet appareil il n’est plus utile d’éplucher les fruits et légumes que l’on consomme. Il suffit d’utiliser des produits bio ou alors de bien nettoyer les aliments avant de les mettre dans la centrifugeuse et c’est parti. Plus besoin d’éplucher les kiwis ou même de retirer la peau des citrons, si c’est pas merveilleux ! Enfin voilà, tout ça pour vous dire que du coup je me suis amusée tout le weekend à préparer toute sorte de jus (bah oui je suis devenue accro ça y est…) et que je me suis dit qu’il serait plutôt sympa de partager ça avec vous.

Jus 1 - Plus une miette dans l'assietteJus 1 - Plus une mietteJus n°1 :
Ingrédients pour un verre :
• 1/2 ananas
• 2 pommes
• 10 feuilles de menthe
• 1cm de gingembre frais
• 4 glaçons

Préparation :
Éplucher l’ananas et le couper en morceaux.
Laver tous les autres ingrédients, puis couper les pommes en quartiers.
Mettre tous les ingrédients dans la centrifugeuse.
Servir avec des glaçons.

Vous pouvez aussi ajouter quelques rondelles de citron et des feuilles de menthe avant de servir.

Plus une miette dans l'assiette - Jus 1Plus une miette - Jus 1Plus une miette dans l'assiette - Jus 2Plus une miette - Jus 2

Jus n°2 :
Ingrédients pour un verre :
• 2 pommes
• 1 poignée de myrtilles
• 1 poignée d’épinards
• 1 rondelle de citron vert bio avec la peau
• 1 rondelle de citron jaune bio avec la peau
• 1/2 betterave
• 4 glaçons

Préparation :
Laver tous les ingrédients puis couper les pommes en quartier.
Verser tous les ingrédients dans la centrifugeuse.
Servir avec des glaçons.

Jus 2 - Plus une miette dans l'assietteJus 2 - Plus une miettePlus une miette dans l'assiette - Jus 3Plus une miette - Jus 3

Jus n°3 :
Ingrédients pour un verre :
• 1/2 ananas
• 2 carottes
• 1/2 citron jaune bio avec la peau
• 10 feuilles de basilic
• 10 feuilles de coriandre
• 4 glaçons

Préparation :
Eplucher l’ananas et le couper en morceaux.
Laver tous les ingrédients, puis couper les carottes en morceaux.
Mettre tous les ingrédients dans la centrifugeuse.
Servir avec des glaçons.

Jus 3 - Plus une miette dans l'assietteJus 3 - Plus une mietteJus frais maison - Plus une mietteJus maison - Plus une miette







Cheesecake sans cuisson à la crème de citron

Et si on débutait la semaine du goût avec une recette pleine de gourmandise et super facile à réaliser !

Alors je ne sais pas vous mais moi je suis une grande fan de cheesecake (oui je sais je suis fan de beaucoup de choses mais que voulez-vous, je suis une grande gourmande !) et je vous avoue que ce n’est pas toujours une grande réussite lorsque j’en mange dans certains restaurants ou pâtisseries. Parfois trop lourd, trop riche, sans réelles saveurs, pas simple de trouver le bon mélange et le juste milieu pour obtenir un cheesecake aérien qui ne nous reste pas sur l’estomac toute la journée. Et pour tout vous dire, j’ai moi-même fait plusieurs tests avant de trouver la recette qui me convenait. Alors certes, certains me diront qu’il ne s’agit pas de la véritable recette du cheesecake New-Yorkais mais c’est comme ça que je l’aime moi. Donc après avoir testé plusieurs recettes : avec ou sans cuisson, avec ou sans gélatine, etc… j’ai finalement opté pour la version sans cuisson et sans gélatine (et je vous promets que mon cheesecake ne se casse pas la figure). Le résultat ? Un cheesecake super léger, qui fond dans la bouche, très frais, un vrai régal. Et pour accentué encore plus ce côté frais et apporter une petite touche fruitée, j’ai choisi de garnir mon cheesecake de la délicieuse crème de citron Oliviers&Co. Ok je vous vois venir “argh encore une crème qui a un gout de pshiit pour les toilettes” et bien non ! Cette crème de citron est juste parfaite, comme si vous veniez de faire un lemon curd maison. Elle est à la fois douce et acidulée, et a un bon goût de reviens-y ! Je n’ai donc qu’un conseil pour vous, filez vous en procurer et lancez-vous dans la réalisation de ces petits cheesecake, je suis sur qu’ils vous feront craquer !

Cheesecake sans cuisson au citron - Plus une miette dans l'assietteCheesecake sans cuisson au citron - Plus une mietteCheesecake sans cuisson au citron par Plus une miette dans l'assiette

Ingrédients pour 4 minis cheesecakes
Pour la base :
• 200g de biscuits (pour ma part j’ai opté pour les biscuits citron-pavot Bonne Maman)
• 70g de beurre fondu

Pour l’appareil à cheesecake :
• 15cl de crème liquide entière
• 200g de mascarpone
• 4 c. à soupe de sucre glace
• les graines d’une gousse de vanille

Pour le dressage :
• 100g de crème de citron Oliviers&Co

Préparation :
Réduire les biscuits en miettes puis les mélanger au beurre fondu.
Déposer le mélange sablé au fond des emportes pièces, bien tasser.
Placer au frigo pendant 30 minutes.
Pendant ce temps, monter la crème liquide entière en chantilly.
Lorsque la chantilly commence à prendre, ajouter le sucre glace et la vanille.
Puis incorporer le mascarpone.
Mélanger jusqu’à obtention d’un appareil homogène.
Disposer la crème dans les 4 emporte-pièces.
Bien lisser le dessus puis replacer au frigo pendant minimum 3 heures (idéalement 1 nuit).
Démouler délicatement les cheesecake en les poussant par le dessous.
Avant de servir, déposer une bonne cuillerée de crème de citron.

Cheesecake sans cuisson à la crème de citron - Plus une miette dans l'assietteCheesecake sans cuisson à la crème de citron - Plus une mietteCheesecake sans cuisson à la crème de citron / Plus une miette dans l'assiette







Fête des mères – Tartelettes fraises, mûres et farine de châtaigne

Dans 2 semaines c’est la fête des mères, et oui déjà ! Il est donc grand temps que je vous propose une petite recette pleine de douceur, de gourmandise et qui ravira le palet de vos petites mamans (et promis elle vous fera plaisir à vous aussi).
Pour cette recette un peu spéciale, j’ai décidé de me lancer dans la réalisation de minis tartelettes aux fraises, mûres, chantilly vanille-citron et pâte sablée à la farine de châtaigne, une mignardise parfaite pour un instant gourmand en compagnie de sa maman. L’occasion idéale de se retrouver autour de petites pâtisseries et d’un bon thé pour discuter, rigoler, évoquer de jolis souvenirs et des moments de complicité.

Et qui dit fête des mères dit forcement cadeau ! Oui je sais, ce n’est pas facile de trouver une idée de cadeau original tous les ans du coup je me suis dit que j’allais vous donner un petit coup de main en vous parlant de la jolie marque Mini Labo. Mini Labo c’est la marque et le studio de création fondé par Caroline Diaz et Céline Héno, qui propose tout plein de choses : de la vaisselle, du textile, du mobilier, du papier peint, des accessoires de mode, des bijoux et même des petites gourmandises. Comme ma maman adore prendre le thé ou boire une petite tisane le soir, j’ai décidé de lui offrir deux magnifiques mugs gouttes ainsi que le plateau origami en bouleau. J’ai totalement craqué pour leur design trop mignon et leurs jolies couleurs qui plairont très certainement à ma maman. Vous pouvez retrouver tous les produits Mini Labo sur leur e-shop, et même leur sélection Fête des mères pour vous donner encore plus d’idées. Bon shopping !

Tartelette mures - fraises - Plus une miette dans l'assietteTartelette mures - fraises - Plus une mietteTartelette mures - fraises / Plus une miette dans l'assiette
(suite…)







Plus une miette addicted to Bensimon – Des bougies à croquer

Aujourd’hui je vais vous parler d’un projet qui me tiens particulièrement à cœur. Grâce à la douce Déborah (que je remercie encore mille fois), il y a quelques mois j’ai eu le plaisir et la chance de rencontrer Serge Bensimon, le fondateur de la très jolie marque Bensimon.

Avant de vous dévoiler le beau projet que nous avons mis en place ensemble je vais vous parler un petit peu de Serge Bensimon, cet infatigable voyageur, parti aux quatre coins du monde pour s’inspirer et trouver de nouvelles influences pour créer ses collections.
Serge Bensimon est passé du surplus militaire à la mode, de la décoration à l’art, de l’art à la littérature, sans jamais déroger à sa vision personnelle : une certaine idée du lifestyle où la couleur, l’élégance, et la joie de vivre s’entremêlent.
Au début des années 80, il ouvre avec son frère Yves la première boutique dans le quartier du Marais, rue des Francs Bourgeois. Inspirée par l’univers du voyage, l’enseigne des collections Bensimon devient Autour du monde. Aussitôt, d’autres boutiques voient le jour et notamment, Home Autour du monde. Home Autour du monde, c’est à la fois des lignes de prêt-à-porter et des objets de décoration donnant naissance à un réel art de vivre.
Pour ce projet, j’ai voulu mettre en avant cette idée de « tour du monde » en retraçant les histoires et voyages de Serge. Des voyages dont il a su capturer l’essence dans des bougies aux parfums naturels et enivrants. Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, chaque bougie que l’on retrouve chez Bensimon représente le souvenir d’un voyage de Serge. Créer ces bougies, fut une manière pour lui de nous faire voyager et de partager avec nous sa vision du monde.

C’est lors d’un bel après midi passé en compagnie de Déborah, que Serge nous a conté toutes ses histoires et transporté dans son univers. Il nous a raconter comment chaque bougie était née, et quel sentiment il avait voulu partager avec chacune d’entre elles. De son voyage dans les allées de citronnier à Positano, à sa promenade dans les champs de violettes, en passant par les cueillettes de figues fraiches à Rhodes, Serge nous transporte dans un monde coloré et plein de douceur. Là vous vous demandez surement quel est le rapport entre ces bougies et mon blog et bien nous avons tout simplement souhaitez retranscrire ces parfums, ces senteur, ses souvenirs, au travers de pâtisseries. Une manière de boucler la boucle en permettant à chacun d’entre vous de redécouvrir les parfums des bougies Bensimon et donc des souvenirs de voyage de Serge au travers d’une dégustation de pâtisseries.

C’est donc avec un grand plaisir que je vous propose aujourd’hui de découvrir les deux premières recettes que j’ai créées pour l’occasion : ma Glace figues – miel – noix en honneur à la bougie Désir d’escale à Rhodes et ma Tarte aux deux citrons inspirée par la bougie Désir de halte à Positano. Je vous dévoilerai un peu plus tard mes créations autour des bougies Désir de flâner à Oran et Désir de revoir la violeta…

Je vous invite maintenant à découvrir les recettes que nous avons créées pour vous. En espérant qu’elles vous transporteront autant que les bougies Bensimon !

Glace figue-miel-noix - Plus une miette dans l'assiette

(suite…)