Étiquette : Menthe

Arancini à l’agneau

Aujourd’hui on part en Italie… bon à défaut de pouvoir prendre l’avion en ce moment, je vous emmène en voyage avec une petite recette que j’adore : les arancini. Pour celles et ceux qui ne connaitraient pas encore, les arancini sont de délicieuses boulettes de riz, panées et frites. La version la plus connue est celle al ragù (farce de viande et petits pois) mais aujourd’hui je vous propose ma version à l’agneau que j’ai une fois de plus imaginé dans le cadre de ma collaboration avec l’interprofession de l’agneau. Idéale à picorer du bout des doigts, cette petite recette devrait plaire à toutes celles et ceux qui, comme moi, pense déjà aux futures repas, apéros et autres pique-niques de cet été.

Ingrédients pour un quinzaine d’arancini :
• 250g de gigot d’agneau européen haché
• 25g de beurre
• 200g de riz arborio
• 650ml de bouillon de légumes
• 2 c. à soupe d’huile d’olive
• 1 oignon
• 2 gousses d’ail
• 15g de feuilles de menthe
• 15g de coriandre
• 30g de parmesan râpé
• Sel / poivre

Pour la panure : 
• 70g de farine
• 2 oeufs
• 180g de chapelure
• Huile de cuisson 

Pour la sauce : 
• 150g de yaourt grec 
• 1/2 citron 
• 3 c. à soupe d’huile d’olive
• Sel / Poivre

Préparation :
Faire fondre le beurre dans une casserole puis ajouter le riz.
Cuire pendant 2-3 minutes jusqu’à ce que le riz devienne translucide.
Incorporer 150ml de bouillon, porter à ébullition puis baisser le feu.
Ajouter le reste du bouillon petit à petit tout en mélangeant régulièrement.
Cuire le riz jusqu’à absorption totale du bouillon, soit environ 30-35 minutes.
Peler puis émincer l’oignon et l’ail. Réserver.
Dans une poêle, faire revenir l’oignon et l’ail dans l’huile d’olive pendant 5 minutes.
Ajouter l’agneau, saler, poivrer et poursuivre la cuisson 5 minutes tout en mélangeant de temps en temps. Réserver.

Dans un bol, mélanger le riz, l’agneau, la menthe et la coriandre ciselées, le parmesan et un peu de poivre.
Verser la farine, les oeufs battus et la chapelure dans 3 bols distincts.
Former des boules de 45-50g avec la préparation de riz puis les rouler dans la farine, l’oeuf et enfin la chapelure.
Cuire les arancini 4 à 5 minutes dans une poêle remplie d’un fond d’huile de cuisson (environ 1cm de hauteur). 
Bien les retourner pendant la cuisson afin de cuire chacune des faces. 

Dans un bol mélanger le yaourt grec, le jus de citron et l’huile d’olive. 
Saler, poivrer. Déguster les arancini avec la sauce. 

Article sponsorisé
#jadorelagneau
#enjoyitsfromeurope🇪🇺

Smoothie fraicheur au lait ribot + Concours

Il y a quelques jours, Paysan Breton m’a mis au défi de réaliser une recette de smoothie avec leur lait ribot. Alors pour celles et ceux qui ne connaitraient pas encore , le lait ribot est un lait fermenté. Alors dit comme ça, ça ne vend pas forcément du rêve, mais cela signifie surtout que c’est un lait qui renferme une grande quantité de bactéries lactiques vivantes, des probiotiques, qui ont une action bénéfique reconnue sur la flore intestinale, dans la digestion du lactose, et plus globalement sur le renforcement de l’immunité. Et en plus d’être bon pour notre corps, il a ce petit goût doux – acide que je trouve hyper intéressant. Pour ma recette, j’ai décidé de l’associer à quelques fraises (c’est la saison donc autant en profiter), de la menthe pour la fraicheur, du citron, une pointe de gingembre pour titiller les papilles et une note de miel pour arrondir tout ça. Bref, un peu le mélange idéal avec le retour du soleil et de la chaleur. Et en plus, c’est super simple à faire !

Pour 4 smoothies : 
• 150g de fraises 
• 10 feuilles de menthe (grandes feuilles) 
• 1 + 1/2 citron
• 4 cuillères à café de miel
• 2 cm de gingembre
• 500 ml de lait ribot
• une dizaine de glaçons

Préparation : 
Laver, équeuter et découper les fraises en quartiers.
Laver et ciseler les feuilles de menthe. 
Prélever le zeste et la pulpe d’un demi citron. Prélever le jus du citron restant. Verser le tout dans le blender.
Ajouter le miel, le gingembre râpé, le lait ribot et les glaçons.
Mixer jusqu’à obtention d’un smoothie lisse.
Servir dans 4 verres. 

CONCOURS TERMINÉ

Et pour que vous puissiez à votre tour réaliser ce petit smoothie, je m’associe à Paysan Breton et KitchenAid pour vous offrir 2 paniers garnis de produits Paysan Breton ainsi qu’un Blender K400.

Pour participer, il vous suffit de laisser un commentaire sous ce post en me disant quelle autre recette vous feriez avec le lait ribot. Et pour doubler vos chances de gagner, abonnez vous aux comptes Instagram @paysanbreton_officiel et @kitchenaidfr, et laisser le nom de votre Insta également dans votre commentaire.

Deux gagnants seront tirés au sort, l’un gagnera un panier de produits Paysan Breton + le robot KitchenAid, et le second gagnera un panier de produits Paysan Breton.

Vous avez jusqu’au 27 Mai pour participer.

RÉSULTATS

Mille excuses pour le résultat super tardif du concours. Les dernières semaines ont été assez chargées…
Le grand gagnant du robot Blender K400 KitchenAid et du panier de produits Paysan Breton est : Longchamp Nicolas (@nico.longchamp)
Et le second gagnant qui remporte un panier de produits Paysan Breton est : Elodie.C (@elodie_alfayette). Checker vos boîtes mails ; )

Encore merci à tous pour vos nombreuses participations.
J’essaie de revenir avec un nouveau concours bientôt !

Article sponsorisé

Green Burger aux petits pois

Et si je vous disais que les petits pois ne se mangent pas qu’avec les carottes et surtout qu’ils peuvent être délicieux dans un burger ! Vous y croyez ? Et bien sachez que, comme les lentilles ou les haricots, les petits pois sont une super base pour réaliser un steak végétarien. Du coup c’est ce que j’ai testé aujourd’hui pour cette recette de green burger. J’ai préparé un steak de petits pois et menthe, que j’ai accompagné d’une petite crème de feta pour un burger tout en fraicheur et super gourmand ! J’espère qu’il vous plaira autant qu’à moi.

Ingrédients pour 4 burger : 
Pour les buns :
 
• 10cl de lait tiède
• 12g de levure fraîche de boulanger
• 1 c. à café de sucre en poudre
• 1/2 c. à café de sel 
• 2 oeufs
• 325g de farine
• 125g de beurre à température ambiante
• 1 jaune d’oeuf + 1 c. à soupe de crème liquide + graines de sésame  

Pour les steak de petits pois : 
• 2 c. à soupe d’huile d’olive
• 1/2 oignon
• 125g de chapelure
• 2 c. à soupe de menthe ciselée
• 2 gousses d’ail
• 25g de parmesan
• 1 oeuf
• 340g de petits pois frais blanchis (ou surgelés et décongelées) 
• 1/4 c. à café de Sel
• 2 cébettes 

Pour le dressage : 
• Poivre
• 200g de fêta
• 5 c. à soupe de crème liquide
• 1 cébette
• Quelques feuilles de menthe 

Préparation :
Étape 1 -> Les buns
Émietter la levure fraîche de boulanger dans le lait.
Dans le bol d’un robot, mélanger les oeufs, le sucre, le sel et le mélange levure-lait.
Incorporer la farine petit à petit et pétrir pendant 10 minutes afin d’obtenir une pâte lisse et souple. 
Couper le beurre en petits morceaux puis les incorporer à la pâte. Pétrir encore 5 minutes.
Une fois que la pâte est bien homogène, couvrir le bol d’un torchon et laisser pousser 1h30 prêt d’un point chaud.
Partager la pâte en 6 pâtons et former 6 boules en ramenant les bords vers l’intérieur pour bien tendre le dessus des buns.
Disposer les boules de pâte sur une plaque recouverte de papier cuisson, couvrir avec le torchon et laisser de nouveau pousser 1h30.
Préchauffer le four à 225°C et disposer dedans un récipient contenant un peu d’eau.
Battre le jaune d’oeuf et la crème liquide. Badigeonner le dessus des buns puis parsemer de graines de sésame.
Enfourner les buns, baisser le four à 200°C puis cuire 15 minutes.
À la sortie du four, laisser les buns refroidir sur une grille.

Étape 2 -> Les steak de petits pois
Peler et émincer l’oignon puis le faire revenir dans une poêle avec l’huile d’olive.
Une fois bien transparent, verser l’oignon dans le bol d’un mixer puis ajouter la chapelure, la menthe, l’ail préalablement pelé et émincé, le parmesan râpé et l’oeuf.
Mixer jusqu’à obtention d’une préparation homogène.
Ajouter les petits pois et le sel puis mixer par à-coups afin d’obtenir une texture homogène mais avec encore quelques morceaux.
Former 4 steak avec la préparation puis la placer au frais pendant au moins 1 heure.

Étape 3 -> Le montage  
Couper les buns en 2. Beurrer légèrement l’intérieur puis les saisir dans une poêle. Réserver.
Cuire les steaks de petits pois une dizaine de minutes dans une poêle. Retourner les steak à mi-cuisson.
Dans un bol, émietter la feta puis la mélanger avec la crème liquide. Ne pas trop mélanger pour garder de la texture.
Disposer les steak de petits pois sur les parties basses des buns, verser dessus une bonne cuillerée de préparation à la feta.
Parsemer de cebette hachée, de quelques feuilles de menthe et poivrer.
Refermer les burger et déguster. 
Conserver les 2 pains à burger restant dans un sachet plastique fermé.

Tarte aux fraises sans farine et sans four

J’ai demandé il y a quelques jours sur Instagram quel type de recette vous aimeriez retrouver sur le blog ces prochains jours. Et parmi les suggestions est très souvent revenu « des recettes sans farine ». Il est vrai qu’avec la situation actuelle, la pénurie de farine se fait sentir un peu partout et vous êtes très nombreux à être frustrés de pas pouvoir vous préparer de bons gâteaux car sans farine, vous ne savez pas trop comment faire. Du coup je me suis mis en tête de vous proposer une recette de tarte (oui parce que vous le savez maintenant, j’adore les tartes) sans farine. Et c’est ma chère amie Linda que vous connaissez surement sous le nom de Hinalys sur Instagram qui m’a inspiré le fond de tarte de cette recette. En plus d’être sans farine, cette jolie tarte est sans cuisson, car oui, parmi les suggestions de recettes, j’avais aussi des personnes qui me demandaient de réaliser des pâtisseries qui ne nécessitaient pas l’utilisation d’un four. C’est donc chose faite avec cette petite tarte aux fraises et chantilly. Une recette vraiment simple à réaliser qui j’espère vous plaira !

Ingrédients :
Pour le fond de tarte : 
• 150g de flocons d’avoine
• 50g de poudre d’amande
• 20g de graines de sésame
• 1 c. à café de cannelle 
• 80g de beurre
• 3 c. à soupe de sirop d’érable

Pour la garniture : 
• 300g de fraises + quelques unes pour le dressage
• 25ml d’eau
• 20g de sucre
• 2 c. à soupe rase de maïzena 
• 10cl de crème liquide
• 200g de mascarpone
• 2 cuillères à soupe de sucre glace
• les graines d’1/4 de gousse de vanille
• quelques feuilles de menthe

Préparation :
Étape 1 -> le fond de tarte
Dans une poêle, toaster les flocons d’avoine à feu vif pendant 4 à 5 minutes tout en les remuant régulièrement pour qu’ils ne brulent pas.
Verser les flocons dans un blender et mixer légèrement. Verser la poudre de flocons d’avoine dans un bol puis ajouter la poudre d’amande, les graines de sésame et la cannelle. Faire fondre le beurre et l’ajouter à la préparation. Verser également le sirop d’érable. Mélanger le tout afin d’obtenir une pâte homogène.
Disposer un cercle à tarte de 22cm sur une feuille de papier cuisson puis verser la préparation dedans. Étaler et tasser le mélanger à l’aide d’un verre ou de vos mains légèrement humidifiées (pour que la préparation ne reste pas collée sur vos doigts) et bien remonter sur les bords. Placer au frais au minimum 1 heure.

Étape 2 -> la garniture
Laver et équeuter les fraises.
Prélever 80g de fraises et les réduire en purée à l’aide d’un mixeur. Dans une casserole, verser l’eau, le sucre, la maïzena. Mélanger puis ajouter la purée de fraises. Porter le tout à ébullition, baisser le feu et laisser cuire 2 – 3 minutes à feu doux. Ôter du feu puis laisser refroidir.
Pendant ce temps, couper 220g de fraises en petits dés puis les mélanger à la préparation précédente. Réserver.
Verser la crème liquide et la vanille dans le bol d’un robot puis monter le tout en chantilly. Incorporer la mascarpone et le sucre puis battre de nouveau jusqu’à obtenir une consistance homogène.
Conserver au frais jusqu’à utilisation.

Étape 3 -> le dressage à réaliser au dernier moment, juste avant de servir
Démouler délicatement le fond de tarte, puis verser dessus la préparation de fraises.
Étaler grossièrement la chantilly sur les fraises puis disposer quelques fraises entières ou coupées en quartiers sur la chantilly.
Ciseler quelques feuilles de menthe et en parsemer la tarte.
Déguster aussitôt.

Gin-gin mule à la fraise intense Bonne Maman + Concours

C’est l’été, il fait beau, il fait chaud et tout ce dont on a envie c’est de se faire de bons petits apéros avec les amis ou la famille. Et qui dit apéro, dit forcément petits cocktails !
Il y a quelques jours, Bonne Maman m’a mis au défi de créer un cocktail avec leur nouvelle gamme de Confitures Intenses. Des confitures qui, comme l’indique leur petit nom, sont plus intenses en fruits mais surtout moins sucrées ! Et ça c’est quand même une bonne nouvelle. Parmi les 16 parfums, j’ai choisi de jeter mon dévolu sur la Fraise Intense. D’abord parce que j’adore la confiture à la Fraise (même si la myrtille reste ma préférée je l’avoue…) et parce que c’est la confiture qui m’a tout de suite inspirée pour ma recette de cocktail. La fraise c’est doux, ça fait penser à l’été et aux vacances, du coup je ne voyais pas mieux pour cette recette. J’ai ajouté une petite pointe de menthe pour la fraîcheur, du gin et de la ginger beer (je ne sais pas vous mais moi j’adore ça !) pour créer ma version du Gin-gin mule améliorée.

J’espère que cette recette vous plaira et vous accompagnera lors de vos prochains apéros de l’été.
D’ailleurs pour vous aider à les préparer chez vous, je vous propose un petit concours bien sympa pour tenter de remporter :
Lot 1 : Deux places pour un atelier cocktail au Lavomatic, 30 rue René Boulanger – Paris 10ème, le Dimanche 29 Juillet de 14h00 à 16h00. (Transport non fourni)
Lots 2 et 3 : Un coffret à cocktails comprenant un set à cocktails, des verres Bonne Maman, 3 confitures Intenses, 3 recettes de cocktails

Pour tenter votre chance, il vous suffit de cliquer juste ici et de compléter le petit formulaire.
Vous avez jusqu’au Mercredi 25 Juillet minuit pour participer. Les 3 gagnants seront tirés au sort et annoncés juste ici jeudi matin.
Bonne chance !

CONCOURS TERMINÉ !
Félicitations à Manuela Meunier qui a remporté ses places pour l’atelier cocktail, ainsi qu’à Maëva Cherrier et Charles Cany qui ont remporté leur coffret à cocktails.

 

Ingrédients pour 1 verre :
6 feuilles de menthe
1 c. à soupe de confiture de fraise intense Bonne Maman
5 cl de Gin
1,5 cl de jus de citron vert
6 cl de ginger beer

Préparation :
Déposer les feuilles de menthe au fond d’un shaker et les écraser à l’aide d’un pilon.
Remplir le shaker de glaçons jusqu’à la moitié puis ajouter la confiture de fraise, le Gin et le jus de citron vert.
Secouer le shaker jusqu’à l’apparition de givre sur les parois extérieures.
Filtrer en versant dans le verre à cocktail rempli de glace puis compléter avec la ginger beer.

 

Article sponsorisé







Green pizza et son pesto menthe – basilic

S’il y a bien une chose qui m’est quasiment indispensable en cuisine, c’est bien le blender ! Vous connaissez déjà ma passion pour les smoothies donc autant vous dire que pour les préparer, le blender est mon meilleur allié. Mais pas que ! Car le blender c’est un peu le robot à tout faire. Grâce à lui on peut préparer des smoothies, mais aussi des soupes, des purées, des bases pour faire de la glace, des sauces, des cocktails… bref vraiment tout plein de bonnes choses. Donc dans ma cuisine, il a vraiment une place de choix et ça chez KitchenAid ils l’ont bien compris puisqu’il y a quelques jours, ils m’ont envoyé leur SuperBlender Artisan. Et on ne va pas se mentir en disant que ce blender est ce qu’on pourrait appeler la Rolls Royce des robots de cuisine. Je suis fan de son design épuré (un peu comme tous les produits de KitchenAid d’ailleurs), il est super puissant avec son moteur de 3,5C (1800 watts), il dispose de 4 programmes qui facilitent un peu la vie : smoothie, jus, soupe et auto-nettoyage (et autant vous dire que ce dernier programme est presque le plus important car si comme moi vous avez l’habitude d’utiliser un blender à la maison vous savez à quel point le nettoyer peut être chiant haha). Maintenant que j’ai ce petit bébé entre les mains, je me suis dit qu’il était temps de le tester et de vous préparer une bonne petite recette avec.

J’ai décidé de mettre à l’épreuve mon blender en préparant un bon pesto maison et le défi est plus que relevé ! En 5 minutes j’ai obtenu un pesto à la texture souple et homogène, parfait pour être utilisé comme base d’une délicieuse pizza.

Bon, je crois que je vous ai assez fait baver, il est temps de vous livrer la recette de ma green pizza et son pesto menthe-basilic.

PS : Si vous aussi vous avez craqué sur le Superblender Artisan de KitchenAid vous pouvez le commander en cliquant ici et profiter d’une réduction de 10% grâce au code BBLE10. Enfin je dis ça, je dis rien…


Ingrédients pour 4 personnes :

Pour la pâte à pizza :
• 250g de farine
• 10cl d’eau tiède + 5cl pour diluer la levure
• 13g de levure de boulanger fraiche
• 1/2 c. à c. de sucre
• 1 c. à c. de sel
• 1 c. à s. d’huile d’olive

Pour le pesto :
• 120g de feuilles de basilic
• 80g de feuilles de menthe
• 100g de pignons de pin
• 100g de parmesan
• 100g d’huile d’olive
• 1 pincée de sel

Pour la garniture :
• 1 tomate purple calabash (ou autre variété)
• 150g de pois gourmands
• 250g de petits pois
• 1 burrata
• Quelques noix de pécan
• 2 poignées de feuilles de roquette
• Sel, poivre


Préparation : 

Étape 1 -> la pâte à pizza
Délayer la levure dans 5cl d’eau tiède.
Disposer la farine dans un grand saladier, faire un puits au centre, verser la levure et le sucre puis mélanger.
Ajouter le sel.
Incorporer au fur et à mesure l’eau tiède puis commencer à pétrir à l’aide d’un robot ou à la main.
Verser l’huile d’olive et pétrir pendant 2 minutes.
Laisser la pâte reposer 10 minutes, couverte d’un torchon humide pour qu’elle ne se dessèche pas.
Pétrir de nouveau la pâte pendant 10 minutes puis former une boule.
Déposer la pâte dans un récipient légèrement huilé et couvrir d’un torchon humide.
Laisser la pâte lever pendant 2 heures dans un four éteint, préchauffé préalablement à 50°C.

Étape 2 -> le pesto
Laver les feuilles de basilic et de menthe.
Placer tous les ingrédients dans le blender et mixer jusqu’à obtention d’une consistance homogène.
Verser la préparation dans un récipient hermétique.
Réserver.

Étape 3 -> le dressage
Préchauffer le four à 200°C.
Laver la tomate, les pois gourmands et écosser les petits pois.
Porter une casserole d’eau salée à ébullition puis plonger les pois gourmands et les petits pois.
Baisser légèrement le feu et laisser cuire 3 minutes.
Verser le contenu de la casserole dans une passoire et arroser d’eau glacée. Réserver.
Étaler la pâte à pizza sur une feuille de papier cuisson.
Couper la tomate et la burrata en lamelles.
Étaler le pesto sur la pizza en laissant un bord d’environ 2-3cm. Mettre au frais le pesto restant.
Puis garnir la pizza avec les lamelles de tomates et de burrata, les petits pois et les pois gourmands.
Parsemer le tout de noix de pécan concassées.
Enfourner pour 15-20 minutes.
Une fois cuite, déposer la roquette sur la pizza, saler, poivrer et servir.

Article sponsorisé







3 bowls repas pour l’été !

Hello les gourmands !

Je reviens enfin sur le blog avec de nouvelles recettes, et comme cela faisait un bon petit moment je n’en n’avais pas partagé par ici je vous en offre 3 pour le prix d’une. Vous connaissez ma grande passion pour les smoothies bowls mais sachez que je suis fan des bowls au sens large. Que ce soit pour le petit déj’, le déjeuner ou le diner, j’adore cuisiner et servir mes plats dans de jolis bols. Je ne saurais pas vraiment vous expliquer pourquoi, mais c’est peut-être dû au fait qu’on prépare les choses simplement, il y a rarement quelque chose de compliqué dans la préparation d’un bol. Il y a quelques mois maintenant, la très sympathique équipe de Mini Labo m’a offert 3 jolis bols pour compléter ma grande collection. Trois bols aux motifs fleuris et colorés qui m’ont inspiré mes petites recettes du jour.
Le bol tulipe m’a inspiré un délicieux porridge amandes et abricots rôtis, le bol chardon un greenbowl hyper simple à préparer et le bol pivoine un dessert dont vous me donnerez des nouvelles : nage de rhubarbe pochée à la fève tonka et sa chantilly à la menthe.


Porridge amandes et abricots rôtis

Ingrédients pour 1 bol : 
• 50g de flocons d’avoine
• 25g de graines de courge
• 200ml de lait d’amande
• 2 c. à s. de sirop d’érable
• 2 abricots
• 2 c. à s. de pollen
• 1 poignée d’amandes

Préparation :
Dans une casserole, porter le lait d’amande à ébullition.
Ajouter les flocons d’avoine et les graines de courge puis laisser cuire 10 minutes à feu doux.
Pendant ce temps, couper les abricots en deux et ôter les noyaux.
Dans une casserole, verser 1 cuillerée de sirop d’érable puis ajouter les abricots.
Les faire rôtir 5 minutes en les retournant régulièrement pour que les 2 faces cuisent.
Verser le porridge dans le bol puis disposer par dessus les abricots rôtis.
Parsemer de pollen et d’amandes entières.
Puis verser une cuillerée de sirop d’érable sur le tout avant de déguster encore tiède.


Green bowl : 

Ingrédients pour 1 bol : 
• 50g de nouilles de riz
• 1/2 avocat
• 1 tomate green zebra
• 1/4 de concombre bio
• 1 oeuf
• 1 poignée d’amandes effilées
• quelques feuilles de menthe

Pour la vinaigrette :
• 2 c. à s. de vinaigre
• 2 c. à s. d’huile
• 2 c. à s. de sauce soja
• 1 c. à s. de miel
• poivre
• sel

Préparation :
Faire cuire les nouilles 5 minutes dans une casserole portée à ébullition.
Égoutter les nouilles puis réserver.
Couper le demi avocat et le concombre en fines lamelles.
Couper la tomates en morceaux.
Faire cuire l’oeuf 5 minutes dans une casserole portée à ébullition.
Puis le plonger dans un bol d’eau froide afin de stopper la cuisson.
Enlever délicatement la coquille afin d’obtenir un bel oeuf mollet.
Une fois les nouilles refroidies, les placer dans le bol.
Disposer par dessus, les lamelles d’avocat et de concombre, ainsi que les tomates et l’oeuf mollet.
Dans un bol, mélanger tous les ingrédients de la vinaigrette puis verser sur le bol.
Parsemer le tout d’amandes effilées et feuilles de menthe.

Nage de rhubarbe pochée à la fève tonka et chantilly à la menthe
Ingrédients pour 1 bol : 
• 1 grande branche de rhubarbe
• 250ml d’eau
• 50g de sucre
• 1/3 de fève tonka
• 1 poignée de granola
• quelques fraises

Pour la chantilly : 
• 5cl de crème liquide
• 1 c. à s. de mascarpone
• quelques feuilles de menthe
• 1 c. à c. de sucre glace.

Préparation :
La veille, verser la crème liquide dans un petit bol puis ajouter les feuilles de menthe.
Réserver au frais jusqu’à utilisation.

Couper les extrémités de la branche de rhubarbe puis couper en tronçon d’environ 8cm.
Verser le sucre et l’eau dans une casserole.
Ajouter la tonka râpée, puis porter le tout à légère ébullition jusqu’à ce que le sucre soit dissous.
Plonger les tronçons de rhubarbe dans la casserole et cuire pendant environ 5 minutes.
Planter une lame de couteau dans la rhubarbe pour vérifier qu’elle soit bien tendre.
Réserver le jus de cuisson et déposer les tronçons de rhubarbe dans une assiette pour qu’ils refroidissent.

Retirer les feuilles de menthe de la crème liquide puis la verser dans le bol d’un robot.
Monter la crème en chantilly puis ajouter la mascarpone et le sucre glace.
Battre quelques minutes jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

Placer les tronçons de rhubarbe dans le bol.
Couper les fraises en deux et les ajouter.
Verser une bonne cuillerée de chantilly à la menthe.
Parsemer le tout de granola.
Puis verser délicatement un peu de jus de pochage de la rhubarbe.







Salade de printemps

Bon même si cela ne se voit pas vraiment quand on regarde le ciel en ce moment, c’est bien le printemps ! Et qui dit printemps, dit retour de tous ces légumes qu’on adore : les asperges, les petits pois, les fèves, etc… Je ne sais pas vous mais moi en ce moment je ne fais qu’en cuisiner et en manger. Je profite à fond de cette période assez éphémère pour tester de nouvelles recettes. Cette fois-ci j’ai décidé de me préparer une bonne salade de printemps, idéale pour les petits pique-niques du weekend ou à emporter au bureau pour le déjeuner.

La création de cette recette était également l’occasion de tester mon tout nouveau cuiseur Multicook & Grains de Moulinex. Alors si au premier abord je n’étais pas une grande fan de ce type de robot ménager qui a tendance à tout faire à notre place, je vous avoue qu’avec ce multicuiseur j’ai assez vite changer d’avis. Exemple frappant : on ne va pas se mentir on à tous un jour galéré à cuire du quinoa. (Allez ne fait pas semblant, je sais que toi aussi derrière ton petit écran tu as vécu ce grand moment de solitude… haha) Soit il n’est pas assez cuit, soit c’est une énorme bouillie, bref une vraie galère !! Mais avec ce tout nouveau cuiseur spécialement adapté à la cuisson des graines Moulinex frappe très fort et j’ai été assez bluffée du résultat. Le multicook & grains dispose de 22 programmes spécialement conçus pour la préparation et la cuisson des céréales et légumineuses. Détail encore plus intéressant, il propose 4 options de cuisson des céréales et légumineuses qui permettent d’adapter la texture des graines ou des céréales selon nos préférences. Donc plus besoin de rester planter à côté de la plaque de cuisson pour surveiller notre quinoa, et le gouter toutes les 5 minutes pour être sûre de la texture, le multicuiseur s’occupe de tout. Pour faciliter encore plus les choses, l’interface d’utilisation est plutôt simple et intuitive. Une fois qu’on a survolé le petit guide d’utilisation, la prise en main se fait toute seule. Et le plus merveilleux dans l’histoire c’est qu’en plus de ces 22 programmes de cuisson des graines, le multicook propose également 60 programmes classiques pour réaliser cuisson à la vapeur, risotto, mijoté, wok, soupe, et même des modes de cuisson pour la pâtisserie : pâte levée, dessert ou encore yaourt et confiture. En plus de proposer une multitude d’options de cuisson, ce multicuiseur permet aussi de gagner du temps en cuisine, grâce à des cuissons plus rapides. Mais que demander de plus franchement ?!!

En tant que cuisinière qui aime tout faire soi-même, à la main (limite méthode à l’ancienne haha) je ne vais pas vous mentir en vous disant que j’étais assez septique sur l’acquisition et l’utilisation d’un tel multicuiseur. Et bien après avoir testé plusieurs modes de cuisson pour mes recettes, je suis plutôt ravie de l’avoir à la maison maintenant. Il facilite certaines étapes de réalisation de mes recettes sans pour autant tout faire à ma place. Et c’est ce que j’ai pu expérimenter avec ma recette du jour. Je vous ai préparé une jolie recette de salade de quinoa, sarrasin, pointes d’asperges, petits pois, fèves, ricotta, framboises et menthe. Et oui rien que ça ! J’ai pu profiter des différentes options du multicook pour réaliser la cuisson des graines : quinoa et sarrasin, mais également de mes asperges, petits pois et fève. Il ne me restait ensuite plus qu’à assembler tous les éléments et à assaisonner le tout pour obtenir cette petite recette printanière dont vous me donnerez des nouvelles. Pas de panique, pour toutes celles et ceux qui (comme moi il y a encore quelques jours) ne possèdent pas de multicuiseur, je vous donne aussi la méthode pour tout réaliser avec vos petites casseroles.

Ingrédients pour 2 personnes :
• 100g de quinoa
• 100g de sarrasin
• 80g de petits pois
• 80g de fèves
• 70g de pointes d’asperges
• 50g de ricotta
• Un dizaine de framboises
• Quelques feuilles de menthe
• 5 c. à soupe d’huile d’olive vierge
• 3 c. à soupe de vinaigre de framboise
• le jus d’un demi citron vert
• fleur de sel
• poivre

Préparation :
Avec le multicuiseur :
Torréfier les graines de sarrasin à l’aide du programme Wok pendant 5 minutes à 160°C.
Une fois le sarrasin torréfié ajouter le quinoa et 600ml d’eau dans la cuve et démarrer la cuisson avec le programme quinoa en texture quick (temps de cuisson automatique).
Au terme de la cuisson, égoutter les graines s’il reste un peu d’eau puis les mettre à refroidir étalées sur une plaque.
Nettoyer la cuve puis sélectionner le programme soupe et cuire à l’eau bouillante salée les pointes d’asperges, les petits pois et les fèves pendant 10 minutes. Lorsque la cuisson est terminée, plonger les légumes dans un saladier d’eau glacée. Cela permettra de maintenir la jolie couleur verte.

A la casserole :
Torréfier légèrement les graines de sarrasin à la poêle pendant 5 minutes à feu doux.
Dans une casserole, verser le quinoa, le sarrasin et deux fois leur volume d’eau.
Porter à ébullition, baisser sur feu doux et laisser cuire à couvert pendant 15 minutes.
Couper le feu et laisser reposer à couvert encore 10 minutes.
Verser les graines sur une plaque et laisser refroidir complètement.
Porter à ébullition une casserole d’eau salée, verser les pointes d’asperges et faire cuire un dizaine de minutes. (elles doivent rester légèrement croquantes). Une fois cuites plonger les asperges dans un saladier d’eau glacée.
Réitérer l’opération avec les petits pois pendant 8 minutes et les fèves pendant 3 minutes.

Mélanger dans un bol l’huile d’olive, le vinaigre de framboise et le jus de citron vert.

Une fois tous les éléments de la recette à température ambiante, commencer l’assemblage.
Verser dans un saladier le quinoa, le sarrasin, les pointes d’asperges, les petits pois et les fèves.
Mélanger délicatement.
Verser ce mélange dans des assiettes ou des bols.
Parsemer de ricotta émiettée et de quelques framboises.
Verser la vinaigrette, saler, poivrer et ajouter quelques feuilles de menthe.

Article sponsorisé







Jus frais maison

Pour ceux qui commencent à bien me connaitre, vous savez que je suis un grande adepte de smoothies (n’hésite pas à commenter si toi aussi le blender est ton meilleur ami haha), mais cette semaine j’ai décidé de changer un peu et de me mettre à la confection de jus ! Vous l’avez d’ailleurs surement remarqué c’est la grande tendance en ce moment, tout le monde fait des cures de jus. Pour ma part, je n’ai pas décidé de me lancer dans une cure mais tout simplement de prendre de nouvelles habitudes en faisant mes jus moi même. Sans conservateurs, sans arômes artificiels ou sucres ajoutés, bourrés de vitamines et minéraux, les jus maisons ont vraiment tout bon ! Mais qui dit jus « homemade » dis forcément extracteur, car ce n’est malheureusement pas avec un petit blender qu’on peut préparer de délicieux jus frais. J’ai donc opté pour le tout dernier model d’extracteur de jus Carbell GG, idéal pour la réalisation de jus maison. Cet appareil est une vraie petite pépite çar il permet de bénéficier de 100% des vitamines, saveurs, nutriments, enzymes et minéraux des fruits et légumes frais grâce à une extraction des aliments à froid et très lente. Autre détail plus qu’important, avec cet appareil il n’est plus utile d’éplucher les fruits et légumes que l’on consomme. Il suffit d’utiliser des produits bio ou alors de bien nettoyer les aliments avant de les mettre dans la centrifugeuse et c’est parti. Plus besoin d’éplucher les kiwis ou même de retirer la peau des citrons, si c’est pas merveilleux ! Enfin voilà, tout ça pour vous dire que du coup je me suis amusée tout le weekend à préparer toute sorte de jus (bah oui je suis devenue accro ça y est…) et que je me suis dit qu’il serait plutôt sympa de partager ça avec vous.

Jus 1 - Plus une miette dans l'assietteJus 1 - Plus une mietteJus n°1 :
Ingrédients pour un verre :
• 1/2 ananas
• 2 pommes
• 10 feuilles de menthe
• 1cm de gingembre frais
• 4 glaçons

Préparation :
Éplucher l’ananas et le couper en morceaux.
Laver tous les autres ingrédients, puis couper les pommes en quartiers.
Mettre tous les ingrédients dans la centrifugeuse.
Servir avec des glaçons.

Vous pouvez aussi ajouter quelques rondelles de citron et des feuilles de menthe avant de servir.

Plus une miette dans l'assiette - Jus 1Plus une miette - Jus 1Plus une miette dans l'assiette - Jus 2Plus une miette - Jus 2

Jus n°2 :
Ingrédients pour un verre :
• 2 pommes
• 1 poignée de myrtilles
• 1 poignée d’épinards
• 1 rondelle de citron vert bio avec la peau
• 1 rondelle de citron jaune bio avec la peau
• 1/2 betterave
• 4 glaçons

Préparation :
Laver tous les ingrédients puis couper les pommes en quartier.
Verser tous les ingrédients dans la centrifugeuse.
Servir avec des glaçons.

Jus 2 - Plus une miette dans l'assietteJus 2 - Plus une miettePlus une miette dans l'assiette - Jus 3Plus une miette - Jus 3

Jus n°3 :
Ingrédients pour un verre :
• 1/2 ananas
• 2 carottes
• 1/2 citron jaune bio avec la peau
• 10 feuilles de basilic
• 10 feuilles de coriandre
• 4 glaçons

Préparation :
Eplucher l’ananas et le couper en morceaux.
Laver tous les ingrédients, puis couper les carottes en morceaux.
Mettre tous les ingrédients dans la centrifugeuse.
Servir avec des glaçons.

Jus 3 - Plus une miette dans l'assietteJus 3 - Plus une mietteJus frais maison - Plus une mietteJus maison - Plus une miette







Tartine apéro pour le meilleur des papas !

Ce dimanche c’est la fête des pères et cette année j’ai décidé que nous fêterions ça autour d’un bon verre de vin et de délicieuses tartines faites maison. Et oui il faut bien trinquer en l’honneur de tous ces papas qui nous soutiennent, nous supportent, nous engueulent un peu parfois (mais c’est toujours pour une bonne raison) et qui nous donnent tout leur amour depuis notre naissance (c’est la minute sentimentale, et oui il y a un coeur dernière ce blog).

Et pour cette occasion un peu particulière, j’ai décidé de faire confiance au meilleur des meilleurs : j’ai nommé Le Petit Ballon ! Pour ceux qui ne le connaîtrait pas encore, Le Petit Ballon est une wine box qui propose chaque mois 2 bouteilles de vin sélectionnées avec attention par Jean-Michel Deluc, ancien Chef Sommelier du Ritz (et oui ce n’est pas n’importe qui !). C’est un peu la box idéale pour ceux qui (comme moi) ne connaissent pas grand chose au vin mais l’aime beaucoup et souhaitent en apprendre plus sur ses origines, ses saveurs, son histoire, ses producteurs etc…
Chaque mois, Jean-Michel Deluc sélectionne pour nous des vins uniques, produits par des vignerons de talent, pour ravir nos palais et partir à la découverte de nouvelles pépites. Il déguste tout de même plus de 10 000 bouteilles par an pour n’en garder que le meilleur et nous le proposer dans cette fameuse petite box.
En plus de ces deux bouteilles d’exception, la wine box contient deux petites fiches descriptives sur les vins ainsi que des astuces et conseils de dégustation. On y retrouve également La Gazette du Petit Ballon, un petit livret qui nous raconte un peu l’actualité du vin et nous livre de délicieuses recettes (de quoi me combler vous vous en doutez).

Pour celles et ceux qui seraient en panne d’idée pour la fête des pères, vous pouvez encore vous rendre sur le site du Petit Ballon pour commander une box spéciale Fêtes des Pères ou alors pour offrir à votre papa un abonnement à cette jolie box. Un cadeau à la fois utiles et ludiques, puisque vous pourrez déguster de délicieux vins tout en devenant un véritable oenologue ! Et puis vous pourrez partager un moment complice et refaire le monde avec votre papa autour d’un bon verre. Que demander de plus ?!

Il ne vous faudra ensuite plus que quelques minutes et 2-3 ingrédients pour réaliser ces délicieuses tartines qui se marient par exemple à la perfection avec le Prosseco Borgo Luna de La Vigna Di Sarah que j’ai reçu dans ma Box.

Tartines Apéro - Plus une miette dans l'assietteTartines Apéro - Plus une mietteTartines - Plus une miette dans l'assiette
Ingrédients pour 4 personnes : 

• 4 tranches de pains de campagne
• 4 cuillères à soupe de caviar d’aubergines
• 4 morceaux de bûche de chèvre
• quelques feuilles de menthe
• quelques branches de ciboulette
• graines de sésame
• pignons de pin
• 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
• sel
• poivre

Tartines ingrédients - Plus une mietteTartine - Plus une miette dans l'assietteTartine - Plus une miette
Préparation :
Faire griller les 4 tranches de pain.
Ciseler la menthe et la ciboulette.
Etaler une cuillère à soupe de caviar d’aubergines sur chaque tranche de pain.
Emietter le fromage de chèvre et le déposer sur le caviar d’aubergines.
Saupoudrer de menthe, ciboulette, pignons de pin et graines de sésame.
Verser une cuillère d’huile d’olive sur chaque tartine.
Saler, poivrer.
Puis découper chaque tartine en morceau.

Il ne reste plus qu’à déguster avec un bon petit verre de Borgo Luna.

Tartine - Plus une miette X Petit BalonTartines - Plus une miette X Le Petit BalonBorgo Luna - Le petit bacon

 

Article sponsorisé