Brunch coloré : Smoothie douceur, Salade composée – oeufs Bénédicte et granola graine de courge-sésame-pistache-cranberries

Bonjour, bonjour !
C’est lundi et il fait tout gris alors quoi de mieux qu’un bon Brunch pour nous remonter le moral ?! Ce weekend je me suis mise au fourneau pour vous concocter un Brunch complet. Et oui j’ai vu les choses en grand en vous préparant 5 recettes pour moi indispensables à tout bon Brunch qui se respecte. Je vous propose donc de découvrir aujourd’hui les recettes de mon Brunch coloré composé, d’une soupe, d’une salade, d’un smoothie, d’un granola et de délicieux pancakes. Je vous gâte non ?
Et c’est pas fini ! (Ça vous rappelle quelque chose ça nan ? Ok je sors…)
Il y a quelques jours j’ai pu découvrir le téléphone le plus fin du monde (là vous allez me dire quel est le rapport entre un téléphone et ma recette ou même mon blog). Et bien pour ceux qui ne le saurait pas encore ou ne l’aurait pas encore remarqué, j’adore prendre mes plats en photo pour les partager avec vous notamment sur Instagram. Je l’avoue il est rare que j’aille au restaurant ou dans une pâtisserie sans mon téléphone. Bien plus pratique que le Reflex (oui c’est pas toujours discret sur la table haha) mon portable m’accompagne à chacune de mes sorties food. Et ça Kazam l’a bien remarqué.
Ka quoi ??
KAZAM c’est une marque de téléphone anglo-chinoise qui a réussie à créer une petite merveille en réalisant un téléphone à la fois ultra fin, design, léger, résistant et qui fait de jolies photos. Kazam a vu en moi une serial shooteuse (oui je viens de l’inventer mais j’aime bien) et a donc décidé de m’envoyer ce petit bijou de technologie pour que je le teste.
Dans l’ensemble ce téléphone réponds parfaitement à toutes mes attentes. Il est très intuitif, l’écran tactile est très sensible donc agréable pour naviguer sur le téléphone, la taille de l’écran est plus qu’appréciable, le son est au top (oui j’adore écouter de la musique en cuisinant) et l’appareil photo est plutôt pas mal.
Et là vous vous demandez sûrement pourquoi je vous raconte tout ça ?
Et bien tout simplement car cette semaine je vous offre la possibilité de gagner ce super téléphone. Pour cela il suffit de vous rendre sur Instagram, de suivre mon compte, de poster une photo de votre Brunch avec le hashtag #Kazambrunch et de me taguer en commentaire sous votre photo. Vous avez jusqu’à dimanche 1er mars minuit pour participer. Un gagnant sera tiré au sort lundi parmi toutes les photos.

Kazam Mobile - Brunch Plus une miette dans l'assiette
Je vous souhaite à tous bonne chance et vous laisse maintenant découvrir les 3 premières recettes de mon super Brunch ! Les 2 suivantes arriveront dans la semaine.

Brunch coloré - Plus une miette dans l'assietteBrunch Kcoloré - Plus une miette
(suite…)

Mousse matcha – chocolat blanc

Ce weekend c’était la St Valentin, du coup j’ai eu envie de vous proposer une recette gourmande et pleine de tendresse. De la vrai comfort food à base de chocolat car une St Valentin sans chocolat n’est pas une vraie St Valentin.

Je vous ai donc préparé ces délicieuses petites mousse thé matcha et crème de chocolat blanc, amandes de provence Aix&Terra. J’ai découvert ce petit pot de crème il n’y a pas longtemps et je vous avoue que j’ai vraiment craqué pour son goût. Lorsqu’on goûte cette crème on sens d’abord la douceur du chocolat blanc puis une fois cette première sensation passée, c’est le parfum de l’amande qui prend le dessus. Pour ma recette, j’ai choisi de l’associée avec du thé matcha car ce sont des saveurs qui se marient parfaitement.
Aucun des parfums ne prends le dessus sur l’autre, c’est un mélange tout en subtilité. La douceur du chocolat blanc vient atténuer le coté âpre du thé matcha et le matcha vient donné du peps au doux chocolat blanc.

Une recette parfaite pour attendrir l’amoureux.

Mousse matcha chocolat blanc - Plus une miette dans l'assiette(suite…)

Pain d’épice en deux façons avec les confitures Oliviers&Co

Cette semaine, j’ai eu le plaisir de découvrir les délicieuses confitures Oliviers&Co. Pour sa nouvelle collection de confitures, la jolie marque connue pour son huile d’olive, a décidé de revisiter les fruits emblématiques des quatre saisons en les relevant délicatement d’épices ou de vinaigre balsamique, afin d’obtenir une gamme originale, gourmande et made in France OF COURSE ! Pour ma part, j’ai pu tester et déguster la confiture Fraise, Fraise des bois et Vinaigre balsamique, une confiture de printemps composée donc de fraises, de fraises des bois et du fameux vinaigre balsamique supérieur de Modène, l’un des must have d’Oliviers&Co. La seconde, est la confiture Figue et Melon, une confiture d’été (bah oui on a bien besoin de soleil en ce moment) composée de produits caractéristiques du bassin méditerranéen récoltés entre juin et octobre. Une confiture comme je les aime qui révèle à la fois la texture juteuse du melon et les notes parfumées de la figues. Un vrai coup de coeur.

Comme l’été ce n’est pas encore pour aujourd’hui, je vous propose de tester ces deux confitures avec une bonne recette d’hiver : le pain d’épice, que j’ai décidé de revisiter en deux versions ; une sucrée et une salée pour ravir toutes les papilles !

Salade roquette-pain d'épice-chevre-confiture figue melon-graines de courge - Plus une miette dans l'assiette<a
(suite…)

Une journée à l’Atelier Nespresso

Cette semaine avait lieu à Lyon le Sirha, le Salon international de la restauration, de l’hôtellerie et de l’alimentation. En somme le plus grand salon pour les professionnels du secteur de la gastronomie et de l’agro-alimentaire. Avec plus de 3 000 exposants et marques présentes, le Sirha est une véritable source d’inspiration pour le Food Service mondial. Le but ? Susciter, inspirer la créativité et la réflexion et apporter des solutions aux professionnels pour améliorer et faciliter la restauration de demain.

Si je vous parle du Sirha aujourd’hui, c’est parce que j’ai eu la chance d’y être invité par Nespresso afin de participer à un évènement gastronomique exceptionnel. Durant toute la période du Sirha, du 23 au 29 janvier 2015, Nespresso a installé au cœur de Lyon son Atelier Nespresso. Un restaurant éphémère dans lequel 5 chefs, 3 chefs pâtissiers, 2 sommeliers ont déposé leurs valises afin de proposé des rendez-vous gustatifs exceptionnels : brunchs, déjeuners, cafés gourmands, diners. Chacun des chefs : Jean- François Piège, Emmanuel Renaut, Thibault Sombardier, Davy Tissot, David Toutain, Christelle Brua, Yann Couvreur et Joannic Taton, a du créer une recette originale à partir d’un Grand Cru Nespresso.

Pour ma part, j’ai eu le plaisir de participer au diner préparé par Emmanuel Renaut chef du Flocons de sel et David Toutain chef du restaurant éponyme. Les deux chefs se sont associés au sommelier Paolo Basso, élu meilleur sommelier du monde en 2013, pour nous offrir un diner d’exception.

Les chefsAtelier Nespresso / Plus une miette dans l'assiette

C’est Emmanuel Renaut qui a lancé les hostilités avec une entrée composée de salsifis, truffe noir et Grand Cru Indriya d’Inde. Un plat tout en subtilité qui m’a vraiment surprise par sa douceur. Je vous avoue qu’à la base je ne suis pas vraiment fan du salsifis mais Emmanuel Renaut a su le sublimer pour en faire une délicieuse entrée.

Salsifi, truffe par Emmanuel Renaut Salsifi, truffe - Emmanuel Renaut
Pour son second plat, le chef Renaut nous a proposé un biscuit de lotte accompagné de sa bisque de brochet sauce au Grand Cru Indriya d’Inde. Mon gros coup de cœur de la soirée (avec le plat suivant). La lotte n’est malheureusement pas un poisson que je mange souvent et après avoir dégusté ce plat je le regrette encore plus. Le biscuit de lotte d’Emmanuel Renaut fondait dans la bouche, le poisson était cuit à la perfection. Et cette association avec le café était tout simplement parfaite. Le café se sentait sans pour autant cacher le goût de la lotte et de la bisque de brochet. Une vraie réussite !!

Dressage de la lotte - Emmanuel RenautBiscuit de lotte et bisque de brochet par Emmanuel RenautBiscuit de lotte, bisque de brochet - Emmanuel Renaut

C’est ensuite David Toutain qui est entré en piste pour nous servir un maquereau Grand Cru Vivalto Lungo. Mon second coup de coeur de la soirée (oui je n’ai vraiment pas su départager entre les deux, car chacun des plats avait vraiment ses spécificités). Le café était ici à la fois présent dans la sauce mais également dans la marinade du poisson. Je ne vous cache pas que je me suis régalée !!

Maquereau par David ToutainMaquereau - David Toutain
Pour son deuxième plat, le chef Toutain nous a proposé un quasi de veau accompagné de champignons, Grand Cru Vivalto Lungo. Le quasi de veau était tellement tendre… Rien que d’y penser j’en salive encore.

Quasi de veau par David ToutainQuasi de veau - David ToutainDavid Toutain en préparation

Et pour finir ce diner en beauté, Emmanuel Renaut nous a servi son célèbre plat signature le tableau carré bois ici revisité avec le Grand Cru Vivalto Lungo et de la noisette. Moi qui, vous le savez maintenant, ADORE le sucré j’ai vraiment beaucoup aimé ce dessert à la fois frais, gourmand et délicat. Le mariage du café et de la noisette était excellent, je n’ai pas laissé une miette dans mon assiette !

Tableau carré bois par Emmanuel RenautTableau carré bois - Emmanuel Renaut

A la fin du repas, nous avons pu discuter quelques instants avec les chefs (oui je l’avoue j’ai fait ma groupie auprès de David Toutain, mais qu’est ce que vous voulez, il a tellement de talent qu’on est obligé de l’adorer non !). Cette jolie soirée s’est terminé avec un délicieux café Nespresso puis une petite balade dans la nuit de Lyon pour rentrer jusqu’à l’hôtel.

Je profite de ce petit article pour remercier une fois de plus Nespresso, l’agence 14 Septembre et plus particulièrement Joy, Julien et Thomas, qui m’ont permis de participer à ce bel évènement gastronomique.

Upside down Pineapple pie

Il y a quelques jours, j’ai reçu une super farine de coco de la part de Keimling (et oui encore eux, ils ont des produits tellement super !!). Je ne connaissais absolument pas cette farine et je vous avoue que ne savais même pas qu’il était possible de faire ça avec de la noix de coco merci on ne se moque pas.
Enfin voilà, tout ça pour vous dire que je me suis retrouvée avec ce beau produit entre les mains et une question en tête : mais que vais-je faire avec ça ?! J’ai donc fait une petite liste des associations de saveurs possibles avec la noix de coco et finalement c’est l’ananas qui m’est venu comme une évidence. C’est donc comme ça que je me suis lancée dans la réalisation de cette Upside down pineapple pie. Cette quoi ?? Bon pour faire plus simple cette tarte est tout simplement l’homologue de la tarte tatin mais avec de l’ananas. En somme, une version des îles de notre traditionnelle tarte renversée.

J’espère que cette recette ensoleillée vous plaira, moi je retourne sous les cocotiers déguster ce petit délice !

Upsidedown pineapple pe - Plus une mietteUpsidedown pineapple pie
Upsidedown pineapple pie / Plus une miette dans l'assietteUpsidedown pineapple / Plus une miette
(suite…)

Smoothie banane – pomme – kiwi et gaufres sans beurre à l’avoine

Après avoir bien profité du foie gras, du chapon et de la bûche, il est temps de faire une petite pause healthy pour que notre corps récupère des quelques excès de ces derniers jours. Et quoi de mieux qu’une bonne cure de jus et smoothie pour se remettre d’aplomb.
Pour ça j’ai sortie mon robot Aura Kitchen Machine de Russell Hobbs qui en plus d’être un super robot pour réaliser meringue, pâte à brioche et autres préparations, se trouve aussi être une parfaite centrifugeuse. Je n’ai eu qu’à ajouter un petit accessoire et réaliser mon propre jus fut un jeu d’enfant. L’utilisation est vraiment très simple, il suffit de découper les fruits ou légumes en morceaux, de les placer dans la centrifugeuse et de la mettre en marche. Pour cette recette qui s’avère être un smoothie et non un jus, j’ai tout de même eu besoin de la centrifugeuse afin de réaliser mon propre jus de pomme. Grace à la centrifugeuse de mon robot Aura Kitchen, j’ai pu extraire les fibres non solubles présentes dans les pommes pour ainsi ne conserver que le jus et les fibres facilement digérées par l’organisme. En gros, la centrifugeuse permet de faire le tri en quelques minutes au lieu de quelques heures dans notre corps, tout ça pour faciliter l’absorption des vitamines et minéraux présents dans les fruits et légumes.

Et pour accompagner ce délicieux smoothie, j’ai réalisé de bonnes gaufres. Ok, dit comme ça, ça ne fait pas du tout healthy mais savez-vous que dans ces gaufres, il n’y a pas du tout de beurre et très peu de sucre. Oui, oui c’est possible ! J’ai tout simplement remplacé le beurre par de la mousse d’amandes bio de chez Keimling. Un produit riche en vitamines et minéraux, de quoi faire le plein d’énergie. Un produit 100% naturel et qui peut remplacer le beurre dans de nombreuses préparations, notamment en pâtisserie.

Avec ces deux recettes, je voulais vous montrer qu’il est possible de manger healthy tout en se faisant plaisir. Allez maintenant filez en cuisine !!

Smoothie banane-pomme-kiwi et gaufre sans beurre à l'avoine - Plus une miette dans l'assietteGaufre sans beurre à l'avoine by Plus une miette dans l'assiette
Smoothie banane-pomme-kiwi - Plus une miette dans l'assiette
(suite…)

Glace mascarpone – sésame noir et cônes au thé matcha

Je ne sais pas vous mais moi je fais partie de ces gens qui en hiver adore manger de la glace. Je ne saurais pas vraiment vous expliquer pourquoi mais c’est comme ça. Du coup depuis quelques jours, maintenant que le froid c’est vraiment installé, je rêve de me faire une bonne glace maison. En plus, je me suis récemment achetée une sorbetière donc il fallait bien la tester cette petite. Je l’ai donc mise à l’épreuve aujourd’hui en tentant de réaliser ma première glace maison à la sorbetière. Mais attention, ce n’est pas parce que vous n’avez pas de sorbetière à la maison que vous ne pourrez pas réaliser cette glace, je vous explique tout un peu plus bas.

Pour cette recette, j’ai voulu faire quelque chose d’un peu original, j’ai donc décidé d’utiliser de la purée de sésame noir que m’a gentiment envoyé Keimling il y a quelques jours. Pour ceux qui ne connaitraient pas encore le merveilleux goût du sésame noir je vous conseille vraiment de tester cette purée car on retrouve en elle toutes les saveurs de cette petite graine. Comme un petit goût de noix que l’on aurait torréfiée, à la fois relevée et légèrement âpre. Cet été j’avais gouté une super glace au sésame noir et m’étais jurée de tester ça à la maison, c’est maintenant chose faite.

Et pour accompagner cette glace au sésame noir, je me suis lancée dans la réalisation de cônes au thé matcha. Je vous vois venir, vous vous dites surement que cette histoire de cône n’est pas pour vous mais je vais vous prouver que faire des cônes maisons ce n’est pas si compliqué. Il suffit d’être équipé d’un gaufrier ou d’un bon four !

Allez on arrête les blablas et je vous laisse maintenant découvrir la recette de ma glace mascarpone – sésame noir accompagnée de ses cônes au thé matcha.

Glace mascarpone - sésame noir et cône au thé matcha par Plus une miette dans l'assiette
(suite…)

Minis quiches à la crème de poivron, aubergine à l’huile d’olive et chèvre frais avec Superproducteur

Il y a quelques semaines, j’ai fait la découverte de Superproducteur, une toute nouvelle marque food française dont l’objectif est de (re)mettre en avant le savoir-faire artisanal de petits producteurs français et italiens. Le but : fédérer sous une même marque des artisans plein de talents, mais qui ne disposent pas de moyens suffisants pour se faire connaître et se développer. A l’origine de cette belle initiative, il y a Pauline et Frank qui ont eu la gentillesse de me faire découvrir leurs produits et de répondre à mes quelques questions :

  1. Pauline et Frank, comment s’est faite votre rencontre ?

Pauline : Nous nous sommes rencontrés il y a dix ans sur les bancs de l’école… nous ne nous sommes plus quittés depuis. Passionnés par l’entrepreneuriat, nous avons pu tester notre collaboration à travers divers projets… dont un projet sportif et culturel un peu fou en 2007, qui avait abouti sur la création d’un ouvrage de bandes-dessinées franco/sud-américain aux éditions Dargaud.

  1. Comment est née l’idée de Superproducteur ?

Pauline : Superproducteur est né de l’observation de nos grand-mères respectives, l’une italienne (Frank), l’autre de l’ouest de la France (Pauline). Chacune réalisait des bocaux en pleine saison pour conserver pendant longtemps les trésors du jardin. C’est également en observant les chefs du groupe Ducasse réaliser leurs délicieux bocaux (citron confit de Menton, ail confit etc.) que l’idée nous est venue. Les chefs sélectionnaient les meilleurs légumes du marché et les transformaient avec une totale maîtrise pour en tirer le meilleur pour leurs condiments, sauces etc. Nous avons donc voulu proposer des bocaux à partir d’ingrédients de saison, qui se dégustent très simplement (sur un toast à l’apéritif ou sur une grande tartine pour le déjeuner/le dîner) et qui permettent également de réaliser des préparations culinaires goûteuses.

  1. Pourquoi avoir sélectionné des producteurs exclusivement français et italiens ?

Frank : Pauline a travaillé dans de grandes maisons françaises de la gastronomie (Lenôtre puis le groupe Ducasse). Elle a nourri une exigence de qualité quasi-obsessionnelle. Nous nous sommes donc mis à la recherche d’artisans de talent pour réaliser nos recettes. Nous voulions au départ proposer des produits exclusivement français car nous souhaitions valoriser les savoir-faire de l’hexagone, et avons trouvé en France des artisans de qualité pour nos deux premières gammes : crème fines et rillettes, mais pas pour les légumes marinés. C’est en effet un savoir-faire spécifiquement italien. Nous nous sommes donc tout naturellement tournés vers nos voisins italiens – un clin d’œil aussi à mes origines. Ils réalisent vraiment de superbes produits et ont un tout autre savoir-faire.

  1. Comment se déroule le processus de création de vos produits ? J’imagine que vous portez une réelle importance à la saisonnalité et aux produits locaux ?

Frank : Pauline crée toutes les combinaisons culinaires pour nos trios. Elle adore associer les saveurs. Elle s’est formée en cuisine pour maîtriser précisément les procédés de fabrication.

Pauline : Nous ne souhaitons travailler que des produits de pleine saison car c’est le moment où ils sont les meilleurs. Nous suivons le rythme de la nature et utilisons des matières premières qui ne viennent pas du bout du monde.  Il y déjà tellement de saveurs à exploiter localement…

  1. Après le trio Douceurs estivales et le Trio Saveurs d’Automne que nous réservez-vous ?

Frank : Nous avons sorti le 21 novembre un Supertrio Prestige composé de produits d’exception pour organiser un moment « festif » à la maison. A s’offrir ou à offrir pour les fêtes de fin d’année !

  1. Actuellement, où pouvons nous retrouver vos produits ?

Pauline : Tous nos produits sont disponibles sur notre site internet Superproducteur. Nous avons également deux revendeurs : La Grande Cave du Petit Ballon (43 rue du Rocher, à Paris), et Terroirs et Goûts (3 bis rue d’Aguesseau à Boulogne-Billancourt). D’autres points de vente sont en cours et seront prochainement référencés sur notre site.

  1. Votre entreprise est toute jeune, comment voyez vous l’avenir ? Quels sont vos projets ?

Pauline : Nous souhaitons valoriser toujours plus l’artisanat et les produits de qualité.  Nous préparons des nouveautés culinaires et travaillons également en ce moment sur une gamme de céramique avec le frère de Frank, Julien, qui est designer-céramiste (c’est aussi lui qui a créé le graphisme des produits Superproducteur). Le but est de créer une expérience de dégustation complète : des saveurs délicieuses et une belle vaisselle sur-mesure.

Frank : A plus long terme, pourquoi pas créer notre propre concept de magasin physique pour compléter l’expérience en ligne !

Supertrio saveurs d'automne
Pauline et Frank m’ont gentiment envoyé le Trio Saveurs d’Automne, composé d’un bocal de crème fine de poivrons, un autre d’aubergines à l’huile d’olive vierge extra et de rillettes de maquereaux à la moutarde bio. Les rillettes ont été dégustées bien vite, avec du pain. Moi qui d’habitude n’aime pas le maquereau, j’ai trouvé ces rillettes très bonnes, parfaites pour l’apéritif. Pour ce qui est de la crème de poivron et les aubergines, j’ai eu envie de les tester dans une de mes recettes. Je vous propose donc de découvrir aujourd’hui mes minis quiches à la crème fine de poivron, aubergine à l’huile d’olive et chèvre frais.

J’espère que cette petite recette vous plaira et pour la tester chez vous je vous propose un joli concours pour vous permettre de gagner un chèque cadeaux d’une valeur de 20 euros valable sur le site de Superproducteur.

Pour participer, rien de plus simple, il suffit de :
Laisser un commentaire sur cet article
Etre abonné à ma page Facebook Plus une miette dans l’assiette
Etre abonné à la page Facebook de Superproducteur

Le gagnant sera tiré au sort MARDI 23 DECEMBRE à 12H00

Concours SuperproducteurFélicitation à Lucile (commentaire numéro 8) qui remporte un bon cadeau de 20 euros valable sur le site de Superproducteur.
Lucile merci de m’envoyer un petit mail avec toutes tes coordonnées.
Encore merci à tous les participants. J’espère que cet article et ce concours vous auront donner envie d’en découvrir plus sur Superproducteur et leurs super bocaux !!

Quiche poivron - aubergine - chèvre par Plus une miette dans l'assietteQuiche poivron - aubergine - chèvre - Plus une miette dans l'assietteQuiche poivron - aubergine - chèvre frais - Plus une miette dans l'assiette
(suite…)

Petit déjeuner chez Chambelland

Chambelland
Il y a quelques mois, j’ai lancé une nouvelle rubrique sur le blog intitulée « Plus une miette en balade » pour vous faire découvrir mes adresses coup de coeur. Après un premier article où je vous emmenais bruncher chez Marlette, aujourd’hui je vous invite à partager mon petit déjeuner chez Chambelland.

Chambelland c’est cette jolie boulangerie nichée au coeur du village Popincourt et qui nous propose une sélection de pains et de pâtisseries réalisées à base de farine de riz et autres céréales sans gluten. Vous allez peut-être vous dire « encore une boutique qui surfe sur la tendance du sans gluten », et bien non. Chez Chambelland tout est histoire de créativité, de simplicité et d’accessibilité. Ses deux fondateurs, Thomas Teffri-Chambelland, biologiste de formation et boulanger de profession, et Nathaniel Doboin, globe-trotter créatif, ont voulu à travers ce projet offrir une expérience boulangère inédite en nous proposant des créations originales issues de leur imagination et créées grâce à la farine de leur propre moulin. Car oui le grand plus de cette boulangerie c’est que tout est fait maison de A à Z. Les farines utilisées dans toutes les préparations sont produites au Moulin Chambelland, situé dans les Alpes-de-Haute-Provence. Et autant vous dire qu’on sent la différence ! Les pâtisseries et les pains ont un bon petit goût de reviens-y.

Boulangerie Chambelland Boulangerie Chambelland intérieurBoulangerie Chambelland intérieur 2
Si cette boutique a pour vocation de faire de la vente à emporter, et oui il ne faut pas l’oublier c’est une boulangerie pas un restaurant, on peut tout de même s’accorder une petite pause détente sur la terrasse ou en salle afin de profiter de la douce odeur du fournil et déguster les jus, soupes de légumes, salades, focaccias et autres pâtisseries quotidiennement proposées. Ici la carte change tous les jours en fonction des saisons et de l’inspiration du chef.

Pâtisseries ChambellandPâtisseries boulangerie ChambellandBoulangerie Chambelland pâtisseries
Pour ma part, j’ai littéralement craqué pour le pain de sucre, la tartelette citron vert-myrtille, la tarte au citron meringuée et les chouquettes que j’ai pu déguster autour d’un bon thé darjeeling. Mais aussi pour la chambelline aux céréales, idéale pour déguster du fromage ! (Oui je suis une grande gourmande mais ça vous le savez déjà non ?)

Lors de ma petite visite matinale chez Chambelland, j’ai eu la chance de rencontrer et de discuter un petit peu avec Nathaniel, l’un des fondateurs. Une personne accueillante et surtout très humble qui n’en revenait pas lorsque je lui disais que ses pains et pâtisseries étaient vraiment un délice.

Petit déjeuner ChambellandChouquettes ChambellandTartes et pain de sucre ChambellandPain de sucre ChambellandTarte citron vert-myrtille Chambelland
Maintenant je n’ai plus qu’une chose à vous dire, filez tout de suite chez Chambelland pour découvrir à votre tour cette jolie boulangerie et tester ses merveilleux pains et pâtisseries sans gluten, faits maison et avec amour.

Vous m’en direz des nouvelles !

Chambelland
14 rue ternaux
75011 Paris

Les horaires :
Ouvert du mardi au dimanche
De 9h00 à 20h00

Panna Cotta passion – coco et petit concours avec Sud Corner

Et si aujourd’hui je vous proposais une recette qui sent bon le soleil
pour braver le froid de l’hiver ?

Il y a quelques semaines, j’ai fait la découverte de Sud Corner, une jolie boutique en ligne venue du Sud de la France et qui met un point d’honneur à mettre en avant et à nous proposer des produits faits par des producteurs, créateurs et artisans locaux, venus eux aussi de cette belle région ensoleillée. Sud Corner propose de retrouver au travers de produits alimentaire régionaux, d’éléments de décoration ou encore de produits de bien-être, tout l’art de vivre du Sud. Alors forcément vous vous doutez bien qu’en tant que grande gourmande et adepte des bons produits locaux et faits maison je n’ai pas hésité longtemps lorsque Sud Corner m’a proposé de découvrir leurs différents produits. Je l’avoue cela n’a pas été facile pour moi de faire mon choix parmi tous leurs produits car il y en a un bon nombre (bon ok quasiment tous) qui me font terriblement envie. J’ai finalement arrêté mon choix sur la Pâte à tartiner lait – châtaigne sans huile de palme avec laquelle j’ai fait une bonne brioche, la Tartine franchouillarde en Corse au bon goût de châtaigne et clémentine avec laquelle j’ai fait de bons petits toast (avec du bon pain de chez Chambelland, je vous en parle bientôt) et le Sucre fruit de la passion avec lequel j’ai réalisé la bonne recette du jour : des panna cotta passion – coco.

Brioche Chocolat - ChataigneClémentine - Chataigne Panna cotta passion - coco by plus une miette
(suite…)