Et si on faisait voyager nos papilles pendant quelques minutes, à défaut de pouvoir voyager à travers le monde en ce moment ?! C’est un peu ce que propose aujourd’hui l’Office du Tourisme de Hong Kong avec son Wine&Dine Festival Online. Depuis 2009, la région de Hong Kong organise un grand festival culinaire qui a pour but de mettre en avant la gastronomie hongkongaise et de faire découvrir au monde ses saveurs, ses origines et ses dernières tendances en matière de vins et spiritueux. Mais vous vous en doutez, avec la situation actuelle, un peu compliqué de mettre en place un tel festival. Mais la bonne nouvelle, c’est qu’une solution a été trouvé et que cette année l’évènement a lieu en ligne ! L’avantage c’est qu’on n’a pas besoin de faire des heures d’avion pour y participer et qu’on peut accéder à une multitude de Masterclass de son canapé (ou son lit au choix^^). Du 11 novembre au 15 décembre, vous pouvez avoir gratuitement accès à des Masterclass cuisine avec les meilleurs chefs de Hong Kong et des 4 coins du monde, et ainsi par exemple apprendre à réaliser du riz frit avec le chef Adam Wong du célèbre Forum Restaurant de Hong Kong ou encore un saumon poêlé et sauce gribiche avec le chef étoilé Shane Osborn (que vous avez pu apercevoir dans la géniale série Netflix The Final Table). Côté vin et spiritueux vous pouvez participer à des séances de dégustation de vin, de saké ou de gin avec de véritables experts. Bref, vous l’aurez compris, cette année le Hong Kong Wine & Dine Festival vient jusqu’à nous et nous offre une expérience encore plus immersive ! Je vous donne rendez-vous par ici pour voir toutes les masterclass proposées.

Et là vous vous dites surement, ça a vraiment l’air génial tout ça mais où est la recette ? Et bien toute cette petite intro, c’est pour vous dire que l’Office du Tourisme de Hong Kong m’a proposé de participer à ce fameux Wine & Dine Festival et de créer à mon tour une recette en accord mets et vin (ou plutôt champagne, vous verrez…) que vous pourriez refaire chez vous, et ainsi voyager à Hong Kong depuis votre cuisine. Cette recette que j’ai réalisé, fait parti d’un menu à 6 mains que nous avons imaginé avec Anne du blog Papilles & Pupilles et Mégane du blog Meg&cook. Anne s’est lancée dans un délicieux Porc à l’aigre douce comme à Hong Kong et Mégane dans de très gourmandes Nouilles sautées à la Hongkongaise. Quant à moi, je me suis chargée du dessert, et il était évident que je ne pouvais pas passer à côté de l’une des grandes spécialités de Hong Kong : la tarte aux oeufs.

La tarte aux œufs est une pâtisserie populaire vendue dans les boulangeries et les cafés de Hong Kong et est appréciée des habitants pour sa garniture sucrée aux œufs. Popularisé pour la première fois dans les années 40 et 50, l’histoire de cette collation locale reflète l’identité culturelle unique de Hong Kong en tant que point de rencontre entre l’Est et l’Ouest. Il existe plusieurs théories sur l’origine de ces fameuses tartes aux oeufs. Premièrement, on dit souvent que la tarte aux œufs est une variante de la tarte à la crème des anglais. En effet, le nom cantonais de la tarte aux œufs, daan tat, vient du mot cantonais pour «œuf» et du mot anglais pour «tarte». Mais les tartes à la crème demandent du beurre et au début du XXe siècle, le beurre était difficile à trouver à Hong Kong, ce qui a conduit certains à supposer que la tarte aux œufs a été inventée lorsqu’un chef innovant a remplacé le beurre par du saindoux, qui était moins cher. Une histoire raconte que la tarte aux œufs a été inventée par un restaurant de Guangzhou en 1927. La popularité de la pâtisserie a donné naissance à une multitude d’imitateurs, qui ont finalement voyagé vers le sud jusqu’à Hong Kong dans les années 40 et 50. Cependant, d’autres disent que la tarte aux œufs est fortement influencée par la pâtisserie portugaise, le pastel de nata, qui est arrivée à Hong Kong via Macao. Bien que les deux pâtisseries soient similaires, les tartes aux œufs de Macao portent une couche supérieure caramélisée, contrairement aux tartes à la Hong Kong, qui sont brillantes et lisses sur le dessus.
Quelques soient leurs origines, ces petites tartes aux oeufs semblent bien délicieuses et je me suis dit que j’allais essayer d’en réaliser à la maison, à défaut de pouvoir flâner dans les rues de Hong Kong pour en trouver. Cette recette étant un véritable petit plaisir sucrée, je me suis dit qu’il fallait absolument l’accorder à du champagne. Histoire de célébrer un peu et de penser à autre chose que ce foutu Covid. J’ai donc accordé ces petites tartes aux oeufs avec l’un de mes champagnes préférés : La Cuvée Laurent-Perrier. Ses notes d’agrumes frais et de fleur blanche s’associent bien avec la douceur des tartelettes. Et parce que vous savez que j’aime bien tenter de nouvelles expériences, j’ai même réalisé une variante de la recette avec un peu de matcha, histoire de donner une touche supplémentaire de voyage à cette recette ! Et sincèrement je n’arrive pas à savoir quelle version je préfère entre les deux. J’espère que vous testerez et que vous me direz.

Concours
Avant de terminer cette longue intro et vous laisser avec la recette, je vous partage une dernière petite surprise. Avec l’Office du Tourisme de Hong Kong, nous avons décidé de vous gâter un peu en cette fin d’année. On sait dit que vous aussi ça vous manquait surement de voyager, du coup on a décidé de vous donner la chance de remporter un colis qui va surement faire voyager vos papilles. Vous pourrez notamment y retrouver un voucher gourmand pour l’Assortiment du Tigre (40 pièces + un panier vapeur) de Yoom Dim Sum (livraison partout en France métropolitaine et à Monaco), un tablier « Hong Kong », un guide « Hong Kong L’Essentiel », une fixation murale The Line Hong Kong, un panier de produits culinaires comme à Hong Kong : du thé vert, des sauces, de l’huile, des nouilles…, une paire de baguettes, et une petite surprise de la part de Laurent-Perrier.

Pour tenter de remporter ce lot, il vous suffit de laisser un commentaire sous cet article en me disant quelle recette vous fait voyager. Vous avez jusqu’au jeudi 26 novembre minuit pour participer. Le gagnant sera tiré au sort parmi les commentaires et annoncé dans cet article. Et vous pouvez également tenter votre chance sur les comptes Instagram d’Anne et Mégane qui mettent en jeu le même lot.

Bonne chance !

Ingrédients pour 24 tartelettes :
• 250g de farine
• 2 c. à soupe de maïzena
• 125g de beurre mou
• 50g de sucre glace
• 1 oeuf

Pour la garniture :
• 2 oeufs
• 70g de sucre en poudre
• 150g d’eau chaude
• 75g de lait concentré non sucré
• 1/2 gousse de vanille
• 1 c. à café de thé matcha

Préparation :
Étape 1 -> la pâte

Dans un bol, mélanger le beurre mou et le sucre glace. Battre l’oeuf et l’ajouter en 2 fois à la préparation.
Dans un autre bol, mélanger la farine et la maïzena puis l’incorporer à la préparation précédente en 2 fois à l’aide d’une spatule.
Former une boule de pâte puis l’étaler sur une feuille de papier cuisson et découper les fonds de tartelettes à l’aide d’un emporte pièce de 8cm ø.
Foncer des moules à muffin ou des petits moules à tartes individuels avec la pâte.

Étape 2 -> la garniture
Préchauffer le four à 200°C.
Dans un bol, mélanger le sucre et l’eau chaude. Bien mélanger jusqu’à totale dilution du sucre.
Dans un autre bol, mélanger les oeufs et le lait concentré non sucré.
Incorporer le mélange d’eau sucrée et mélanger de nouveau.
Séparer cette préparation en deux part également.
Ajouter la vanille dans une des préparations et le matcha dans l’autre.
Bien mélanger chaque préparation puis les verser dans les fonds de tarte.
Enfourner dans le bas du four pour 12 min. Baisser le four à 180°C puis poursuivre la cuisson 10 minutes.
À la fin de la cuisson, entrouvrir le four et laisser les tartes dedans encore 10 minutes. Cela va permettre de faire baisser la température des tartes doucement et d’éviter qu’elles ne craquent.
Sortir du four et laisser complètement refroidir avant dégustation.

Article sponsorisé

53 Comments on Tartelettes aux oeufs de Hong Kong + concours

  1. Une assiette de « morning glory » juste revenus avec un peu d’ail et de sauce de poisson… en souvenir de mon dernier voyage en Thaïlande fin 2019. #cacetaitavant

  2. Les anzac biscuits !!! Ces délicieux gâteaux qui me rappellent le tout premier grand voyage de ma vie en Australie, j’avais adoré !!
    Et je vais me faire une joie de tester ces petites tartelettes

  3. Des légumes, du riz ou des nouilles et beaucoup d’épices sautés dans le Wok qui m’a accompagnée à Hong Kong, à Pékin et dans le Sud Ouest de la Chine, aujourd’hui à Paris. Avec l’huile de sesame qui y chauffe et l’odeur des herbes (et surtout la coriandre!) une fois le plat terminé! Bring me back!

    • Bonjour, Merci pour la recette que je vais tester. Le marlin pané aux graines de sésame accompagné d’un écrasé de patates douces m’amène illico en Martinique.

  4. Hello Emilie,
    Merci pour cette recette et le lien des deux autres.
    Je tente aussi ma chance, le plat qui me ramène directement en Asie : le tout simple mango sticky rice, avec une mangue fraîche et mûre à souhait

  5. C’est vrai qu aussi bien le concours, que les petites tartes aux oeufs sont alléchants….
    Le plat qui me fait voyagé est le riz gluant au lait de coco, avec mangue fraîche et riz soufflé pour le croquant, comme en Thaïlande <3

  6. Bonjour Émilie! La recette qui me fait voyager c’est le porc au caramel à la vietnamienne, préparé avec de l’huile et de l’eau de coco
    Merci pour la super recette 🙂

  7. Bonsoir, je n’ai pas encore eu l’occasion de goûter aux plats hong-kongais mais la recette de Anne me tente bien ainsi que vos jolies tartes aux œufs. Et comme j’adore cuisiner je tente ce concours
    Merci en tout cas

  8. Merci pour cette recette très tentante, avec comme toujours une petite introduction toujours intéressante . La recette qui me ferait voyager, le barszcz czerwony, la soupe de betterave découverte en Pologne il y a 12 ans et qui fut une révélation gustative ❤️.

  9. Bonjour,
    Je crois que la cuisine qui me fait voyager est la cuisine italienne !
    Je n’arrive pas à choisir: pizza, pâtes, huile d’olive, charcuterie …

  10. Elles sont l’air délicieuses ses tartes ! Surtout en version matcha.
    Je participe avec plaisir au concours. Grande fan du Japon c’est quand je croque dans un bon mochi que j’ai l’impression d’y être 🙂

  11. Bonjour,
    Le plat qui me fait voyager ce sont les tteokbokki.
    Plat coréen simple au possible mais qui me fait patienter en attendant d’y aller un jour.

  12. Merci pour ces partages de chouettes recettes et ce joli concours, moi je dirai un poulet tandoori, simple et efficace…mais je ne demande qu’a en découvrir d’autres ! Bonne journee

  13. Le menu imaginé par vous 3 est déjà un voyage à lui tout seul ! Le plat qui me fait voyager ce sont justement les dim sum, j’adore ça :). Belle journée et merci pour concours très chouette.

  14. Je n’ai jamais eu la chance d’aller en Asie, alors pourquoi pas commencer de cette façon ?
    En cette période où le froid commence à arriver, c’est aux Antilles que j’ai envie de voyager, plus particulièrement aux saintes où j’ai découvert les tourments d’amour
    Une base de pâte à tarte, de la confiture de coco ou goyave (mes préférées) recouvert d’une genoise… une adorable douceur qui fait voyager !

  15. Je participe! Pour ma part, c’est ta soupe potiron butternut beurre de cacahuète qui me fait voyager… en enfance! Merci à toi pour ce concours. Une pépite tes recettes!

  16. Hmmm vos recettes ont l’air succulentes ! Celles qui me font voyager instantanément ce sont les brochettes de viandes à la sauce Satay vendues dans les rues en Malaisie… et les bouchons réunionnais évidemment !

  17. Un bol d’houmus avec des pignons de pin, des falafels et des pitas. Dans une gargote de la vieille ville de Jerusalem, le jour de mon dernier anniversaire, un froid et venteux dimanche de janvier. Dans l’avion au retour je commente avec ma fille la nouvelle d’une région chinoise confinée. C’était notre dernier voyage dans le monde d’avant. Ses souvenirs gardent allumée l’envie de pouvoir repartir loin, goûter aux goûts authentiques des plats d’ailleurs. Hope.

  18. Je voyage déjà avec cette recette de tartes aux oeufs !
    De mon côté j’adore cuisiné asiatique , des woks qui changent toujours au gré de ce que j’ai dans mon frigo !
    Un bon tajine aussi

    Je tente ma chance!
    Merci Émilie pour tes recettes

  19. Hâte de tester cette recette !
    Le plat qui me fait voyager est un tajine artichauts petit pois qui me ramène au Maroc où j’ai vécu quelques années

  20. Bonjour Émilie, nous avons cuisiné entre copines les gnocchis de butternut au beurre de sauge et c’était délicieux ! Merci pour les recettes 🙂

  21. Tout simplement les dim sum à la vapeur, poêlés, frits.. qui remplissent la table. Ce repas que l’on appelle yam tcha, qui est en quelque sorte un brunch chinois.

  22. Merci beaucoup pour ce concours si appétissant et vos recettes délicieuses . C’est le sticky rice mango, dessert thaïlandais, qui me fait voyager !

  23. Merci pour cette jolie recette voyageuse, et pour ce chouette concours ! Je tente ma chance…
    La recette qui me fait voyager dans le temps c’est le chocolat chaud maison préparé par ma grand-mère, et la recette qui me fait voyager dans l’espace c’est le Dhal aux lentilles corail, souvenir d’un magnifique voyage…

  24. Hello ! Je devais justement partir à Honk Kong en mars dernier… ce sera pour une prochaine fois 🙂
    La recette qui me fait voyager (dur de choisir !!) c’est des jiaozis à l’agneau avec un bol de vinaigre à côté. Tout simple !
    Merci pour ce chouette concours
    Anais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.