Daurades royales farcies au beurre d’ail et estragon, hasselback potatoes

Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui nous allons parler poisson par ici. C’est vrai que je n’ai pas l’habitude de vous proposer des recettes à base de poisson sur le blog mais il faut avouer que j’aime beaucoup ça, même si je n’en cuisine pas souvent. Et ça tombe plutôt bien, puisque dans le cadre de notre collaboration, Grand Frais, m’a mis au défi d’imaginer une recette à base de poisson. Sur leurs étales, on retrouve 30 à 50 espèces différentes qui arrivent quotidiennement depuis les criées des ports de Boulogne, Lorient, Le Guilvinec, Douarnenez, Erquy, La Rochelle, La Cotinière et Royan. Vous l’aurez donc compris, Grand Frais fait la part belle à la pêche française. Pour ma recette, c’est sur la daurade royale que j’ai jeté mon dévolu. C’est un poisson à la chaire fine et goûteuse que j’apprécie particulièrement du coup je me suis dit qu’il allait être l’élément principal de ma recette. J’ai choisi de les prendre entière, ce qui va me permettre de pouvoir ensuite réaliser un petit fumet de poisson avec les têtes et les arrêtes. Car dans la daurade, tout est bon, donc ce serait vraiment dommage de gâcher.

Pour revenir à la recette, j’ai décidé de partir sur quelque chose de très simple à faire et très bon : des daurades entières farcies au beurre d’ail et estragon puis cuites au four. Je les ai accompagné d’hasselback potatoes pour un repas qui sent bon le soleil et les vacances. J’espère que ça vous plaira.

(suite…)

Une année placée sous le signe de l’Eataly

Je me suis dit que j’allais débuter cet article dans la bonne humeur et avec un petit jeu de mot pour vous annoncer que cette année j’ai la chance d’être membre du club d’Eataly Paris.

Alors pour celles et ceux qui ne connaitraient pas encore Eataly (promis je ne juge pas…), cela représente aujourd’hui presque une quarantaine de points de vente à travers le monde, qui ont pour but de promouvoir le bien manger à l’italienne. Leur fondateur, Oscar Farinetti, disciple de Carlo Petrini, le défenseur de la « slow food », a créé le tout premier Eataly à Turin en Janvier 2007. Son objectif : proposer à ses clients des produits piémontais de qualité sourcés auprès de petits producteurs de la région. Et aujourd’hui, cet objectif n’a toujours pas changé. Bien qu’il ait ouvert des antennes dans 13 différents pays, Oscar Farinetti attache toujours autant d’importance à la sélection et à la qualité des produits vendus, tous rigoureusement représentatifs de la richesse du terroir italien.

Mais bien plus qu’un simple magasin, Eataly c’est un savant mélange entre une épicerie fine, un restaurant et une école, le tout dédié à la gastronomie italienne. La devise de la marque « EAT, SHOP, LEARN » en est d’ailleurs la preuve. Chez Eataly, on peut à la fois faire son marché, manger au restaurant et apprendre à cuisiner avec un chef de la Scuola. Vous l’aurez donc compris, c’est un véritable paradis pour tous les aficionados de l’Italie !

(suite…)

Cobbler fraise – rhubarbe

Il y a quelques jours j’ai enfin pu récolter la rhubarbe du jardin de mes parents et c’était l’excuse parfaite pour refaire une jolie recette à base de rhubarbe sur le blog. Comme je ne voulais pas faire une énième tarte à la rhubarbe (bien que j’adore ça…) j’ai décidé cette fois-ci de partir sur une recette de cobbler. Alors pour celles et ceux qui ne connaitraient pas encore, le cobbler c’est comme une sorte de crumble mais avec une pâte qui n’est pas friable et qui s’apparente un peu à une pâte sablée. C’est une recette hyper simple à faire, très gourmande et qui s’adapte au fil des saisons. Pour cette recette, j’ai associé la rhubarbe à la fraise, parce qu’il n’y a vraiment rien de meilleur que l’association fraise – rhubarbe, vous ne trouvez pas ?

(suite…)

Pita, falafel aux épinards et sauce tahini

Pour celles et ceux qui me suivent assidûment par ici, vous vous souvenez surement qu’en fin d’année dernière j’avais fait une petite collaboration avec Grand Frais qui m’avait proposé d’imaginer des recettes pour les fêtes de fin d’année. Cette fois-ci on remet ça autour de plusieurs recettes que je vous distillerai par ici jusqu’à décembre. On commence avec une recette autour des légumineuses et de ce côté là chez Grand Frais il y a le choix. Je ne sais pas si vous avez déjà eu l’occasion de jeter un oeil dans ce rayon mais entre les différentes variétés de haricots, les pois (cassés, chiches), les fèves, les lentilles… il y a de quoi en faire des recettes ! Et je l’avoue, les légumineuses sont ma grande passion depuis que j’ai publié mes derniers livres de recettes veggie chez Marabout. La cuisine végétarienne m’a vraiment ouvert le champs des possibles en matière de création de recettes. Je me suis rendue compte qu’avant ça je ne considérais pas vraiment qu’un légume, une légumineuse ou une céréale pouvait être la pièce principale de mon repas et m’apporter autant de bonne chose. Mais ça c’était avant ! Et une légumineuse que j’aime plus particulièrement maintenant c’est le pois chiche. Si vous saviez le nombre de choses qu’on peut faire avec : des salades, des houmous, des burger, des soupes, des pizzas, et même des cookies ! Bref vous l’aurez compris le pois chiche c’est un peu l’ingrédient parfait. Dans ma recette, j’ai décidé de l’utiliser pour réaliser de bons petits falafels qui vont ensuite garnir mes pita. C’est une recette super simple et idéale pour vos pique-niques de cet été !

(suite…)

Arancini à l’agneau

Aujourd’hui on part en Italie… bon à défaut de pouvoir prendre l’avion en ce moment, je vous emmène en voyage avec une petite recette que j’adore : les arancini. Pour celles et ceux qui ne connaitraient pas encore, les arancini sont de délicieuses boulettes de riz, panées et frites. La version la plus connue est celle al ragù (farce de viande et petits pois) mais aujourd’hui je vous propose ma version à l’agneau que j’ai une fois de plus imaginé dans le cadre de ma collaboration avec l’interprofession de l’agneau. Idéale à picorer du bout des doigts, cette petite recette devrait plaire à toutes celles et ceux qui, comme moi, pense déjà aux futures repas, apéros et autres pique-niques de cet été.

(suite…)

Smoothie fraicheur au lait ribot + Concours

Il y a quelques jours, Paysan Breton m’a mis au défi de réaliser une recette de smoothie avec leur lait ribot. Alors pour celles et ceux qui ne connaitraient pas encore , le lait ribot est un lait fermenté. Alors dit comme ça, ça ne vend pas forcément du rêve, mais cela signifie surtout que c’est un lait qui renferme une grande quantité de bactéries lactiques vivantes, des probiotiques, qui ont une action bénéfique reconnue sur la flore intestinale, dans la digestion du lactose, et plus globalement sur le renforcement de l’immunité. Et en plus d’être bon pour notre corps, il a ce petit goût doux – acide que je trouve hyper intéressant. Pour ma recette, j’ai décidé de l’associer à quelques fraises (c’est la saison donc autant en profiter), de la menthe pour la fraicheur, du citron, une pointe de gingembre pour titiller les papilles et une note de miel pour arrondir tout ça. Bref, un peu le mélange idéal avec le retour du soleil et de la chaleur. Et en plus, c’est super simple à faire !

(suite…)

Green Burger aux petits pois

Et si je vous disais que les petits pois ne se mangent pas qu’avec les carottes et surtout qu’ils peuvent être délicieux dans un burger ! Vous y croyez ? Et bien sachez que, comme les lentilles ou les haricots, les petits pois sont une super base pour réaliser un steak végétarien. Du coup c’est ce que j’ai testé aujourd’hui pour cette recette de green burger. J’ai préparé un steak de petits pois et menthe, que j’ai accompagné d’une petite crème de feta pour un burger tout en fraicheur et super gourmand ! J’espère qu’il vous plaira autant qu’à moi.

(suite…)

Tortellini à la ricotta, ail des ours et asperges

Période de confinement oblige, je me retrouve en ce moment avec beaucoup plus de temps pour moi, et donc encore plus de temps pour cuisiner et imaginer des recettes. Aujourd’hui j’ai décidé de me lancer un petit défi personnel en réalisant mes propres pâtes maison. Alors oui j’en avais déjà fait sur le blog il y a quelque temps mais cette fois j’ai décidé de me lancer dans une pâte un peu plus élaborée, j’ai nommé : les tortellini. Je suis une grande fan de pâte (et je ne pense pas être la seule), et faire celles-ci moi même de A à Z c’était un peu ma petite victoire du jour. Et il faut dire qu’en ce moment, des petites victoires on en a bien besoin. Comme cette recette n’est pas vraiment compliqué mais requiert du temps et de la patience je me suis dit que j’allais vous la partager pour que vous aussi vous puissiez relever ce petit défi, occuper une partie de votre journée et vous faire votre petite victoire du jour ! Alors qui est prêt à relever l’épreuve ?

(suite…)

Tarte aux fraises sans farine et sans four

J’ai demandé il y a quelques jours sur Instagram quel type de recette vous aimeriez retrouver sur le blog ces prochains jours. Et parmi les suggestions est très souvent revenu « des recettes sans farine ». Il est vrai qu’avec la situation actuelle, la pénurie de farine se fait sentir un peu partout et vous êtes très nombreux à être frustrés de pas pouvoir vous préparer de bons gâteaux car sans farine, vous ne savez pas trop comment faire. Du coup je me suis mis en tête de vous proposer une recette de tarte (oui parce que vous le savez maintenant, j’adore les tartes) sans farine. Et c’est ma chère amie Linda que vous connaissez surement sous le nom de Hinalys sur Instagram qui m’a inspiré le fond de tarte de cette recette. En plus d’être sans farine, cette jolie tarte est sans cuisson, car oui, parmi les suggestions de recettes, j’avais aussi des personnes qui me demandaient de réaliser des pâtisseries qui ne nécessitaient pas l’utilisation d’un four. C’est donc chose faite avec cette petite tarte aux fraises et chantilly. Une recette vraiment simple à réaliser qui j’espère vous plaira !

(suite…)

Trois recettes pour l’apéro

Je ne sais pas vous mais moi, en cette période de confinement je multiplie les apéros en vidéo avec les amis et la famille ! Et du coup, pour changer un peu des chips et du saucisson, je me suis lancée dans la préparation de quelques petites recettes d’apéro qui j’espère vous plairont.

Dip de fenouil et crackers maison
Ingrédients pour le dip au fenouil 
• 1 fenouil 
• Huile
• Sel
• 280g de yaourt
• 1/2 citron 
• Poivre

Pour les crackers
• 100g de farine de sarrasin
• 40g de farine de riz 
• 1 c. à café de levure chimique 
• 30g de flocons d’avoine
• 40g de graines de courge
• 30g de graines de tournesol
• 30g de graines de lin
• 20g de sésame
• 130ml d’eau
• 40ml d’huile 

Préparation : 
Étape 1 -> le dip de fenouil 
Préchauffer le four à 190°C. 
Laver le fenouil et couper le bas du bulbe. Prélever les fanes et les réserver. Couper le fenouil en fines rondelles puis les disposer sur un papier sulfurisé. Arroser d’un peu d’huile d’olive et enfourner pour 15 minutes. À mi-cuisson, mélanger un peu les lamelles de fenouil. Une fois cuit, laisser le fenouil complètement refroidir avant de le couper en tout petits morceaux. Dans un bol, verser le yaourt grec, les morceaux de fenouil, le jus du demi citron et 3 cuillères à soupe d’huile d’olive. Saler à son goût, poivrer et réserver au frais jusqu’à dégustation.

Étape 2 -> les crackers 
Préchauffer le four à 180°C. Dans un bol, mélanger tous les ingrédients secs, puis ajouter l’eau et l’huile d’olive. Mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène et encore un peu collante. Verser la pâte sur une feuille de papier cuisson, déposer une seconde feuille par dessus, puis étaler la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie jusqu’à obtenir un rectangle de quelques millimètres d’épaisseur. Retirer délicatement la feuille de cuisson qui recouvre la pâte, puis réaliser des carrés ou des losanges à l’aide d’un couteau. Enfourner pour 14 minutes. Laisser refroidir, puis séparer délicatement les crackers. 

Bouchées feta et miel
Ingrédients pour 10 bouchées :

• 170g de feta
• 1 c. à café de miel
• 1/2 c. à café d’origan
• 1/2 c. à café de thym
• 1 pincée de poivre
• un peu de farine
• 1 oeuf ou du lait
• de la chapelure ou du pain rassis réduit en poudre

Préparation :
À l’aide d’un robot, mixer la feta, le miel, l’origan, le thym et le poivre jusqu’à obtenir une pâte homogène. À l’aide d’une cuillère à café, prélever un peu de la préparation puis former une boule de pâte à l’aide des mains. Réitérer l’opération jusqu’à l’obtention de 10 boulettes. Verser l’oeuf battu (ou du lait) dans un bol. Verser un peu de farine dans un âtre bol. Puis dans un troisième bol, verser la chapelure ou le pain rassis réduit en poudre. Rouler les boulettes dans la farine, l’oeuf battu (ou le lait) puis la chapelure et les déposer dans une assiette. Réitérer l’opération une seconde fois pour avoir une couche de chapelure assez épaisse et que les boules n’explosent pas à la cuisson. Une fois que toutes les boules sont réalisées, les placer 20 min au congélateur. Cuire les boulettes 1 à 2 minutes dans une poêle remplie d’huile de cuisson très chaude ou dans une friteuse. Veiller à bien les retourner pour cuire toutes les faces. Disposer les boulettes cuites sur une feuille de papier absorbant puis les déguster.