Catégorie : Miettes Salées

Vous retrouverez ici toutes mes recettes salées

Gnocchis de butternut au beurre de sauge

Je ne sais pas si je vous l’ai déjà dit par ici mais l’automne est vraiment ma saison préférée ! C’est peut-être parce que je suis née en automne, mais aussi surement parce que c’est la saison du retour des pommes, des poires, du fromage fondu, des plats réconfortants mais aussi surtout des courges. Je vais être honnête avec vous, je voue une véritable passion pour les courges. Que ce soit les potirons, les potimarrons, les jack be-little, les butternut, les patidoux, les musquée, les pâtissons,… bref je ne vais pas vous faire toute la liste, je crois que vous avez compris haha. Et je vous laisse donc imaginer la joie dans laquelle je me suis trouvée quand Grand Frais m’a dit que ce mois-ci c’était la courge qui était à l’honneur et qu’il fallait que je crée une petite recette sublimant l’une de ces cucurbitacées. Le choix a été assez difficile car je les aime vraiment toutes et surtout elles sont quasiment toutes trouvables chez Grand Frais, qui chaque année à cette saison propose un large choix de courges sur ses étales. J’ai finalement jeté mon dévolu sur le butternut. Peut-être parce que c’est celui qui a selon le moi le plus ce petit côté sucré qui me plait tant dans la courge. Et pour le magnifier, j’ai décidé de l’utiliser pour réaliser des gnocchis accompagnés d’un bon beurre de sauge, de chips de chou kale et de noix de pécan. Encore une bonne recette doudou qui va vous réconforter tout l’automne et l’hiver, je peux vous l’assurer !

Ingrédients pour 2 personnes :
• 450g de butternut
• 1 feuille de chou kale
• huile d’olive
• 300g de farine
• sel
• 1 oeuf
• 35g de beurre
• quelques feuilles de sauge
• 25g de parmesan
• poivre
• noix de pécan

Préparation :
Préchauffer le four à 190°C.
Évider le butternut puis le disposer sur une plaque de cuisson.
Arroser d’un filet d’huile d’olive et enfourner pour 40min.
Pendant ce temps, nettoyer le chou kale et retirer la tige centrale.
Couper grossièrement la feuille en morceaux puis les mélanger avec 1 cuillère à soupe d’huile d’olive. Bien masser les feuilles pendant quelques minutes pour les attendrir.
Verser les feuilles sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et enfourner à 120°C pendant 15 minutes. Réserver.
Une fois cuit, vider le butternut de sa chair et la verser dans un bol.
Écraser la chair à l’aide d’une fourchette jusqu’à obtention d’une purée.
Ajouter la farine et une demie cuillère à café de sel. Mélanger à la main.
Incorporer l’oeuf. puis mélanger de nouveau jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
La pâte est encore un peu collante c’est normal.
Diviser la pâte en 2 pâtons
Verser de la farine généreusement sur le plan de travail et rouler chacun des pâtons dedans en formant un boudin d’environ 2-3 cm de diamètre.
Couper les boudins en gnocchis réguliers à l’aide d’un couteau puis les faire rouler sur une fourchette pour leur donner une belle forme.
Verser le beurre dans une poêle et le faire fondre à feu doux. Ajouter les feuilles de sauge et poursuivre la cuisson à feu doux pendant 5 minutes. 
Pendant ce temps porter une casserole d’eau salée à ébullition puis plonger les gnocchis dedans.
Cuire 2 – 3 minutes jusqu’à ce que les gnocchis remontent à la surface. Retirer les gnocchis à l’aide d’une cuillère ou d’un écumoire et réserver une tasse d’eau de cuisson.
Retirer la sauge de la poêle puis verser les gnocchis dedans.
Ajouter le parmesan râpé et la tasse d’eau de cuisson des gnocchis.
Cuire 2 minutes à feu doux tout en mélangeant. Une sauce va doucement se former et épaissir.
Verser les gnocchis dans 2 assiettes. Parsemer de chips de chou kale, de noix de pécan grossièrement hachée, poivrer et saler légèrement.

Betteraves en croûte de sel et sauce au raifort

Pour celles et ceux qui me suivent sur Instagram, vous vous souvenez peut-être que j’ai eu la chance de visiter les salins d’Aigues-Mortes cet été avec Le Saunier de Camargue. L’occasion notamment de découvrir la récolte de la fleur de sel et d’avoir un petit aperçu du métier de saunier. Je suis rentrée de cette visite avec des étoiles dans les yeux (ces étendues d’eau rose c’est quand même assez magique !) et surtout les bras chargés de sel. Et bien entendu, vous vous doutez que Le Saunier de Camargue m’a mise au défi d’imaginer une recette à base de l’un de leur produit. Et c’est finalement sur le gros sel que le choix s’est arrêté. Pour cette recette, j’ai voulu tester un mode de cuisson que je n’avais encore jamais expérimenté : la cuisson en croûte de sel. C’est quelque chose que j’ai déjà pu goûter dans des restaurants, notamment avec du poisson, mais j’ai eu envie de tester cette technique avec des légumes. Et c’est sur la betterave que j’ai jeté mon dévolu. Pour info, la cuisson en croûte de sel permet de concentrer les saveurs des produits et aussi de les rendre bien tendre. Dans ma version, j’ai décidé d’apporter de la saveurs à ma croûte de sel en ajoutant du raifort, de l’aneth et des zestes de citron. Des saveurs qui se marient particulièrement bien avec la betterave selon moi ! J’espère que cette petite recette super simple vous plaira et nous donnera aussi envie de tester cette fameuses technique de cuisson.

(suite…)

Filet mignon au lard fumé et sirop d’érable, purée de panais

 Il y a quelques jours, Grand Frais m’a mis au défi de revisiter une recette à base de viande en version sucrée/salée. Je me suis souvenue d’une recette que j’aimais bien manger quand j’étais petite, c’était le filet mignon au lard. C’est le genre de plat du dimanche hyper simple à faire et qui fait toujours son petit effet wouah. Dans ma version revisitée, j’ai décidé de laquer le lard avec du sirop d’érable. Oui vous commencez à bien me connaître par ici, vous savez que le sirop d’érable c’est un peu ma passion et que j’ai tendance à en mettre un peu partout… mais en même temps c’est si bon, donc comment y résister ?! Bref, cette petite variante, j’ai décidé de l’accompagner d’une bonne purée maison au panais (pour changer du traditionnel combo viande / pomme de terre haha) et l’association est plutôt pas mal du tout ! Vous m’en direz des nouvelles.

(suite…)

Macaroni au butternut et beurre de sauge

Il semblerait que cette petite recette vous ai beaucoup plu lorsque j’ai posté la photo sur Instagram ce weekend. Du coup à la demande générale, je vous partage aujourd’hui la recette de ces fameuses macaroni au butternut et beurre de sauge. Une recette vraiment hyper simple à faire et qui vous réconfortera à coup sûr lors des prochaines journées pluvieuses qui nous attendent.

(suite…)

Gaufres au lapin croustillant et sauce piquante à l’érable

Cela faisait un petit moment que cette recette me trottait dans la tête. J’avais déjà vu passer pas mal de fois sur Instagram ou Pinterest cette fameuse recette de Fried Chicken Waffles (gaufres au poulet frit) et à chaque fois je me disais que c’était clairement le genre de recette que je me ferai bien pour le brunch toutes les semaines… Et il y a quelques temps, l’interprofession du lapin m’a contacté pour imaginer une petite recette originale à base de lapin. Ça a tout de suite fait tilt dans ma tête et je me suis dit que j’allais enfin tester cette fameuse recette mais avec une petite variante puisqu’à la place du poulet, c’est du lapin que j’allais utiliser. Et autant vous dire que cela fonctionne plutôt bien ! Dans ma version, j’ai réalisé une panure pour le lapin à la fois croustillante et légère grâce au lait ribot, et des gaufres tout aussi aériennes puisqu’elles sont aussi à base de lait ribot. Pour la petite touche gourmande, on arrose le tout avec une sauce piquante au sirop d’érable… Rien que de vous en parler j’ai déjà envie d’en refaire !

(suite…)

Tacos d’agneau épicé

Aujourd’hui je vous propose une recette qui sent bon le soleil et le sable chaud. Et autant dire qu’on en a bien besoin en ce moment avec le retour du froid et de la pluie… Des petits tacos maison, à garnir minute et à dévorer en quelques secondes ! Une nouvelle recette imaginée pour l’interprofession de l’agneau, qui m’a de nouveau mise au défi de créer une recette simple et gourmande à base d’agneau. J’espère que ça vous plaira !

(suite…)

Une semaine de batch cooking

C’est la rentréeeeeee ! Alors je ne sais pas vous mais moi je ne fais que courir partout depuis début septembre. C’est un peu coutumier en cette période, mais cette année j’ai l’impression que c’est encore pire (ce qui est surement dû au Covid d’ailleurs). Bref, entre les shooting, les rdv client, le blog et les 20 000 mails qui attendent bien sagement mes réponses, ça devient difficile de prendre le temps de se cuisiner de bons petits plats chaque jour. Du coup, pour palier un peu à tout ça, j’ai décidé de me lancer dans le fameux Batch Cooking. Vous savez c’est cette grande tendance culinaire qu’on voit partout depuis un peu plus d’un an maintenant et qui consiste à préparer le dimanche, tous ses dîners de la semaine. Et ça tombait plutôt bien car c’est aussi le défi que m’a lancé Grand Frais en cette rentrée. Imaginer un menu avec leurs bons produits, et il y a de quoi faire entre l’épicerie, la partie primeur, la boucherie, la fromagerie… De quoi bien faciliter nos courses et éviter de faire 5 magasins pour trouver tous les produits. Ni une, ni deux, je me suis mise derrière les fourneaux et je vous ai concocté un menu pour 4 personnes aux petits oignons. Au programme un gaspacho de tomates et tartine de sardines, un curry d’aubergine, pois chiche et poulet, des pâtes au pesto de pistache, un tataki de boeuf et concombres marinés et un tian de légumes. Et parce que je suis sympa je vous ai même ajouté une petite recette sucrée en plus pour vous faire plaisir au cours de la semaine. Un clafoutis aux mirabelles et prunes. J’espère que cela vous plaira et surtout n’hésitez pas à me dire si d’autres menus dans cet esprit vous plairaient à l’avenir.

(suite…)

Dip de feta et tomates rôties

Aujourd’hui je vous partage une recette super simple à réaliser et qui vous garantira un effet « Wouahou » à l’apéro. Pour changer du traditionnel guacamole ou du houmous, qui a littéralement envahi nos tables depuis quelques temps, je vous propose de préparer une crème de feta onctueuse accompagnée de tomates cerises rôties que vous pourrez déguster avec du pain grillé, des morceaux de pain pita ou de flatbread comme moi. Vous pouvez même la préparer en avance et faire le montage juste au dernier moment lorsque vos invités arrivent, elle est pas belle la vie ?!

(suite…)

Daurades royales farcies au beurre d’ail et estragon, hasselback potatoes

Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui nous allons parler poisson par ici. C’est vrai que je n’ai pas l’habitude de vous proposer des recettes à base de poisson sur le blog mais il faut avouer que j’aime beaucoup ça, même si je n’en cuisine pas souvent. Et ça tombe plutôt bien, puisque dans le cadre de notre collaboration, Grand Frais, m’a mis au défi d’imaginer une recette à base de poisson. Sur leurs étales, on retrouve 30 à 50 espèces différentes qui arrivent quotidiennement depuis les criées des ports de Boulogne, Lorient, Le Guilvinec, Douarnenez, Erquy, La Rochelle, La Cotinière et Royan. Vous l’aurez donc compris, Grand Frais fait la part belle à la pêche française. Pour ma recette, c’est sur la daurade royale que j’ai jeté mon dévolu. C’est un poisson à la chaire fine et goûteuse que j’apprécie particulièrement du coup je me suis dit qu’il allait être l’élément principal de ma recette. J’ai choisi de les prendre entière, ce qui va me permettre de pouvoir ensuite réaliser un petit fumet de poisson avec les têtes et les arrêtes. Car dans la daurade, tout est bon, donc ce serait vraiment dommage de gâcher.

Pour revenir à la recette, j’ai décidé de partir sur quelque chose de très simple à faire et très bon : des daurades entières farcies au beurre d’ail et estragon puis cuites au four. Je les ai accompagné d’hasselback potatoes pour un repas qui sent bon le soleil et les vacances. J’espère que ça vous plaira.

(suite…)

Pita, falafel aux épinards et sauce tahini

Pour celles et ceux qui me suivent assidûment par ici, vous vous souvenez surement qu’en fin d’année dernière j’avais fait une petite collaboration avec Grand Frais qui m’avait proposé d’imaginer des recettes pour les fêtes de fin d’année. Cette fois-ci on remet ça autour de plusieurs recettes que je vous distillerai par ici jusqu’à décembre. On commence avec une recette autour des légumineuses et de ce côté là chez Grand Frais il y a le choix. Je ne sais pas si vous avez déjà eu l’occasion de jeter un oeil dans ce rayon mais entre les différentes variétés de haricots, les pois (cassés, chiches), les fèves, les lentilles… il y a de quoi en faire des recettes ! Et je l’avoue, les légumineuses sont ma grande passion depuis que j’ai publié mes derniers livres de recettes veggie chez Marabout. La cuisine végétarienne m’a vraiment ouvert le champs des possibles en matière de création de recettes. Je me suis rendue compte qu’avant ça je ne considérais pas vraiment qu’un légume, une légumineuse ou une céréale pouvait être la pièce principale de mon repas et m’apporter autant de bonne chose. Mais ça c’était avant ! Et une légumineuse que j’aime plus particulièrement maintenant c’est le pois chiche. Si vous saviez le nombre de choses qu’on peut faire avec : des salades, des houmous, des burger, des soupes, des pizzas, et même des cookies ! Bref vous l’aurez compris le pois chiche c’est un peu l’ingrédient parfait. Dans ma recette, j’ai décidé de l’utiliser pour réaliser de bons petits falafels qui vont ensuite garnir mes pita. C’est une recette super simple et idéale pour vos pique-niques de cet été !

(suite…)